Politique en matière de cookies

Afin de vous offrir une service optimal, ce site utilise des cookies.
En utilisant notre site, vous acceptez notre utilisation des cookies. En savoir plus

5 questions à Annie Archambault


5 questions à Annie Archambault

Chaque semaine, PAX demandera à différents acteurs de l'industrie (conseillers en voyages, fournisseurs, représentants, directeurs d'agence, alouette!) de se livrer au jeu des questions-réponses en leur proposant de parler de voyage autrement... et de leur raconter quelques anecdotes au passage.

Cette semaine, place aux confidences d’Annie Archambault, directrice au développement des affaires chez Club Med.

Votre premier voyage

Au Costa Rica. J’avais 18 ans. Je suis partie trois semaines en camping avec des amies. Ce fut une magnifique expérience. C’est là que j’ai pris goût à la découverte et à l’aventure.

Des destinations coup de coeur

J’ai vraiment été enchantée par la Nouvelle-Zélande. J’y ai passé plus de trois mois. C’est un pays qui offre une immense variété en termes de décor et d’activités. Dans la même journée, on peut aller surfer et skier. Et que dire de son peuple si accueillant et chaleureux! Le paysage est absolument unique avec les geysers, les glaciers, les parcs nationaux, les grottes et les baleines. J’ai aussi beaucoup aimé skier dans les Alpes françaises. Et ajoutez à cela l’après ski : un spa, du bon vin et une fondue… le paradis !

Dans les Alpes françaises au Club Med Valmorel

Une anecdote de voyage ?

J’étais en Malaisie dans la jungle et je restais dans une petite hutte en bois. La minuscule salle de bain se trouvait derrière et donnait directement sur la jungle (pas de toit, demi-muret). Alors que j’étais à l’intérieur, un immense serpent d’environ deux mètres de long m’est passé entre les pieds. J’ai réussi à sortir en sautant sur le seuil de porte et en déverrouillant au plus vite celle-ci. J’ai eu la peur de ma vie !

Êtes-vous déjà parti sur un coup de tête ?

Après une année à voyager en Australie, en Nouvelle-Zélande, en Indonésie et à Fidji, je suis revenue à Montréal et j’ai eu les blues. J’ai donc rencontré mon agent de voyages. Je voulais aller du côté de l’Europe mais sur un coup de tête je suis ressortie avec un billet pour Bangkok. Quelques jours plus tard, j’y étais ! Je suis partie pendant quatre mois en sac à dos à visiter la Thaïlande, la Malaisie et Sumatra.

Au Maroc

Une bonne adresse dans le monde ?

Le salon VIP de l’aéroport d’Istanbul est complètement fou ! J’ai été très impressionnée par son design et son architecture, son immensité, sa beauté et tous les services offerts. À découvrir, surtout pendant une escale de neuf heures, ça vaut la peine !

Indicateur