Politique en matière de cookies

Afin de vous offrir une service optimal, ce site utilise des cookies.
En utilisant notre site, vous acceptez notre utilisation des cookies. En savoir plus

PAX à destination: L’Académie Croisière 2024 de TDC largue les amarres avec Virgin Voyages


PAX à destination: L’Académie Croisière 2024 de TDC largue les amarres avec Virgin Voyages

Le dimanche 21 avril, des conseillers en voyages et des fournisseurs canadiens ont pris le large avec Virgin Voyages pour participer à l’« Académie Croisière 2024 » de Transat Distribution Canada.

Cet événement d'apprentissage phare de TDC – le premier du réseau depuis la pandémie – se déroule jusqu'au 26 avril à bord du Valiant Lady, un navire de 17 ponts pouvant accueillir 2700 passagers, qui est entré en service en mars 2022.

PAX a été invité à couvrir en exclusivité l'Académie de cette semaine.


LIRE PLUS – «Forum des Leaders 2024»: TDC rassemble ses proprios au Club Med Charlevoix pour une réflexion stratégique   


[Pax Global Media]


Transformer les navires de croisière en salles de classe

Ce séminaire en mer, qui transforme les navires de croisière en salles de classe, s'inscrit dans le cadre de l'engagement continu de TDC à aider les conseillers à naviguer dans le monde en constante évolution des croisières, à trouver leur créneau, à maximiser les relations avec les fournisseurs et à établir un plan d'action pour vendre des croisières et améliorer l'expérience de leurs clients.


[Pax Global Media]


C'est un investissement dont TDC, ainsi que son réseau d'agences de voyages au détail, affiliées et à domicile, peuvent bénéficier depuis 2010 – l’année où TDC a lancé sa série d'Académies de vente, qui couvre tous les domaines, des croisières aux groupes en passant par les centres de villégiature.

« Chaque fois que nous organisons une académie, nous constatons une augmentation des ventes », nous indique Sandra Wesson, directrice des produits et des relations avec l'industrie chez TDC.

Sandra Wesson (directrice des produits et des relations avec l'industrie chez TDC) et Sean Russo (directeur des ventes pour le Canada chez Virgin Voyages). [Pax Global Media]


LIRE PLUS – TDC fait découvrir Virgin Voyages à ses membres 


Les ventes de croisières en plein essor

Le moment est bien choisi pour parler de stratégie en mer, selon Sandra Wesson, alors que les ventes de croisières de TDC sont en plein essor.

« On aurait pu penser que les ventes [depuis le début du rebond post-COVID] allaient commencer à s'essouffler, mais elles connaissent une croissance à deux ou trois chiffres avec nos partenaires de croisière préférés. Nous constatons un fort engagement avec les croisières en Europe, un grand nombre de nouveaux clients pour les croisières, ainsi que de nouveaux clients pour les marques. C'est un marché idéal pour l'instant ! »

L'Académie rassemble 80 professionnels du voyage venus de tout le Canada.


[Pax Global Media]


Les participants représentent un mélange de nouveaux venus dans l'industrie (certains faisant une croisière pour la première fois) et de professionnels chevronnés. Tous ont dû poser leur candidature. Ils proviennent de tous les secteurs du réseau de TDC (c'est-à-dire Club Voyages, Voyages en Liberté, Voyages Transat, agent@externe au Québec; et Marlin Travel, TravelPlus, Affiliates, Transat Travel et agent@home au Canada anglais). 

Un groupe de fournisseurs vedettes les accompagnent. Depuis dimanche, ils présentent des mises à jour sur leur entreprise et donnent vie à leurs produits, tout en répondant aux questions et en rencontrant les agents en tête-à-tête pour élaborer des stratégies.


[Pax Global Media]


Cette année, en plus de Sean Russo de Virgin Voyages (l'hôte de cette semaine), les partenaires privilégiés des croisières invités par TDC sont Holland America Line (Thomas Steer), Princess (Natalie Papoutsoglou), Cunard (Wade Menard), Viking (Jordana Botting), Seabourn (Maxine Gundermann), Scenic et Emerald (Tracy Daniels et Caroline Poulson), Oceania (Morgane Beltaief), AmaWaterways (Neil Dudley), Norwegian (Katei Hayes et Alexandre Bergeron) et Celebrity (Brenda Yeomans et Valérie Lavigne).

