Politique en matière de cookies

Afin de vous offrir une service optimal, ce site utilise des cookies.
En utilisant notre site, vous acceptez notre utilisation des cookies. En savoir plus

Tourisme en France: 2024 devrait tenir toutes ses promesses


Tourisme en France: 2024 devrait tenir toutes ses promesses
[Pexels : Vincent Rivaud]

Selon Atout France, le tourisme en France connaît un début d'année prometteur et 2024 devrait tenir toutes ses promesses.

Globalement, la très grande majorité des départements français a connu soit une hausse de fréquentation (36) soit une stabilité (48).

Si la fréquentation française reste stable (pour la 3e année consécutive avec 70 millions de nuitées enregistrées), la clientèle internationale poursuit son grand retour et la dynamique de progression est pleinement enclenchée pour la suite de l’année, indique-t-on.


LIRE PLUS – Tournée «Destination France 2024»: Atout France mise sur l’audace en tourisme


« Cette dynamique enclenchée se poursuivra »

La fréquentation européenne et internationale progresse par rapport au niveau de la fréquentation enregistrée lors des vacances d’hiver françaises 2023 de l’ordre d’une fourchette de 5 à 10%. Les Américains et la Chine sont en nette progression, précise-t-on.

« D’une saison à l’autre, la fréquentation touristique poursuit ses excellentes performances et il faut reconnaître que le secteur touristique excelle et porte à bout de bras le rayonnement de la France », déclare Olivia Grégoire, ministre déléguée chargée des Entreprises, du Tourisme et de la Consommation.

« Cette dynamique enclenchée se poursuivra alors que la France s’apprête à accueillir les Jeux olympiques et paralympiques qui seront sans aucun doute un moment de fierté nationale, mais aussi un temps fort l’économie du tourisme et pour le rayonnement de tous nos départements. »


LIRE PLUS – La France conservera sa couronne de destination la + populaire auprès des visiteurs internationaux


Des dépenses touristiques internationales qui progressent

Atout France rapporte que les recettes générées en France par les voyageurs internationaux en janvier 2024 ont augmenté de 8 % par rapport à l’année dernière, pour atteindre 3,9 milliards d’euros.

Sur ce premier mois de l’année, les dépenses sont portées par les marchés de proximité (Belgique, Suisse et Royaume-Uni), et ensuite par les États-Unis qui deviennent le 4e marché de la France en termes de dépenses – « un rang jamais atteint par des clientèles lointaines », souligne-t-on.

Autre fait notable sur janvier, le redémarrage fort des clientèles asiatiques qui même si elles demeurent loin de leurs niveaux de 2019, affichent des redressements conséquents (+ 31% pour la Chine et + 22% sur le Japon). Cette dynamique s’est poursuivie avec une augmentation de 7,7% des dépenses internationales en février.

Les taux d’occupation dans l’hôtellerie sont stables sur l’ensemble du territoire métropolitain (-1,6 point en janvier 2024 comparé à janvier 2023 et -0,5 point par rapport à 2019). En février avec 57,1% à l’échelle nationale, le taux d’occupation affiche un léger retrait par rapport à février 2023 (-1,7%).


LIRE PLUS – Atout France préconise le «Voyage futé»!  


Perspectives 2024

Concernant les clientèles internationales, les arrivées aériennes sont en augmentation de 6% par rapport à 2023 pour les 6 prochains mois (février à juillet) et +4,5% sur les 3 prochains mois (février à avril) avec de très fortes augmentations par rapport à l’an dernier pour les clientèles asiatiques : Chine (+900%, versus 2023), Corée du Sud (+30%), pour le Japon (+78%) ou pour l’Inde (+30%).

Les réservations à 6 mois dans les hébergements locatifs sont également favorables, pour un secteur qui attire de plus en plus de clientèles étrangères. Les week-ends prolongés et ponts d’avril et mai affichent déjà des taux d’occupation supérieurs de 8 à 12 points par rapport à l’année dernière.

« L’année 2024 démarre sous les meilleurs auspices pour le tourisme français qui devrait bénéficier de l’attrait exercé par les nombreux événements d’envergure qu’accueillera la France », relève Caroline Leboucher, directrice générale d’Atout France.


LIRE PLUS – Les Jeux olympiques et paralympiques Paris 2024: un produit d’appel pour toute la France!  


Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024

L’Office du Tourisme et des Congrès de Paris table sur 15,3 millions de visiteurs cumulés aux Jeux olympiques et paralympiques 2024, avec une forte majorité de nationaux (89 % du visitorat), et notamment de Franciliens (47,4 % des visiteurs nationaux).

Ces touristes irrigueront l’ensemble du territoire, les Jeux de Paris 2024 étant l’un des seuls à avoir des compétitions sur plusieurs villes, sans parler du parcours de la flamme olympique, du 8 mai au 26 juillet.

69% des Franciliens prévoient de rester en Île-de-France pour la période des Jeux dont 33%, afin de profiter de l’événement.

« L’enjeu, avec notamment l’organisation des Jeux de Paris 2024, sera de démontrer notre savoir-faire en matière d’hospitalité, de capitaliser sur l’événement pour faire rayonner la France et construire un héritage durable pour le tourisme et l’événementiel français », conclut Caroline Leboucher.



 


Pour toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX. Suivez-nous sur FacebookLinkedIn et X – Twitter.




Indicateur