Politique en matière de cookies

Afin de vous offrir une service optimal, ce site utilise des cookies.
En utilisant notre site, vous acceptez notre utilisation des cookies. En savoir plus

Terre & Mer de Transat : la croisière comme produit clé-en-main


Terre & Mer de Transat : la croisière comme produit clé-en-main
Émilie Giguère, directrice du développement des affaires - Québec, Princess Cruises; Sylvie Murdock, chef des ventes, Transat; Valérie Gagnon, représentante au développement des affaires, Transat

Pour une seconde année consécutive, Transat a invité une soixantaine d’agents ainsi qu’une dizaine de fournisseurs sur une fabuleuse croisière dans les Caraïbes (en l’occurrence, le Royal Princess au départ de Fort Lauderdale) pour une semaine de formations intensives.

Survolant à la fois les spécificités propres aux hôteliers comme aux croisiéristes, ce séminaire fort instructif mettait d’abord de l’avant les nombreux avantages des forfaits tout-inclus de Transat… terrestres comme maritimes.

PAX était à bord, en exclusivité.

Vendre la croisière vs l’hôtel

« La boisson n’est pas incluse ».

« Il y a trop d’enfants ».

« C’est trop cher, je ne peux pas me permettre ça ».

« Moi, je veux marcher sur la plage, je vais être coincée sur un navire ».

Les néophytes ont de multiples et légitimes réticences au moment de se pencher sur l’option croisière pour leurs prochaines vacances. Comment surmonter ces barrières pour les convaincre qu’une croisière, c’est accessible ?

« N’hésitez pas à présenter les croisières comme un produit tout-inclus à vos clients. Parlez leur langage. Ils comprennent ce terme, ils sauront à quoi s’attendre : la simplicité sans souci », expliquait Valérie Gagnon, représentante au développement des affaires chez Transat.

Le voyagiste à l’étoile azur propose d’ailleurs une approche clé-en-main aux multiples inclusions :

  • Vols aller-retour (avec protection de vol en cas de retard)
  • Transferts
  • Taxes portuaires
  • Franchise de bagage supplémentaire (28 kilos au lieu des 23 habituels)
  • Service d’accueil et de prise en charge complète à destination entre l’aéroport et le navire
  • Et bien sûr, la croisière à bord de sept grandes marques (Costa, Carnival, Princess, MSC, NCL, Pullmantur et CroisiEurope)

« Tous les produits peuvent être vendus à à peu près tout le monde, mais pas de la même manière. Il faut adapter son discours », ajoutait Valérie Gagnon.

Elle indiquait également qu’il est possible de suggérer un surf & turf de deux semaines, par exemple, puisque les vols de Transat coïncident avec les départs des navires. Pourquoi ne pas vendre une croisière dans les Antilles au départ de La Romana accompagné d’un séjour en hôtel tout-inclus? C’est possible, avec Transat.

Gabrielle Lalime de MSC Cruises fait l'inventaire de ses produits

Les avantages des groupes croisières chez Transat

La dynamique représentante soulignait également la valeur ajoutée de Transat, clairement identifiable dans les brochures ; celle-ci est négociée directement auprès du fournisseur en exclusivité pour les passagers de Transat, que ce soit un forfait boisson ou des catégories de cabines, notamment.

« Nous avons été nommés meilleure compagnie aérienne vacances au monde en 2018. Quand vous proposez du Transat, c’est ça que vous offrez à vos clients », rappelait, pas peu fièrement, Valérie Gagnon.

Le séminaire a vraiment mis le paquet pour rappeler aux conseillers en voyages que Transat possède un département complet dédié à l’organisation de groupes, ce qui lui confère plusieurs privilèges :

  • Groupes à compter de 8 cabines et 16 passagers
  • Allotement et inventaire protégés jusqu’au dépôt final ; ce qui veut dire la commercialisation d’un seul départ et d’un seul prix
  • Gratuité aérienne au 21e passager
  • Politique de gratuité croisière après X nombre de passagers (selon le croisiériste)
  • Agent de groupes dédié au dossier
  • Volet sur mesure pour les séjours pré et post
  • Transferts privés
  • Protection Transat

Valérie Gagnon suggérait d’ailleurs aux conseillers en voyages de se tourner vers les thématiques pour se distinguer de leurs concurrents, en créant des circuits uniques offerts exclusivement à leurs clients.

« La gastronomie en Europe, par exemple : sélectionnez toutes les excursions dans les vignobles ou les cours de cuisine, présentez de courts séminaires sur le sujet à bord, organisez des soirées cocktails inspirées des spécialités locales. C’est très simple et ça crée une valeur ajoutée »

Sylvie Murdock, chef des ventes, Transat ; LaDonna Allen, directrice du développement des affaires - comptes nationaux, Princess Cruises; Valérie Gagnon, représentante au développement des affaires, Transat

Les croisières Transat en bref

SUD

  • 46 itinéraires
  • 16 navires
  • 7 ports d’embarquement

EUROPE

  • 27 itinéraires
  • 19 navires
  • 9 ports d’embarquement
Indicateur