Politique en matière de cookies

Afin de vous offrir une service optimal, ce site utilise des cookies.
En utilisant notre site, vous acceptez notre utilisation des cookies. En savoir plus

Pax à destination : les agents découvrent Explora I de Explora Journeys


Pax à destination : les agents découvrent Explora I de Explora Journeys
Une quarantaine de conseillers canadiens à bord du Explora I

Cette semaine et la semaine prochaine, 40 conseillers en voyages canadiens découvriront l'expérience au coeur du premier navire de la marque Explora Journeys, le EXPLORA I. Le bateau navigue actuellement sur les îles Windward et ABC dans la mer des Caraïbes et Pax Nouvelles est à bord ! 

Lorsqu’on lui demande d'expliquer ce qu'est Explora Journeys, Patricia Di Benedetto, responsable des relations d’affaires de la marque pour l’Est du Canada, cite un conseiller en voyages qui l’a selon elle parfaitement résumé.

« Ce n’est rien à ce quoi vous vous attendez et c’est tout ce que vous voulez !», explique-t-elle au sujet de la toute nouvelle compagnie de croisières de luxe que le Groupe MSC a lancé durant l’été.

Aux abords de la piscine du EXPLORA I (Pax Global Media)

Ce voyage haut de gamme, qui se déroule du 27 novembre au 6 décembre, a été organisé pour les « pionniers », c'est à dire les conseillers en voyages s'étant qualifiés au sein du programme de récompenses d’Explora où les membres peuvent recevoir une croisière gratuitement et être accompagné.

Le statut de « pionnier » (auquel les agents peuvent encore être admissibles) permet aux clients de profiter d’avantages importants, comme des économies sur les voyages cette année et l’année prochaine, des crédits à bord, ainsi que des avantages propres aux professionnels, comme des taux exclusifs et une commission de prime de 300 $ répartie lors de recommandation avec d’autres conseillers.

LIRE PLUS – Explora I procède à son voyage inaugural

« Les conseillers ont jusqu’à la fin de l’année pour devenir membre pionnier », a déclaré Mme. Di Benedetto alors que l’EXPLORA I quittait Bridgetown, à la Barbade, et naviguait vers Roseau, en Dominique. « Il leur suffit de vendre une réservation à un client, de croire en notre produit et de devenir des pionniers à vie ».

De gauche à droite, Joyce Hanney de Direct Travel; Robin Dunn de Direct Travel; Patricia Di Benedetto, Explora Journeys; Jonathan Phillips et Kevin House de Cassis Travel. (Pax Global Media)


Mme. Di Benedetto reconnaît que vendre une nouvelle marque comme Explora Journeys, qui a fait ses débuts en août dernier, peut être difficile pour certains, « surtout dans le cas où un conseiller a l’habitude de vendre les mêmes produits », concède-t-elle.

« Mais si vous êtes prêts à tenter votre chance en misant sur Explora, parce que vous croyez en ce que nous disons, alors nous voulons vous récompenser pour votre confiance », a-t-elle dit, soulignant que le programme Pionnier se verra prochainement bonifier de nouveaux avantages.


L'« Ocean state of mind »

Dans l'univers des croisières, voir, c’est croire.  C’est exactement ce que les professionnels du voyage vivront cette semaine dans un voyage épique intitulé « UNESCO Treasures Below and Above the Caribbean Sea ».

En plus de la Barbade et de la Dominique, l’EXPLORA I, qui est arrivé à Miami plus tôt ce mois-ci, fera également escale à Bonaire, à Curaçao, en Martinique et à Saint-Vincent-et-les Grenadines – des îles idylliques, pour des petits navires.

Coucher de soleil aux abords de la piscine du EXPLORA I. (Pax Global Media)


À partir de maintenant, et jusqu’à deux semaines après la fin de la croisière, les agents pourront débloquer des économies en prime et des crédits à bord pour tous les clients qui réserveront une croisière Explora.

En compagnie de membres de l’équipe des ventes d’Explora, les participants auront également un accès complet aux commodités haut de gamme d’EXPLORA I. Ces dernières utilisent beaucoup de lumière naturelle et se situent constamment proches de la mer.

