Politique en matière de cookies

Afin de vous offrir une service optimal, ce site utilise des cookies.
En utilisant notre site, vous acceptez notre utilisation des cookies. En savoir plus

Le Groupe de Vacances Sunwing lance un nouveau voyagiste : Vacances WestJet Québec


Le Groupe de Vacances Sunwing lance un nouveau voyagiste : Vacances WestJet Québec
Lyne Chayer, vice-présidente du Groupe de Vacances Sunwing.

Le Groupe de Vacances Sunwing, division de vacances du Groupe WestJet, exploite désormais un deuxième voyagiste au Québec : Vacances WestJet Québec.

Remarquez le « Québec » inclus dans le nom. C’est que le nouveau t.-o. basé à Laval vise spécifiquement la clientèle québécoise – en français SVP !

Vacances WestJet Québec destine ainsi aux Québécois des forfaits tout compris au départ de trois villes québécoises (Montréal, Québec, Saguenay) vers 13 aéroports, desservant une vingtaine de destinations dans les Caraïbes, en Amérique centrale et au Mexique.

Les ventes de Vacances WestJet Québec sont d’ores et déjà ouvertes pour des vacances à compter de novembre prochain, avec des partenaires hôteliers parmi lesquels brillent notamment Bahia Principe Hotels & Resorts et le Barceló Hotel Group.

En entrevue avec PAX, la nouvelle vice-présidente du Groupe de Vacances Sunwing, Lyne Chayer, explique comment l’offre distinctive de Vacances WestJet Québec est complémentaire (et non pas concurrente) à celle de Vacances Sunwing.

La successeure de Sam Char (qui s’apprête à partir à la retraite – le 1er juin) se dit bien sûr fébrile, en annonçant cette grande nouvelle – une autre étape importante dans l’histoire du Groupe de Vacances Sunwing, dit-elle.


Vacances WestJet Québec, géré au Québec par l’équipe du Québec

« WestJet a fait l’acquisition de Vacances Sunwing il y a déjà un an. Vacances WestJet (WestJet Vacations) existe déjà partout au Canada, sauf au Québec, où sa présence est très marginale jusqu’ici. À nos yeux, l’ajout de cette marque de commerce au Québec est une belle opportunité de croissance », met en contexte Lyne Chayer.

Cela dit, la VP insiste sur le fait que Vacances WestJet Québec est bel et bien une entité québécoise. « Il est très important pour moi que les conseillers en voyages comprennent bien que le nouveau tour-opérateur sera géré ici au Québec, par notre équipe du Québec. »

« Quand WestJet a acquis Vacances Sunwing, certains agents m’ont partagé leurs inquiétudes : ils se demandaient s’ils devraient éventuellement contacter Calgary pour obtenir assistance, ou si les vols feraient escale à Toronto... »

Il n’en était pas question. Et ce n’est pas le cas non plus pour Vacances WestJet Québec.

« Quand un conseiller en voyages contactera le centre d’appels de Vacances WestJet Québec, c’est notre équipe à Laval qui va lui répondre. Quand un conseiller va vouloir faire un dossier groupe avec nous, c’est notre équipe groupe, ici, qui va lui répondre. Même chose si le conseiller veut parler aux ventes internes ou à son BDM », souligne Lyne Chayer, en martelant que les conseillers francophones du Québec seront servis en français.


Des ressemblances entre Vacances WestJet Québec et Vacances Sunwing

Vacances WestJet Québec lance aujourd’hui son site web (VacancesWestJetQuebec.com) son portail pour les agents, son application mobile et la publication de ses forfaits dans Softvoyage. Du même coup, le nouveau t.-o. ouvre les ventes pour les premiers départs à compter du 1er novembre. « C’est important, car les gens réservent plus tôt et la business groupe, c’est maintenant que ça se passe », indique Lyne Chayer.

Les conseillers le moindrement attentifs constateront que le site web de Vacances WestJet Québec est un copier-coller de celui de Vacances Sunwing. Idem pour ce qui est de l’application mobile.

Quant au portail agents, Vacances WestJet Québec partagera carrément celui de Vacances Sunwing. De la même manière, les deux voyagistes se partageront le même BDM : Gustavo Moor. (Des recherches sont toutefois en cours pour lui trouver de l'assistance !)


Le mot d’ordre de Vacances WestJet Québec : « simplicité »

« Le mot d’ordre qui nous a guidés tout au long de ce projet est "simplicité". Nous voulons que ce soit simple opérationnellement, pour nous, pour nos équipes. Et nous voulons aussi que ce soit simple pour nos partenaires, les conseillers en voyages », explique Lyne Chayer.

Dans la même optique, on retrouve donc aussi chez Vacances WestJet Québec les mêmes termes et conditions, le même montant de dépôt, la même protection sans soucis, les mêmes assurances avec Manuvie, etc. que chez Vacances Sunwing.


Les destinations de Vacances WestJet Québec : des singularités

Les destinations se ressemblent aussi... Mais il y a d’importantes nuances, mentionne Lyne Chayer.

Les 20 premières destinations proposées par Vacances WestJet Québec se trouvent à Cuba, en République dominicaine, en Jamaïque, au Mexique, à Saint-Martin, au Costa Rica et au Panama. De nouvelles destinations seront éventuellement ajoutées, en fonction de la demande des clients.

Lyne Chayer précise cependant que Vacances WestJet Québec mettra moins l’accent sur Cuba que ne le fait Vacances Sunwing. Ainsi, Vacances WestJet Québec n’y offrira qu’une destination : Varadero (alors que Vacances Sunwing se veut le plus important jour au monde sur la Isla grande).

