Politique en matière de cookies

Afin de vous offrir une service optimal, ce site utilise des cookies.
En utilisant notre site, vous acceptez notre utilisation des cookies. En savoir plus

PAX à destination : Nayarit, c’est aussi l’histoire, la nature et la culture!


PAX à destination : Nayarit, c’est aussi l’histoire, la nature et la culture!

La 28e édition du « Gala Riviera Nayarit - Puerto Vallarta » (simplement « Gala » pour les intimes) s’est déroulée les 16 et 17 février au centre de convention du complexe de Vidanta.

Gala a pour objectif de renforcer le tourisme à Riviera Nayarit – Puerto Vallarta à travers son offre culturelle et historique. Pax Nouvelles a assisté à cet événement qui est considéré comme la plus grande rencontre d’affaires touristique du Pacifique mexicain – et comme la seconde en importance au Mexique après le Tianguis.

Des acheteurs en provenance principalement du Canada, de l’Espagne, des États-Unis et du Mexique ont participé à Gala. Ils ont pu réaliser près de 1500 rendez-vous d’affaires avec les acteurs du tourisme de la région, dont un peu plus de 100 hôteliers.


Plus que des plages !

Même s’ils travaillent parfois de concert, le Jalisco et Nayarit sont deux États distincts du Mexique.

La Riviera Nayarit s’est beaucoup développée au cours des dernières années. Elle s’est même tellement développée que 70 % des voyageurs atterrissant à Puerto Vallarta mettent désormais le cap sur Nayarit !

En 2022, pour refléter cette réalité, l’État de Nayarit a abandonné l’appellation de Nuevo Vallarta pour adopter la nouvelle image de marque Nuevo Nayarit.


LIRE PLUS – Nuevo Vallarta portera désormais le nom de Nuevo Nayarit   


Punta Mita, Sayulita et Nuevo Nayarit sont assurément les destinations les plus connues de l’État surnommé « Le trésor du Pacifique mexicain ». Mais le gouvernement entend miser sur les atouts de l’État au-delà de ses plages.

« La majorité des touristes viennent toutefois encore seulement pour la plage et demeurent à l’hôtel. Or, le Mexique c’est beaucoup, beaucoup plus que cela ! » rappelle en entrevue Juan Enrique Suárez Del Real Tostado, ministre du Tourisme de l’État de Nayarit. 

En haut à gauche : Juan Enrique Suárez Del Real Tostado, ministre du Tourisme de l’État de Nayarit.


Le ministre est intarissable quant à la diversité touristique de son État.

« En plus de nos plages magnifiques, nous avons aussi des volcans, des chutes, des sentiers de randonnée pédestre, des baleines (en novembre et décembre), des crocodiles, des excursions à travers la mangrove à San Blas... Notre État est aussi celui au Mexique où il y a le plus d’oiseaux migrateurs », énumère le ministre Suarez.

Il poursuit :

« L’État de Nayarit, c’est la nature, c’est la culture, et c’est aussi la gastronomie – avec notamment la Birria, un plat traditionnel de viande braisée bien épicée servie au petit-déjeuner. »

Le ministre tient à souligner que les mariachis sont originaires de Nayarit et non du Jalisco, comme certains le croient. Et selon lui, l’État a également beaucoup à offrir au chapitre archéologique, avec des pyramides et des pétroglyphes…

On l’aura compris : l’État entend faire valoir davantage son offre naturelle, culturelle et historique. C’est d’ailleurs dans cette optique que les îles Marias (une ancienne prison) sont devenues, en décembre dernier, une attraction touristique historique doublée d’un parc de conservation écologique.


Développement et mise en valeur des Pueblos Magicos 

L’État de Nayarit s’enorgueillit d’abriter quatre Pueblos Magicos (villes magiques), soit Sayulita (le plus connu), mais aussi Compostela, Jala et Mexcaltitan.

Le gouvernement de Nayarit cherche actuellement à mieux les mettre en valeur. On veut les rendre davantage attrayants et significatifs, et ce, tant pour les touristes que pour les résidents.

