Politique en matière de cookies

Afin de vous offrir une service optimal, ce site utilise des cookies.
En utilisant notre site, vous acceptez notre utilisation des cookies. En savoir plus

***PAX à destination*** Paris 2024, Jour J, impressionnisme et Notre-Dame… Les dernières nouvelles de France!


***PAX à destination*** Paris 2024, Jour J, impressionnisme et Notre-Dame… Les dernières nouvelles de France!
Christophe Decloux et Michael Dodds. [Pax Global Media]

Cette année, la France sera le terrain de jeu idéal pour les sportifs, les amateurs d'art, les passionnés d'histoire et de culture – et tous les autres –, alors que l’Hexagone sera l’hôte de plusieurs événements majeurs qui intéresseront le monde entier.

LIRE PLUS – ***PAX à destination*** Le coup d’envoi de «Rendez-Vous en France 2024» est donné à Toulouse  


Paris 2024

En tête du calendrier français figurent les Jeux d'été de 2024, le plus grand événement sportif au monde, qui comprendra 15 jours de compétitions olympiques et 10 jours de jeux paralympiques.

Cet événement historique, qui a été accueilli en France pour la dernière fois il y a 100 ans, se déroulera du 26 juillet au 8 septembre 2024, dans des sites situés non seulement à Paris, mais aussi dans 16 villes françaises, y compris une région d'outre-mer (Tahiti).


[Pax Global Media]


Comme nous l'avons déjà signalé, les préparatifs sont en cours dans la métropole parisienne, alors que les organisateurs des Jeux sortent les sports des stades pour les placer dans des espaces publics, où des monuments emblématiques serviront de toile de fond.

Ainsi, pour la première fois dans l'histoire, la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques, le 26 juillet, ne se déroulera pas dans un stade, mais en plein air, alors qu’une flottille de 10 500 athlètes et de 90 bateaux parcourra six kilomètres de la Seine, au cœur de la ville. (Pour sa part, la cérémonie d'ouverture des Jeux paralympiques aura lieu le 28 août, du bas des Champs-Élysées à la place de la Concorde.)


[Illustration / paris2024.org]


Par ailleurs, c'est au pied de la tour Eiffel que se dérouleront les épreuves de beach-volley et de football paralympique. Le Grand Palais, bâtiment historique construit pour l'Exposition universelle de 1900, accueillera des compétitions de taekwondo, de para-taekwondo, d'escrime et d'escrime en fauteuil roulant. Place de la Concorde, il y aura des compétitions de basket-ball 3x3, de BMX freestyle et de skateboard, ainsi que des célébrations publiques.


[paris2024.org]


Même le château de Versailles sera un site sportif, accueillant des épreuves d'équitation, de para-équitation et de pentathlon moderne.

Bien entendu, cela n’empêchera pas que des stades traditionnels, comme le Stade de France, Roland Garros, Yves-du-Manoir et d'autres grandes enceintes, soient aussi utilisés pour les compétitions.

Les quartiers de la ville, quant à eux, « se transformeront en villages olympiques, offrant une occasion sans précédent d'explorer la diversité culinaire, culturelle et artistique de la région parisienne », a expliqué Christophe Decloux, directeur général de Choose Paris Region, une agence de développement économique et de destination.


Christophe Decloux, directeur général de Choose Paris Region. [Pax Global Media]


En dehors de Paris, les jeux s'étendront de Bordeaux à Saint-Étienne, de Lyon à Marseille, de Nice à Nantes et de Lille à Châteauroux… et se rendront jusqu'en Polynésie française, où les vagues de Teahupo'o accueilleront la catégorie surf.


LIRE PLUS – Les Jeux olympiques et paralympiques Paris 2024: un produit d’appel pour toute la France!  


Place à l'innovation !

Les Jeux olympiques feront également place à l'innovation. Le système de transport public de Paris, connu sous le nom de RATP, utilisera l'intelligence artificielle pendant les Jeux pour aider les visiteurs internationaux à s'orienter dans la capitale.

Par ailleurs, plus de 3000 agents de transport seront équipés d'appareils portables capables de traduire entre le français et 16 langues différentes.


Paris, France. [Michael Pihach]


Pour ce qui est de se déplacer dans Paris pendant les Jeux, il est fortement conseillé aux visiteurs d'utiliser les transports en commun. M. Decloux signale que des « navettes de bus point à point » (environ 400 véhicules) seront déployées sur tous les sites olympiques et paralympiques.


Sécurité

La sécurité a été au centre des préoccupations au cours des derniers mois.

Ainsi, la France prévoit de déployer environ 45 000 policiers et agents de sécurité français, 20 000 agents de sécurité privés et environ 15 000 militaires chaque jour pour protéger les millions de visiteurs qui assisteront aux Jeux, selon les rapports.