En outre, TDC a convié des fournisseurs supplémentaires pour améliorer l'expérience d'apprentissage, sachant que les croisières peuvent impliquer des expériences avant et après leur déroulement.


[Pax Global Media]


Ces fournisseurs sont Croisières Encore / TravelBrands (Jennipher Santa Cruz), Tours Chanteclerc (Josée Rouleau), Manuvie (Patrick Brousseau), Bedsonline (Bruno Muñoz), G Adventures (Hillary Arsenault), Exoticca (Mike Quinto et Maryanne Dubé) et Jean-Philip Genest (TDC Training).

Les Académies de vente de TDC sont une extension du programme TDC Campus, qui offre plus de 60 heures de formation en anglais et en français.

« La formation est un élément central de l'entreprise et un excellent outil d'engagement des employés. Nous sommes ravis d'offrir autant d'options à notre réseau », souligne Sandra Wesson.

[Pax Global Media]


Le bilinguisme de l’Académie est important, puisqu’une grande partie du réseau de TDC est basée au Québec.

« Il n'y a pas beaucoup de programmes de formation sur les croisières offerts en français. Il s'agit principalement de contenu en anglais provenant de Seattle et de Miami. Nous faisons donc l'effort d'élaborer des présentations en français, de nous engager auprès de nos équipes de vente françaises et, s'il n'y a pas de représentant commercial au Québec, nous demandons à nos formateurs de venir présenter le contenu en français », explique Sandra Wesson.

La magie de l’Académie Croisière de TDC est d'offrir aux agents un équilibre entre le temps passé en classe, le temps passé en réunion, et le temps passé à découvrir le navire sur lequel ils sont embarqués.

« La formation doit être amusante. Si vous ne faites qu’être assis à essayer de mémoriser des données, vous ne les retiendrez pas », résume Sandra Wesson.

[Pax Global Media]


Plus de plaisir !

S'il y a un endroit où l'on peut s'amuser, c'est bien sur un navire de croisière de Virgin Voyages.

Lancée en 2020, cette compagnie réservée aux adultes et appartenant à Richard Branson a pour objectif d'offrir à ses clients une expérience vivante et durable en mer grâce à de succulents repas et à des divertissements percutants.

Il y a beaucoup à faire sur une croisière de Virgin Voyages, a constaté PAX cette semaine. Le Valiant Lady suit l’itinéraire « Western Caribbean Charm », avec des escales à Costa Maya, au Mexique, à Roatán, au Honduras, et aux Bahamas, où les agents auront l'occasion de découvrir le Beach Club de Virgin à Bimini.


[Pax Global Media]


Il est logique que TDC organise son Académie Croisière avec Virgin Voyages puisque le réseau a été le premier groupe de voyage canadien à offrir un programme de formation et un FAM avec cette marque.

« Il est difficile d'exprimer à quel point ce produit est unique. Il s'adresse aux jeunes de cœur. Voir une personne de 80 ans danser dans la piscine avec une drag queen ? C'est quelque chose que l'on ne trouve sur aucun autre navire », lance Sandra Wesson.

Sean Russo, directeur des ventes pour le Canada chez Virgin Voyages, confie à PAX que l’Académie Croisière de TDC est une occasion pour les conseillers (désignés comme First Mates) « de voir ce que nous sommes ».

« Et il est essentiel de le voir », ajoute-t-il.

[Pax Global Media]


Tous à bord du Valiant Lady

Peint en rouge vif (la couleur emblématique du groupe Virgin), le Valiant Lady est le deuxième des quatre navires de la flotte de Virgin Voyages. Long de 278 mètres, le navire de taille moyenne compte 1330 cabines et 78 suites. Ce navire très animé navigue dans les Caraïbes et en Méditerranée.

Chaque croisière Virgin comprend tous les pourboires, le Wi-Fi de base, les cours collectifs de fitness, les divertissements, les boissons essentielles et les repas dans plus de 20 restaurants, dont six dont les menus ont été conçus par des chefs étoilés Michelin.