Par ailleurs, le nouveau t.-o. proposera La Romana en République dominicaine (en raison de la présence importante de Bahia Principe dans cette destination).

Lyne Chayer tient à mettre spécialement en lumière l’offre de Tulum, au Mexique, dont le tout nouvel aéroport retient l’attention. Selon elle, cette destination cool est appelée à devenir rapidement un incontournable pour la clientèle québécoise.

Les partenariats de Vacances WestJet Québec : des exclusivités

La différence qui saute peut-être le plus aux yeux entre l'offre de Vacances WestJet Québec et celle de Vacances Sunwing concerne les partenariats hôteliers. 

Alors que la vaste programmation de Vacances Sunwing est étroitement associée aux chaînes RIU et Blue Diamond, celle de Vacances WestJet Québec sera rehaussée par le même type de partenariat avec Bahia Principe Hotels & Resorts, en République dominicaine, en Jamaïque et au Mexique, et avec Barceló Hotel Group à Cuba, au Mexique, en République dominicaine et au Costa Rica.

Les forfaits tout compris dans les hôtels de Bahia Principe sont déjà ouverts aux réservations, et ceux de Barceló Hotel Group le seront dans les prochaines semaines.

Par ailleurs, le nouveau voyagiste met de l’avant son offre distinctive de certains hôtels de Princess Hotels & Resorts, dont le Grand Riviera Princess All Suites and Spa Resort à la Riviera Maya au Mexique.

Mentionnons cependant que les points STAR ne s’appliqueront pas aux réservations de Vacances WestJet Québec.


Vacances WestJet Québec : 10 % de commission sur les résas d’ici le 30 juillet

Vacances WestJet Québec offre une commission de 8 % pour les réservations de forfaits de Vacances WestJet Québec effectuées par des agents de voyages au moyen de leur moteur de réservations ou encore auprès du Centre des ventes de Vacances WestJet Québec.

En guise d’offre spéciale de lancement, Vacances WestJet Québec accordera aux conseillers en voyages une commission additionnelle de 2 % sur les réservations effectuées pour leurs clients entre le 14 mai et le 31 juillet (pour des voyages se déroulant entre le 1er novembre 2024 et le 30 avril 2025).

« Les agents de voyages bénéficieront ainsi d’une commission totale de 10 % durant cette période promotionnelle », signale Lyne Chayer.

Pour obtenir toute l’information à jour concernant les vols de la saison d’hiver 2025, les destinations et propriétés offertes, les conseillers sont invités à visiter le VacancesWestJetQuebec.com ou le portail pour les agents du Groupe de Vacances Sunwing. Les conseillers peuvent également communiquer avec le Centre des ventes de Vacances WestJet Québec au 1 877 665-6045 s’ils ont des requêtes spécifiques.

Vacances WestJet Québec précise que les frais de service du Centre des ventes sont suspendus jusqu’au 14 août 2024 pour toute demande concernant spécifiquement ses réservations.


Questions en rafales à propos de Vacances WestJet Québec

●  Le mot d’ordre de Vacances WestJet Québec est « simplicité ». N’aurait-il pas été encore plus simple d’intégrer la gamme de produits du nouveau t.-o. à celle de Vacances Sunwing, ou encore de remplacer le nom de Vacances Sunwing par celui de Vacances WestJet Québec ?

« Quand le Groupe WestJet a acquis Sunwing, il n’a jamais été question de faire disparaître la marque. D’une part, parce qu’elle bénéficie d’une importante notoriété. Mais aussi parce que c’est l’équipe de Sunwing qui dispose de l’expertise en tant que tour-opérateur. Au Canada anglais, Vacances WestJet et Vacances Sunwing occupent ensemble une bonne part de marché. Mais au Québec, jusqu’à aujourd’hui, il n’y avait essentiellement qu’une marque. Le lancement d’une deuxième marque vise à accroître notre part de marché. Nous voulons que les deux t.-o. soient nationaux, pancanadiens. Le lancement de Vacances WestJet Québec est la suite logique de l’acquisition de Sunwing par la Groupe WestJet. »

●  Les clients de Vacances WestJet Québec voleront-ils sur les ailes de WestJet ou sur celles de Sunwing ?

« Pour ce qui est de l’hiver 2024-2025, tout porte à croire qu’ils voleront sur les ailes de Sunwing puisque l’intégration des deux transporteurs ne sera vraisemblablement pas encore terminée. Quand ce processus sera complété, cependant, les clients de Vacances WestJet Québec et ceux de Vacances Sunwing voleront dans des appareils de WestJet Airlines. L’intégration de Sunwing Airlines est en cours, mais c’est un processus beaucoup plus long et complexe que l’a été, par exemple, l’intégration de Swoop dans WestJet. »

●  Dans le passé, on a vu plusieurs noms d’acteurs très connus de l’industrie disparaître après leur intégration avec un autre. Cela risque-t-il d’arriver à la marque Vacances Sunwing ?

« Ce n’était pas l’intention au départ, lors de l’acquisition, et ça ne l’est pas plus aujourd’hui. L’idée est plutôt de maintenir deux marques distinctives et performantes. »

●  Vacances WestJet Québec s’abstient de dévoiler le nombre exact de sièges qu’il entend commercialiser. Le Groupe de Vacances Sunwing reconnaît toutefois que l’arrivée du nouveau t.-o. augmentera la capacité déployée au Québec. Ne craint-on pas que l’arrivée d’un nouvel acteur ne contribue à une situation de surcapacité ?

« Nous, nous croyons qu’il y a encore de la place pour la croissance au Québec. Nous sommes très confiants de pouvoir décrocher de bonnes parts de marché avec notre offre de services, nos hôtels, nos destinations, notre service à la clientèle, etc. »


Indicateur