Politique en matière de cookies

Afin de vous offrir une service optimal, ce site utilise des cookies.
En utilisant notre site, vous acceptez notre utilisation des cookies. En savoir plus

26 pros canadiens participent au salon Rendez-vous en France 2023 à Paris


26 pros canadiens participent au salon Rendez-vous en France 2023 à Paris

Opération réussie pour Atout France qui a réuni à Paris, les 21 et 22 mars, près de 1850 professionnels internationaux du tourisme – parmi lesquels 26 voyagistes et agents de voyage du Canada – pour la 16e édition de son grand salon professionnel « Rendez-vous en France ». PAX était aussi de la partie !

LIRE PLUS – Atout France lance la campagne Explore France – une ode au tourisme durable et au lâcher-prise


Fière du travail accompli

Mélanie Paul-Hus, directrice d’Atout-France Canada, s’est réjouie de l’importance de la délégation canadienne (qui comptait une bonne moitié de Québécois) tout autant que de son excellente participation.

« L’an passé, à Nantes, nous avions 16 participants canadiens et ils sont 10 de plus cette année, indique Mme Paul-Hus. « La réponse à nos invitations pour 2023 montre que l’intérêt pour le tourisme en France est revenu, ce qui nous rassure aussi pour le futur. Les fidèles sont de retour et d’autres nous ont fait des demandes spontanées pour participer à l’événement. J’en suis ravie ! »

Un « marathon » parisien

Rendez-vous en France a permis à 660 exposants provenant de toutes les régions françaises (surtout des offices de tourisme et des acteurs des secteurs de l’hébergement et de la restauration) de participer à pas moins de 26 000 rendez-vous avec 786 voyagistes internationaux. Les rendez-vous avaient été programmés en amont de l’événement !

Tous les participants ont assisté aux deux grandes soirées parisiennes de l’événement. La première était orchestrée par les grands magasins des Galeries Lafayette et du Printemps. L’autre était une invitation d’Atout France, de l’Office de tourisme de Paris et de Tourisme Paris-Île-de-France sur un quai de la Seine, puis sur des bateaux-mouches amarrés près de la tour Eiffel.

En marge du salon parisien, certains participants ont pris part à l’un des 26 éducotours organisés dans différentes régions françaises. Mentionnons qu’Air France et la SNCF étaient les transporteurs officiels du salon.


Serge H. Malaison (Voyages Centaure, Mélanie Paul-Hus (Atout France Canada), Hélène Boulianne (Voyages Plein Soleil) et Patricia Pérez (Canandes).


Des pros québécois emballés

Dithyrambique sur son prétour dans la Vallée de la Gastronomie (région Auvergne-Rhône-Alpes), Patricia Pérez, copropriétaire de Canandes, déclare que « les Français connaissent à la perfection l’art de recevoir ». Chacun de ses propres voyages en France le lui confirme !

Figurant parmi les « fidèles » de ces Rendez-vous en France, même si elle n’y était pas venue depuis 2019, Mme Pérez se dit « très satisfaite » de l’édition 2023, ayant eu d’excellents contacts qui vont lui permettre de développer des produits adaptés à sa clientèle pour l’automne et le printemps prochains.

« Nos clients rajeunissent et il y a de plus en plus de professionnels qui veulent voyager en famille. Ils n’ont pas le temps d’organiser leur séjour et font appel à nous ». 

Ce type d’événement, ajoute-t-elle, « permet à chaque destination française de nous montrer ce qu’elle a à offrir ».

Ce qui est nouveau chez les réceptifs français, observe Patricia Pérez, c’est qu’ils proposent moins de services privatifs qu’avant et davantage une combinaison de services réguliers et d’autres en privé – ce qui réduit les coûts, selon elle.

« Rendez-vous France, c’est toujours bien organisé », souligne pour sa part Hélène Boulianne, copropriétaire de Voyages Plein Soleil, à Québec, en précisant que même les rendez-vous « imposés » donnent parfois de bonnes surprises.

Mme Boulianne a le sentiment que l’édition 2023 lui a permis de se mettre à jour sur les tendances touristiques dans les différentes régions françaises et de leurs nouveautés.

« Les contacts avec les réceptifs vont nous permettre de construire ou adapter des itinéraires, car les Québécois sont souvent venus en France et ils cherchent des séjours différents d’avant, par exemple en faisant un circuit en vélo électrique avec transport de bagages », illustre-t-elle.

Serge H. Malaison, directeur général de Voyages Centaure, fait partie des nouveaux venus à un Rendez-Vous France. Il juge que « l’équipe d’Atout France, particulièrement celle du Canada, a fait un travail extraordinaire ». 