Apparemment, quelque 20 000 clients potentiels auraient été interrogés pour évaluer ce qu’ils voulaient dans une croisière.

L'élégant lobby du Explora I (Pax Global Media)


Selon Mme. Di Benedetto, ce qui ressortait et se démarquait de cette étude, c’est le désir d’espace, de choix, d'un nouveau design et de possibilités de visiter différemment les destinations.

Au cours des dernières 48 heures, PAX s’est joint à des agents afin d'atteindre cet état d'esprit, l'« Ocean state of mind » qui se veut la philosophie de la marque.


 (Pax Global Media)


Beaucoup d'espace et de choix


Nos premières impressions de ce premier navire de la gamme ? 

L’EXPLORA I est contemporain et élégant. Les pièces respirent, avec un design soigné et un très bon espacement des meubles, des canapés et des chaises longues. Dans l'univers des croisières, l’espace se veut un luxe et, ici, il y en a franchement beaucoup ! Les longues files d’attente et le surpeuplement n’existent tout simplement pas.
« L’occupation maximale du navire est de 922 sur papier, mais elle est rarement atteinte », souligne Mme. Di Benedetto.

Pourquoi? Parce qu’Explora Journeys s'avère fort populaire auprès des voyageurs en solo. Le supplément unique de la marque commence à un faible 15 % (alors que sur les navires de masse, il peut souvent être le double du prix).

« Nous ne naviguons jamais à pleine capacité à cause de cela », précise Di Benedetto.

Le faible supplément se prête à des modèles de réservation uniques. Des amis, par exemple, navigueront ensemble, mais réserveront leurs propres suites. « Nous avons eu des couples mariés qui réservent des chambres communicantes parce que l’un ronfle, et l’autre ne ronfle pas, et ils veulent leur propre espace », ajoute-t-elle.Des plantes luxuriantes entourent la piscine principale à bord d’EXPLORA I. (Pax Global Media)


Quant à l’abondance de choix, le navire propose 18 menus culinaires différents, de nouveaux divertissements en continu (le spectacle hommage à Billy Joel est un succès), et des dizaines et des dizaines d’« expériences à destination » répondant à une myriade d’intérêts variés.

Le livret d’excursions évoque d'ailleurs carrément un roman ! Autant d’options permet que si, pour une raison quelconque, une excursion d’une journée doit être annulée, il y a toujours un plan B ou C qui plaira. 

Homes at Sea


Les 461 suites d’EXPLORA I ont chacune un balcon donnant sur l’océan et sont appelées « Homes at Sea ». Elles sont de 377 jusqu’à 3 014 pieds carrés.

Les chambres sont super spacieuses, ont des placards de type walk-in, des étagères pour les livres, des couvertures en cachemire, une zone de vanité glam et des planchers chauffants dans les salles de bains en marbre, qui ont aussi des douches à l’italienne.


Ocean Terrace Suite Premier Penthouse. (Pax Global Media)


Elles sont également équipées de jumelles, d’un mini-bar personnel, d’une machine à espresso avec des capsules biodégradables, d’une bouilloire et d’une théière, et de bouteilles d’eau rechargeables. On trouve également un sèche-cheveux Dyson Supersonic super puissant dans un tiroir de vanité personnalisé.Le chic design à bord du Explora I (Pax Global Media)


S’ajoute à tout cela, une bouteille de Moët & Chandon, gracieuseté à bord, un hall opulent et plusieurs fenêtres dans les couloirs qui font en sorte qu'on a l'impression d'être très près de l’océan.

On y trouve aussi un petit casino. 


Le navire dispose d’un spa, de quatre piscines (les bains à remous à débordement sont rectangulaires et font face à l’océan), d’une salle à manger et de détente au bord d'une des piscines ainsi que d’options de remise en forme, telles qu’une piste de course extérieure et une salle de sports moderne.

Certains équipements de bien-être, comme les rameurs et les poids, sont placés à l’extérieur sur une terrasse.

Des kits de fitness sont également inclus dans les suites pour les clients qui préfèrent s’entraîner dans leur propre espace.

