Politique en matière de cookies

Afin de vous offrir une service optimal, ce site utilise des cookies.
En utilisant notre site, vous acceptez notre utilisation des cookies. En savoir plus

Tourisme Wallonie-Bruxelles reçoit les médias de l’industrie


Tourisme Wallonie-Bruxelles reçoit les médias de l’industrie

Tourisme Wallonie-Bruxelles et Air Canada recevaient, hier, les représentants des médias spécialisés en voyages pour un repas de fin d’année au restaurant Maison Boulud, dans les murs du Ritz-Carlton Montréal.

 Une tradition qui se perpétue depuis l’ouverture, en 2000, d’une représentation touristique de la Belgique francophone au Québec! Air Canada dessert la route Montréal/Bruxelles, depuis juin 2010, ce qui a notamment stimulé le  trafic touristique et le trafic d’affaires vers la Belgique.

Situé à Québec, le bureau de Tourisme Wallonie-Bruxelles est dirigé par Nadine Droulans. Il assure un soutien aux agents de voyages et aux voyagistes désireux de programmer la Belgique francophone, mais aussi de donner une visibilité médiatique à la destination. Nadine Droulans travaille donc en étroite collaboration avec les médias québécois. Chaque année, Tourisme Wallonie-Bruxelles accueille une quinzaine de journalistes, ce qui se traduit par une couverture médiatique importante dans les médias québécois.

L’an prochain, la Belgique francophone sera le siège de deux évènements  d’envergure internationale.  La ville de Mons, située à 60 kilomètres au Sud de Bruxelles, partagera, avec Pilsen, en République tchèque, le titre de «capitale culturelle de l’Europe», ce qui donnera lieu à l’organisation d’un millier d’activités et d’évènements culturels.

 Et à Waterloo, commune de la grande agglomération bruxelloise, près de 200 000 personnes sont attendues, du 18 au 21 juin, pour assister à la reconstitution de la grande bataille qui, voici 200 ans, a consacré la défaite de Napoléon et façonné le visage politique de l’Europe moderne. Une reconstitution qui sera assurée par 5 000 acteurs et figurants en costume d’époque et 300 chevaux qui évolueront sur une superficie de 40 hectares, au son des tambours et, surtout, d’une centaine de canons qui «brûleront» 2,5 tonnes de poudre.

 

Autour de la table, on reconnaît Michel Laloux, de Tourisme Plus, Andrée Lebel, de La Presse, Élizabeth Bendavid O’Hayon, d’Air Canada, Paul Simier du Journal de Montréal, Josée Larivée, de Transcontinental Médias, Hélène Clément et Diane Précourt, du Devoir, Nathalie de Grandmont, de Jaimonvoyage, Nadine Droulans, de Tourisme Wallonie-Bruxelles, André Désiront et Marie-Klaude Gagnon, de PAXnouvelles.ca et PAX Magazine.

Indicateur