« On nous a offert un excellent encadrement pour réussir de beaux partenariats et avoir des rencontres fructueuses. J’ai eu des contacts avec la plupart des offices de tourisme régionaux de France pour avoir une vue d’ensemble, mais aussi rencontré des partenaires potentiels pour créer de nouveaux itinéraires exclusifs. »

Dans sa tête mijotent deux circuits 5 jours/4 nuits à Paris, un avec les marchés de Noël et l’autre avec des visites « fashion » pour thématiques.

« Notre volonté est de passer bientôt de 25 % de circuits en France à 40 % », dit-il. Selon lui, les Québécois qui ont voyagé beaucoup à l’étranger veulent revenir en Europe, « mais pour faire des découvertes différentes d’auparavant ».

L’arrivée d’un vol direct d’Air Canada à Toulouse à partir du 1er juin enchante Serge Malaison, car elle lui ouvre des possibilités nouvelles d’explorer le sud de la France, de Toulouse à Marseille par exemple, en associant peut-être un itinéraire traditionnel à une croisière en Méditerranée.


Les Canadiens invités à « rêver en grand et à prendre leur temps »…

Les recettes touristiques internationales de la France ont atteint un record de 58 G€ en 2022, témoignant de l’attractivité et du dynamisme du secteur que le pays veut conforter en 2023 et 2024, a-t-on appris lors d’une conférence de presse à Rendez-Vous France.

Pour Caroline Leboucher, directrice générale d’Atout France, le tourisme français est en bonne voie de rétablissement par rapport à la situation prépandémique. Mais il doit encore être conforté.

Dans cette optique, Atout France a présenté la nouvelle campagne marketing « Explore France » qui sera lancée en avril et qui visera non seulement les marchés européens, mais aussi ceux des États-Unis et du Canada.

Sophie Mandrillon, directrice marketing et partenariats d’Atout France, a indiqué que cette campagne dotée d’un budget de 10 M€ constituera surtout « une ode au tourisme durable » : elle invitera les touristes à « rêver en grand, prendre [leur] temps »…


À gauche : Caroline Leboucher, directrice générale d’Atout France. À droite : Sophie Mandrillon, directrice marketing et partenariats d’Atout France.


Rugby et JO

La France compte aussi sur deux grands événements sportifs pour attirer des étrangers. D’une part, il y a la Coupe du monde de rugby, du 8 septembre au 28 octobre prochain, avec 800 000 visiteurs attendus.

D’autre part, il y a bien sûr les Jeux olympiques et paralympiques, du 26 juillet au 28 aout 2024. Quelque 13,5 millions de spectateurs sont attendus pour assister aux épreuves, majoritairement en région parisienne.

La cérémonie d’ouverture promet d’être grandiose, avec un défilé de 15 000 athlètes sur des bateaux naviguant sur la Seine au cœur de la capitale française, et des centaines de milliers de spectateurs sur les rives. Selon Thierry Rey, ancien champion olympique et conseiller spécial pour les JO, « 3 millions de billets sont déjà vendus sur 10 millions ».

La compagnie On Location est l’opérateur officiel pour les ventes de forfaits du « programme d’hospitalité » des JO, offrant des billets pour assister aux épreuves sportives, mais aussi des forfaits avec hébergements et activités à Paris comme ailleurs en France pour prolonger son voyage.

Fabrice Favetto-Bon, directeur général de On Location, a précisé que 20 revendeurs ont été agréés fin 2022 pour offrir ces forfaits sur tous les continents. Pour le Canada, c’est le bureau montréalais de la compagnie ATPI, spécialisée dans la gestion d’événements et de voyages, qui a été désigné. 


Thierry Rey, ancien champion olympique et conseiller spécial pour les JO de Paris 2024.


Focus des régions sur le tourisme durable

Dans le cadre de Rendez-vous en France, des représentants de treize régions françaises ont également présenté aux journalistes des produits-phares de tourisme durable. Parmi ces produits, mentionnons ceux-ci:

  • parcours cycliste et gourmand de 600 km dans la Vallée de la Gastronomie entre Dijon et la Provence;
  • nouveau train direct entre Francfort et Bordeaux;
  • bains de forêt dans les Vosges;
  • trajets illimités en trains régionaux TER à 10 euros par jour en Occitanie;
  • Normandie sans auto en 60 itinéraires de week-ends;
  • kayak de mer en Bretagne pour se rendre à l’île Vierge et dormir dans son phare;
  • location de bateaux électriques sur la Seine.

De quoi alimenter les réflexions des professionnels du tourisme québécois pour de nouveaux produits français !





Pour toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX. Suivez-nous sur FacebookLinkedIn et Twitter.




Indicateur