Les bains à remous de style infini font face à l’océan. (Pax Global Media)

Des rameurs sont installés sur la terrasse face à l'océan (Pax Global Media)


Ce n'est pas une croisière MSC


Explora Journeys appartient peut-être au groupe MSC, mais on ne retrouve pas du tout à bord une croisière MSC traditionnelle! La marque, une entreprise distincte, a bel et bien sa propre identité !

L’EXPLORA I – qui accueille les familles, mais qui est certainement avant tout destiné aux adultes – propose 11 expériences culinaires dans six restaurants (plus des repas dans les suites), ainsi que 12 bars et salons (huit intérieurs et quatre extérieurs).

Des sushis frais servis au restaurant Sakura (Pax Global Media)

Le Crema cafe à bord du EXPLORA I. (Pax Global Media)


Un véritable tout compris

L'expérience à bord s'avère un véritable voyage tout compris, sans proposition de forfaits complexes de nourriture et de boissons.

L’alcool haut de gamme (tel que le Grey Goose), les repas, les pourboires et le Wi-Fi (Starlink haute vitesse) sont tous inclus dans le tarif (à quelques exceptions près).


Des chefs du monde entier


Le seul restaurant qui ne fait pas parti de la formule tout compris est le restaurant Anthology qui un voyage culinaire organisé par les principaux chefs du monde entier. 

Anthology offre un voyage culinaire très haut de gamme. (Pax Global Media)


Tous les trois ou quatre mois, Explora I révèle un nouveau partenariat. Le dernier en date est celui avec la chef Emma Bengtsson, du restaurant Aquavit à New York, qui a deux étoiles Michelin.

Chef Bengtsson propose actuellement ses plats de style nordique que PAX a expérimenté mardi soir sous la forme d’un menu dégustation de sept plats.

Du caviar garni de crumble de pommes de terre à une riche bisque de homard au bœuf jersiaise avec de la purée de rose musquée, en passant par un parfait de fromage de chèvre et un dessert sorbet aux bleuets, le repas n’était rien de moins que divin ! 

Bœuf Jersiaise avec purée de rose musquée à Anthology. (Pax Global Media)


Anthologie coûte 190 $ Euros (environ 283 $ CAD) par personne ou 265 $ Euros (environ 395 $ CAD) par personne si vous incluez une option de vins d’accompagnement. Des bouteilles de vin peuvent également être achetées (le vin n’est pas vendu au verre).

Avec autant de restaurants et de boissons inclus à bord, le prix peut sans doute ne pas plaire à tout le monde.

Mais y a-t-il une clientèle de luxe qui voudra vivre cette expérience gastronomique exceptionnelle? Absolument.

Dessert au restaurant Anthology. (Pax Global Media)


Le personnel à bord est amical et franchement accessible. Des sommeliers avertis aux serveurs attentionnés en passant par le personnel de la réception, toute l’équipe d’Explora semble être sur la même longueur d’onde, souvent à trois pas d’avance sur les passagers.


Le service est rapide et on ne se sent jamais pressé.

Un soir, alors que nous dînions en plein air au Sakura (un restaurant japonais incontournable avec un décor de cerisier en fleurs au plafond), un sommelier biélorusse nous a plongés dans l'univers du vin blanc de la vallée de la Loire.

On se sent régulièrement comme dans un hôtel de charme élégant plutôt que sur un navire de croisière.


Ce n'est qu'un début... 


Explora Journeys a déjà accompli beaucoup, mais il ne s'agit là que d'un début.

Le lancement de l’EXPLORA II est prévu pour l’été 2024, tandis qu’EXPLORA III et EXPLORA IV, alimentés au gaz naturel liquéfié, débuteront respectivement en 2026 et 2027.

EXPLORA V et EXPLORA VI, tous deux à hydrogène, porteront quant à eux la flotte à six d’ici 2028. 

Un investissement total de 5 milliards de dollars canadiens.


Pour toute l’actualité du voyage abonnez-vous à PAX : . Suivez-nous sur FacebookLinkedIn et Twitter.


Indicateur