Christophe Decloux a mentionné qu'une vingtaine de sites de la région parisienne – à la fois touristiques et liés aux Jeux olympiques – seront sécurisés pendant les Jeux olympiques grâce à des mesures renforcées de lutte contre la criminalité.

Le personnel militaire utilisera des technologies de surveillance pour repérer d’éventuelles menaces depuis les airs.

La capacité d'accueil de la cérémonie d'ouverture le long de la Seine a déjà été réduite à quelque 300 000 spectateurs, soit la moitié de ce qui était prévu à l'origine, pour des raisons de sécurité. Les personnes invitées devront se soumettre à des contrôles de sécurité et recevront des codes QR pour passer les barrières de sécurité.

La perspective de terrorisme a contraint le gouvernement français à relever son niveau d'alerte sécuritaire à son niveau le plus élevé à la fin du mois dernier.

« Il restera probablement à ce niveau jusqu'aux Jeux olympiques. Les autorités françaises veulent s’assurer que la sécurité soit la plus élevée possible », nous a indiqué Caroline Leboucher, directrice générale d'Atout France.

Selon elle, les voyageurs arrivant en France au cours des prochains mois peuvent s’attendre à voir davantage de soldats positionnés dans les aéroports.


Caroline Leboucher, directrice générale d'Atout France. [Pax Global Media]


LIRE PLUS – La France conservera sa couronne de destination la + populaire auprès des visiteurs internationaux


Une forte demande

L'Office du tourisme de Paris s'attend à ce que 15,9 millions de personnes visitent la région de juillet à septembre, pendant les Jeux.

Mélanie Paul-Hus, directrice du bureau canadien d'Atout France, estime qu'il est trop tôt pour évaluer le nombre de visiteurs canadiens en France en 2024. Elle fait néanmoins valoir que le Canada figure parmi les six premiers marchés internationaux cherchant à réserver des voyages en ligne pendant la période olympique.


Mélanie Paul-Hus, directrice d'Atout France Canada. [Pax Global Media]


Par ailleurs, en termes de capacité aérienne, le marché canadien est revenu aux niveaux d'avant la pandémie, tandis que les réservations aériennes d'une année sur l'autre ont augmenté de 35 %, mentionne aussi Mme Paul-Hus.


LIRE PLUS – Tournée «Destination France 2024»: Atout France mise sur l’audace en tourisme 


150 ans d'impressionnisme

Au-delà des Jeux olympiques, la France se prépare à d'autres célébrations d'importance historique et culturelle majeure.

Ce printemps, la France célèbre le 150e anniversaire de la première exposition impressionniste. Pour marquer l'occasion, le musée d'Orsay propose l'exposition « Paris 1874 : L'invention de l'impressionnisme », qui présente des tableaux célèbres ayant figuré à la toute première exposition impressionniste à Paris.

L'exposition, qui se poursuit jusqu'au 11 août, comprend une expérience de réalité virtuelle qui permet aux visiteurs, munis d'un casque, de remonter dans le temps, jusqu'en 1874, et de visiter cette première exposition impressionniste !


[Musée d'Orsay]


Par ailleurs, le musée prête des œuvres célèbres à une trentaine de musées à travers la France et organise 200 expositions spéciales.

Jusqu'au 22 septembre, le festival Normandie Impressionniste proposera quant à lui 150 expositions spéciales et événements. Michael Dodds, directeur général de Normandie Tourisme, indique que l’événement aura des « touches contemporaines ». Par exemple, le metteur en scène Robert Wilson illuminera la façade de la cathédrale de Rouen du 24 mai à la fin du mois de septembre.


80e anniversaire du jour J et de la bataille de Normandie

Le 6 juin marquera le 80e anniversaire du débarquement sur les côtes normandes pendant la Seconde Guerre mondiale.

« Il y aura beaucoup d'émotion en Normandie. C'est déjà le cas. Toute la région se prépare à accueillir des vétérans de Grande-Bretagne, d'Amérique, du Canada et du monde entier. Les vétérans ont aujourd'hui 99, 100 ou 101 ans. C'est absolument extraordinaire de rencontrer ces gens », souligne Michael Dodds.

Christophe Decloux (Choose Paris Region) et Michael Dodds (Normandie Tourisme). [Pax Global Media]


Pour marquer l'occasion, une cérémonie internationale se tiendra sur la plage d'Omaha Beach (sur invitation uniquement) le 6 juin, en présence de chefs d'État, d'anciens combattants et d'officiels. « Ne venez pas tous le 6 juin », a lancé M. Dodds, en soulignant que de nombreuses routes locales seront bloquées.

Il suggère de visiter plutôt la Normandie avant ou après cette date et de profiter des nombreux événements prévus, allant des parachutages aux défilés, en passant par les concerts, les reconstitutions historiques, les feux d'artifice et d'autres expositions.


LIRE PLUS – Atout France préconise le «Voyage futé»!  


