Politique en matière de cookies

Afin de vous offrir une service optimal, ce site utilise des cookies.
En utilisant notre site, vous acceptez notre utilisation des cookies. En savoir plus

Lundi,  22 juillet 2024   15:21
Transat parle de sa plus grande promo de l’année sur les forfaits Sud
Julie Sareault, directrice commerciale – Québec de Transat.

En marge du lancement de la promotion réservez-tôt de Transat – la plus grande promotion de l’année du voyagiste sur ses forfaits Sud –, PAX s’est entretenu avec Julie Sareault, directrice commerciale – Québec, à propos de cette promo attendue… qui tombe à pic dans l’actuel contexte économique !

Une promo qui stimule énormément les ventes des conseillers

« D’année en année, notre réservez-tôt est une promotion de grande envergure, très attendue. Elle représente une grande valeur ajoutée, non seulement pour leurs clients, mais également pour les conseillers et conseillères », indique Julie Sareault.

L’effet de la promotion EBB pour stimuler les ventes n’est plus à démontrer, selon Transat.

« C’est le moment où les conseillers vont sécuriser un maximum de leurs ventes de forfaits ITC vers le Sud pour la saison suivante. Ça peut représenter, en moyenne, jusqu’à 15 % de ces ventes faites durant l’année », indique Julie Sareault.

Promo EBB de Transat : jusqu’à 40 % de rabais et plusieurs autres avantages

Rappelons que la promotion est en vigueur jusqu’au 28 juin. En réservant avant cette date, les voyageurs peuvent obtenir jusqu’à 40 % de rabais par forfait ITC dans les destinations soleil de Transat.

La promo leur accorde aussi d’autres avantages très appréciés, dont :

  • Garantie baisse de prix allant jusqu’à 200 $ par adulte (100 $ par enfant);
  • Dépôt réduit à 100 $ par personne;
  • Crédit pour futur voyage de 50 $ par adulte;
  • 25 % de rabais sur Option Flex Standard.

Parenthèse à propos de l’Option Flex de Transat

Julie Sareault ouvre une parenthèse à propos de l’Option Flex pour rappeler qu’il y a quelques jours, Transat a bonifié les conditions entourant cette « belle valeur ajoutée » pour les conseillers en voyages.

Ainsi, pour l’Option Flex Standard et l’Option Flex Extra, la commission est passée de 15 % à 20 % sur les nouvelles réservations. De plus, la rétribution des pros pour les annulations Option Flex Extra est passée de 50 $ à 75 $ par passagère ou passager (adulte ou enfant). Enfin, le délai d’attente pour pouvoir réserver de nouveau en utilisant le crédit à la suite d’une annulation a pour sa part été réduit, passant de 15 à 10 jours.

« On espère que ces améliorations vont encourager les gens à adhérer à l’Option Flex. On espère  aussi inciter les conseillers à la proposer ! » lance Julie Sareault.

Transat a bonifié son offre BONBON

Parallèlement, Transat a aussi bonifié son offre BONBON pour la rendre « plus alléchante encore » pour les conseillers, poursuit Mme Sareault.

Auparavant, le voyagiste leur accordait 5X BONBON durant sa promo EBB. Cette année, c’est plutôt 10X BONBON pour les départs de Montréal et Québec. « Concrètement, ça représente 50 $ par chambre réservée », mentionne-t-elle.

Transat veut aussi encourager les résas de septembre et octobre

Bien que la promo EBB vise d’abord à encourager les réservations dans la période de novembre à avril, Transat y inclut aussi les réservations de septembre et octobre.

C’est donc à la fois un réservez-tôt pour la prochaine saison hivernale et une célébration de la fin de la saison précédente, mentionne Julie Sareault. « Ça a des incidences positives sur les ventes de septembre et octobre, qui sont aussi des mois importants », dit-elle.

Transat : « Il y a une bonne vélocité sur les ventes Sud »

Comment la saison estivale se présente-t-elle, justement ? « Au chapitre du nombre de passagers réservés en B2B, nous sommes légèrement au-dessus des chiffres de l’an dernier à pareille date. Il y a une bonne vélocité sur les ventes Sud; peut-être un léger ralentissement sur l’Europe, mais rien de vraiment significatif. »

Julie Sareault avance que les incertitudes économiques actuelles incitent probablement certains consommateurs à modérer leurs ardeurs.

Cela dit, Transat n’observe pas d’engouement spécial pour les ventes de dernière minute; la tendance favorisant encore les réservations 45 jours et plus avant le départ, selon elle.