[Pax Global Media]


Les boissons alcoolisées, qui peuvent être achetées à l'avance sous la forme de Bar Tabs, sont proposées à des prix raisonnables (la bière coûte 6 à 7 $, tandis que les cocktails de base coûtent 10 $, le tout en dollars américains, pourboires compris).

« Il y a beaucoup de valeur, ce qui est bien, parce que quand on est en vacances, on ne veut pas s'inquiéter du coût des choses. Beaucoup de choses essentielles sont incluses pour que vous puissiez simplement vous amuser », indique Sean Russo.

Chaque restaurant du navire arbore son propre sens du design et chacun a son propre chef, ce qui lui confère une saveur distincte. Les options sont nombreuses, elles vont de la Test Kitchen (cuisine expérimentale) au Gunbae (barbecue coréen) en passant par le Razzle Dazzle (un restaurant signature avec des options végétariennes et végétaliennes), le Pink Agave (mexicain), le Dock House (méditerranéen), l'Extra Virgin (italien) et d'autres encore...


[Pax Global Media]


Il n'y a pas de buffets ni de grandes salles à manger à bord comme sur les bateaux de croisière traditionnels.

Il y a « The Galley », qui se veut plutôt un marché (par opposition à un buffet), où les plats sont préparés. On y trouve des restaurants spécialisés dans les tacos, les hamburgers, les sushis, les nouilles, les soupes, les salades, les sandwiches, ainsi que des plats pratiques à emporter.

La technologie à bord est également impressionnante. Il existe par exemple un service de livraison de champagne à la demande, appelé « Shake for Champagne ». Lorsque l'application Virgin Voyages est secouée, un bouton secret de champagne est révélé et, d'une simple pression, une bouteille de Möet est livrée au Sailor (c'est ainsi que Virgin appelle ses passagers).


[Pax Global Media]


Comme la musique fait partie intégrante de l'histoire de Virgin, un DJ joue généralement des rythmes endiablés à la piscine principale, où il fait bon faire la fête. La piscine secondaire est une option plus calme.

Parallèlement, la compagnie propose une offre de remise en forme à bord, avec une piste de course rouge et plusieurs salles de sport (l'une pour le cardio, l'autre pour les poids et haltères).

Entre une drag queen résidente, un salon de tatouage et des divertissements coquins, on pourrait dire qu'il n'y a rien de tel en mer. De fait, la clientèle mélange hétérosexuels, gays, lesbiennes, transsexuels… S'agit-il d'une croisière gay pour les hétérosexuels ? D’une croisière hétéro pour les gays ? Mieux vaut ne pas trop y penser !


[Pax Global Media]


La règle du jeu, avec cette marque, est de venir tel que l'on est (« Come as you are »). Une philosophie de l'amour unique et de l'expression de soi qui s'étend également à l'équipage, qui peut arborer fièrement tatouages, piercings ou coiffures colorées.

« Nous célébrons le fait que les adultes peuvent être eux-mêmes. C'est un endroit où ils peuvent se retrouver avec leurs proches, leurs meilleurs amis, être un peu fous et s'amuser », précise Sean Russo, selon qui ce concept audacieux a de quoi plaire à tous.

Et si M. Russo convient que Virgin Voyages « n'est peut-être pas fait pour tout le monde », il précise aussitôt : « ce qui n'est pas grave » !


[Pax Global Media]


Les conseillers peuvent juger d’eux-mêmes grâce à l’Académie Croisière de TDC, qui est une occasion précieuse d'expérimenter le produit de première main, avec des collègues, et de déterminer dans quelle mesure il convient à leurs clients.

Ainsi, c’est en toute confiance qu’ils pourront leur dire « Vous passerez un moment fantastique lors d’une croisière avec Virgin Voyage ».

Restez à l'écoute pour d'autres reportages de PAX sur l’Académie Croisière de TDC avec Virgin Voyages.



[Pax Global Media]


[Pax Global Media]


[Pax Global Media]


[Pax Global Media]



 


Pour toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX. Suivez-nous sur FacebookLinkedIn et X – Twitter.





Indicateur