Réouverture de Notre-Dame

Une fois la poussière des Jeux olympiques retombée, Paris se préparera à redémarrer l'une de ses principales attractions : la cathédrale Notre-Dame. Celle-ci rouvrira ses portes le 7 décembre, en commençant par une veillée de prière, suivie de plusieurs jours (huit au total) d'événements religieux et de cérémonies.

Rappelons que ce monument du XVe siècle, situé dans la moitié est de l'Île de la Cité, est fermé depuis 2019 à la suite d'un incendie qui a causé d'importants dégâts.


[Shutterstock/JeanLucIchard]

« En cinq ans, avec une ténacité et une efficacité remarquables, la cathédrale Notre-Dame de Paris a été magnifiquement restaurée à l'intérieur », souligne Olivier Josse, secrétaire général de Notre-Dame. « Croyez-moi, j'ai eu l'occasion de la visiter. Les murs sont d'une blancheur inouïe, le décor est incroyable », ajoute-t-il.

Cependant, l'extérieur de Notre-Dame nécessitera encore des travaux qui prendront encore cinq ans, mentionne M. Josse.

Il prévient que lors du week-end de réouverture du 7 décembre, « il ne sera pas facile » pour les touristes d'entrer dans Notre-Dame. En fait, le redémarrage sera progressif. À partir du 10 décembre, le site ne sera ouvert que l'après-midi. La cathédrale retrouvera ses horaires normaux (de 7 h 45 à 19 h 45) le 16 décembre.

Pendant les premiers mois, Notre-Dame ne sera ouverte qu'aux visites individuelles, a indiqué Olivier Josse. Les pèlerinages et les groupes pourront y accéder à partir de juin 2025.


Olivier Josse, secrétaire général de Notre-Dame. [Pax Global Media]


Des réservations préalables seront nécessaires via une plateforme de réservation obligatoire, qui sera mise en ligne dans la semaine suivant la date de réouverture du 7 décembre.

La réouverture de Notre-Dame suscitera sans aucun doute beaucoup d'intérêt de la part des touristes et des habitants de la région. Combien de personnes attend-on ?

« Avant, 10 à 11 millions de personnes entraient dans la cathédrale [chaque année]. Aujourd'hui, nous en attendons environ 15 millions », avance Olivier Josse. « Cela signifie environ 40 000 [visiteurs] par jour, ce qui n'est pas facile », lance-t-il.

LIRE PLUS – Tourisme en France: 2024 devrait tenir toutes ses promesses 


100 millions de visiteurs internationaux attendus en 2024

Avec tous ces grands événements, l'agence française de marketing touristique Atout France avance que la destination pourrait recevoir quelque 100 millions de visiteurs internationaux rien que cette année.

Si l'on se fie aux chiffres de l'année dernière, ces visiteurs vont dépenser beaucoup d'argent. En 2023, les visiteurs étrangers en France ont dépensé 63,5 G€, dépassant de 12 % les niveaux de 2019, selon Atout France.

« Ce sera une année passionnante... et beaucoup de travail », a déclaré Caroline Leboucher, s'adressant aux journalistes lors d'une conférence de presse mardi dernier (26 mars) à Toulouse, qui accueillait cette année l’événement B2B mondial Rendez-Vous en France.          

« Ce sera l'occasion pour la France de maintenir sa position de destination touristique de premier plan », ajoutait-elle.

LIRE PLUS – ***PAX à destination*** Le coup d’envoi de «Rendez-Vous en France 2024» est donné à Toulouse  


Rendez-Vous en France accueille le Canada

Soulignons que Rendez-Vous en France, qui en était à sa 17e édition, a accueilli 840 acheteurs internationaux de 62 pays et 645 exposants les 26 et 27 mars au Parc des expositions et des congrès de Toulouse, ainsi que dans d'autres lieux de la « Ville rose », comme la Cité de l'Espace et le Musée Aeroscopia

En marge de l’événement, des voyages de découverte – 53 au total – ont été organisés dans toutes les régions de France, donnant aux opérateurs la possibilité de « tester de nouveaux itinéraires », comme le disait Mélanie Paul-Hus.

Atout France encourage les conseillers en voyages à envoyer leurs clients dans des régions autres que les centres populaires – dans des villes charmantes, comme Toulouse, et dans des villages de la grande région Occitanie, dans le sud-ouest de la France.

Rappelons que cette année, 28 professionnels du voyage du Canada ont participé à Rendez-Vous – dont Patricia McFarlane d'Exotik Tours, qui a été l'une des dix personnes récompensées pour avoir suivi « France Connaisseur », le programme de formation en ligne d'Atout France destiné aux professionnels du voyage.


Patricia McFarlane (Exotik Tours) et Mélanie Paul-Hus (Atout France). [Pax Global Media] Patricia McFarlane (Exotik Tours) et Mélanie Paul-Hus (Atout France). [Pax Global Media]


[Pax Global Media]





Pour toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX. Suivez-nous sur FacebookLinkedIn et X – Twitter.



Indicateur