Promo EBB de Transat : l’approche proactive sera payante

Alors que plusieurs agences disent constater que les affaires tournent quelque peu au ralenti ces jours-ci, Julie Sareault est confiante que la promotion EBB de Transat peut contribuer à renverser la vapeur.

« Je crois que notre réservez-tôt va faire sonner les téléphones et provoquer un regain d’activité », lance-t-elle, en invitant aussi les conseillers à être proactifs pour faire connaître la promo auprès de leurs clients.

Vers un retour à la normale ?

Le fameux rebond post-pandémique est-il maintenant terminé ? En réponse à cette question, Julie Sareault plaide que l’engouement pour les voyages est toujours présent.

« Les volumes n’atteignent peut-être plus des niveaux record comme l’an dernier, mais ils demeurent supérieurs à ce qu’ils étaient avant la pandémie. En fait, je pense qu’on s’en va simplement vers un retour à la normale. Et je ne crois absolument pas qu’on ne se dirige vers une baisse par rapport à la normale ! »

Selon Julie Sareault, donc, les voyageurs demeurent avides de voyager et ils souhaitent encore le faire deux ou trois fois par année. Peut-être réfléchiront-ils mieux à leurs voyages, mais au bout du compte, ils seront au rendez-vous.

Quant aux prix des voyages, Julie Sareault évoque là encore un retour vers la normale chez Transat après les hausses qui ont suivi la pandémie. Cette année, l’augmentation ne devrait être que de 3-4 % en moyenne par rapport à l’an dernier, dit-elle.

Transat et l’environnement concurrentiel : garder le cap

Comment Transat réagit-elle à l’arrivée sur le marché d’un nouvel acteur (Vacances WestJet Québec) et la hausse du nombre de sièges offerts qui s’en suivra ?

« Nous sommes toujours attentifs, bien sûr, à l’environnement concurrentiel. Toutefois, ça ne nous empêche pas de garder le cap en misant sur ce que nous, nous mettons en marché », répond Julie Sareault.

« Nous avons tellement une belle offre ! Nous nous démarquons en tant que compagnie aérienne. Notre service en vol est exceptionnel. Nos équipes sur le terrain sont dévouées… »

« La capacité était importante l’hiver dernier aussi… et ça ne nous a pas empêchés de connaître une excellente saison ! »

Julie Sareault mentionne qu’au cours des prochains mois, la priorité de Transat sera donc d’aller chercher un maximum de réservation et de maintenir sa position de leader sur le Sud.

Après avoir très bien tiré son épingle du jeu l’hiver dernier, Transat entend ainsi consolider son positionnement en tant que choix numéro 1 dans le cœur des voyageurs québécois et dans le cœur des conseillers en voyages, explique Julie Sareault.

L’importance accordée par Transat au partenariat avec les conseillers

À cet égard, la directrice commerciale – Québec de Transat réitère l’importance accordée au partenariat avec les conseillers.

 Le camp des recrues de Transat en a été l’une des plus récentes démonstrations, illustre-t-elle. Selon Julie Sareault, cette initiative a été jugée fructueuse tant par Transat et ses partenaires invités que par les participants.

« Ça a été un énorme succès ! Nous sommes très heureux d’avoir eu cette occasion de former des recrues de tous âges qui, souvent, ont été propulsés dans la forte relance post-COVID, sans avoir pu prendre le temps de se poser pour acquérir des connaissances… Bien que Transat ait été l’hôte du camp des recrues, nous croyons que la formation de ces recrues profitera à l’industrie dans son ensemble. »

Il est néanmoins encore trop tôt pour annoncer que le concept reviendra sous la même forme chaque année.

« Nous sommes encore en train de faire le post-mortem. Nous sommes très satisfaits de ce premier camp des recrues. Mais nous aimons aussi arriver avec des idées fraiches, différentes, accrocheuses… Alors, on considère toutes les options. À suivre ! »

Par ailleurs, si Transat a d’autres intéressants projets sur la planche à dessin – certains très avancés –, il est trop tôt pour en dévoiler la teneur, souligne la directrice commerciale – Québec du voyagiste.

Elle souligne toutefois que la haute direction de Transat est très satisfaite des résultats enregistrés par les récentes aditions du Maroc et du Pérou à la programmation. « La réponse a été très positive, notamment en ce qui concerne les groupes », conclut-elle.



Partagez cet article:
Indicateur