Ainsi, pour améliorer l’expérience globale, on construit de nouvelles routes, on repeint des bâtiments, on aménage de nouveaux sentiers de randonnées, on convertit des fabriques d’artisanats en ateliers participatifs, on développe des cours de cuisine…



Par ailleurs, des guides seront formés afin d’offrir des tours guidés de deux heures dans le centre des villes – pour informer les voyageurs quant à l’histoire des églises, des marchés, des zocalos, etc. Et on forme aussi les chauffeurs de taxi pour leur permettre d’offrir des visites guidées !

Ces différents programmes devraient être implantés d’ici la fin de l’année.

Parallèlement, les habitants sont sensibilisés au potentiel touristique de leur ville. Des programmes éducatifs sont aussi mis en place quant à la propreté. Entre autres, des policiers vont sensibiliser la population sur la bonne gestion des déchets !


La diversification ne va pas sans connectivité

La diversification du tourisme dans l’État de Nayarit implique nécessairement un travail sur sa connectivité.

« Nous nous assurons d’établir une plus grande connectivité entre les villes et villages de l’État de Nayarit et travaillons de concert avec ceux-ci afin de mieux faire valoir leurs savoirs et leurs traditions », confirme M. Suárez Del Real Tostado.


Le Four Seasons Tamarindo est situé au sud de Puerto Vallarta, sur la Costalegre.


Pour améliorer la connectivité, on mise notamment sur la construction d’autoroutes, entre Tepic et Nuevo Nayarit, et entre Guadalajara et Puerto Vallarta du côté du Jalisco. On mise aussi sur la transformation de l’aéroport de Tepic en un aéroport international. (Le premier vol direct international devrait être canadien et avoir lieu en 2024.)

Ces infrastructures permettront de mieux relier les différents pôles touristiques, comme celui de San Blas, et des villes coloniales plus près de la capitale, comme Compostela, Santa Maria del Oro, Jala, Ahuacatlán, Ixtlán del Rio et Amatlán de Cañas.


La plage la plus sécuritaire du Mexique ?

« Je peux assurer que Nayarit est la destination de plage la plus sécuritaire du Mexique », lance avec assurance Juan Enrique Suárez Del Real Tostado, afin de dissiper tout doute au sujet de l’aspect sécuritaire de son État.


Par exemple, lorsqu’il y a une alerte dans l’État de Jalisco, il n’en est pas du tout de même pour l’État plus au nord. Malgré tout, Nayarit veille à accroître encore sa sécurité. D’ailleurs, l’État ajoute actuellement une centaine de voitures à sa force policière…

On dit même que la différence sécuritaire entre le Nayarit et le Jalisco a aussi pesé dans la décision de changer le nom de Nuevo Vallarta pour Nuevo Nayarit...

Info : www.visitnayarit.travel


Ce reportage fait suite à une invitation de l'Office de tourisme de Riviera Nayarit.





À la découverte de Jala

En marge de l’événement Gala, les médias ont été invités à découvrir Jala, un pueblo magico dont le programme touristique est en place.

Cette très jolie et paisible petite ville est située cœur des terres d’agaves, à environ 3 heures de la côte (cette distance sera réduite en 2024 avec la mise en service de l’autoroute).

Situé au pied du Ceboruco (un volcan encore actif où il est possible de randonner, de faire du parapente et d’explorer l’intérieur du cratère), Jala est riche d’authenticité. La ville se découvre à pied et on peut loger au superbe hôtel Nukari Quinta Boutique.

Plusieurs restaurants permettent de savourer la gastronomie mexicaine régionale. Tous les vendredis et samedis en soirée, une callejoneada prend place au cœur des rues de la ville. Cette parade musicale festive remet les traditions culturelles à l’honneur pour le plus grand bonheur des touristes.

 





Pour toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX. Suivez-nous sur FacebookLinkedIn et Twitter.



 

Indicateur