Politique en matière de cookies

Afin de vous offrir une service optimal, ce site utilise des cookies.
En utilisant notre site, vous acceptez notre utilisation des cookies. En savoir plus

Tandis que «Martinique Gourmande» bat son plein, le CMT signe un partenariat avec l’ITHQ


Tandis que «Martinique Gourmande» bat son plein, le CMT signe un partenariat avec l’ITHQ
Bénédicte Di Géronimo et Marie Lapierre. Bénédicte Di Géronimo et Liza Frulla. [CMT]

En marge du festival « Martinique Gourmande » – dont la 16e édition bat son plein au Québec jusqu’au 24 septembre , le Comité Martiniquais du Tourisme (CMT) a officialisé, le 14 septembre, une entente de partenariat avec l’ITHQ.

Former une relève d’excellence

Au cœur de cette entente : partage et transmission de savoir. L’objectif est de former une relève d’excellence en favorisant les échanges pédagogiques entre les étudiants de l’ITHQ à Montréal et les étudiants martiniquais.


Un « Souper Prestige » à quatre mains

L’« entente par convention » entre le CMT et l’ITHQ a été signée par la présidente du CMT, Bénédicte Di Géronimo, et la directrice générale de l’ITHQ, Liza Frulla.

La signature a eu lieu dans le cadre du « Souper Prestige » marquant officiellement le lancement de l’édition 2023 de Martinique Gourmande.

Plusieurs membres de l’industrie ont eu la chance de se délecter, à l’hôtel de l’ITHQ, de ce souper réalisé « à quatre mains » par le chef invité martiniquais Harold Jeanville et la cheffe Karine Beauchamp de l’ITHQ. Le « dialogue de saveurs » des deux chefs a voulu évoquer le thème de cette 16e édition : « De la Tradition à l’Innovation ».


LIRE PLUS – La Martinique séduira les papilles du Québec dès la semaine prochaine   


Créer des ponts… gastronomiques !

Figurant parmi les convives du Souper Prestige du CMT, la nouvelle consule générale de France à Montréal, Marie Lapierre, a vanté Martinique Gourmande comme « la rencontre de deux cultures » qui ont beaucoup à partager.

« Et quel plus beau véhicule que la gastronomie aurions-nous pu trouver pour ce partage ? » a-t-elle déclaré.

De son côté, Liza Frulla a souligné que l’ITHQ a à cœur « de créer des ponts avec les différentes cultures gastronomiques ». S’adressant aux nouveaux partenaires martiniquais de l’institution, elle leur a lancé : « Vous êtes chez vous ici ! »


Bénédicte Di Géronimo et Liza Frulla. [CMT]


« La Martinique, elle vous aime »

Lors de son allocution, Bénédicte Di Géronimo a pour sa part décrit le festival comme « un sincère hommage à la province avec laquelle la Martinique a déjà noué de nombreux liens ».

Du même souffle, elle a rappelé que le Québec est désormais le deuxième marché émetteur de visiteurs pour la Martinique.

« C’est vous dire combien nous le chérissons », a-t-elle lancé – évoquant spontanément l’un des slogans de la destination : « La Martinique, elle vous aime ».

Par-delà les trésors gastronomiques…

Mme Di Géronimo a aussi rappelé que la Martinique est riche de bien des trésors, en plus de sa gastronomie. Deux d’entre eux ont d’ailleurs déjà été reconnus par l’UNESCO, soit la yole ronde (une embarcation traditionnelle emblématique) ainsi que l’ensemble du territoire terrestre et marin martiniquais à titre de « Réserve mondiale de la biosphère ».

La présidente du CMT a prié les convives de transmettre des ondes positives au Comité du patrimoine mondiale de l’UNESCO qui débat actuellement de la possibilité de reconnaître une troisième merveille martiniquaise : la montagne Pelée et les Pitons du Nord. (La décision est attendue d’un jour à l’autre.)


AJOUT : Le dimanche 17 septembre, l'UNESCO a effectivement ajouté « Volcans et forêts de la Montagne Pelée et des pitons du nord de la Martinique » à sa liste des biens naturels du « Patrimoine mondial de l'Humanité ». 


Une destination « qui nous colle à la peau »

Également présente lors du Souper Prestige du CMT, Mélanie Paul-Hus, directrice d’Atout France Canada, s’est montrée admirative devant les « idées nouvelles, l’énergie et la volonté » des Martiniquais pour promouvoir la Martinique – « une destination formidable, inoubliable, qui vraiment nous colle à la peau, et ça, je peux en témoigner », a-t-elle souligné avec emphase.


« Une histoire d’amour »

Partenaire aérien desservant la Martinique en vols directs depuis 13 ans, Air Canada était représentée par Vincent Gauthier-Doré, directeur général - Ventes - Canada et États-Unis. Il a décrit la relation du transporteur avec la destination comme « une histoire d’amour ».

Concrètement, celle-ci se traduit par cinq vols hebdomadaires entre Montréal et Fort-de-France. Qui plus est, à compter du 15 octobre, la relation sera rehaussée d’une nouvelle desserte au départ de Toronto.


Il était une fois Martinique Gourmande

Gaétan Paderna, directeur général par intérim du CMT a agi comme maître de cérémonie du Souper Prestige du CMT. En ouverture de la soirée, lui et Muriel Wiltord, directrice Amériques du CMT, ont joliment rappelé ensemble les 16 ans du festival sous la forme d’un conte.

Martinique Gourmande, c’est donc l’histoire de la volonté du CMT de partager sa passion pour la cuisine martiniquaise avec le monde entier – en commençant par la Belle Province.

« Ils ont voulu montrer que la Martinique n’était pas "seulement" un paradis tropical, mais aussi une destination gastronomique de premier ordre », a relaté Mme Wiltord.

Dès lors, le festival n’a cessé de grandir, attirant des chefs de renommée internationale, des amateurs de cuisine et des curieux en quête de découvertes gustatives.

Mais plus qu’un simple festival gastronomique, Martinique Gourmande s’est également imposée en tant qu’expérience incontournable, « touchant le cœur de chacun » pour transmettre « le goût authentique de la Martinique ».

« Que cette année soit une nouvelle page de cette belle histoire », ont conclu M. Paderna et Mme Wiltord.




Martinique Gourmande en bref


Rappelons que la 16e édition de Martinique Gourmande se déroule du 12 au 24 septembre. Sous le thème « De la tradition à l’innovation », une trentaine d’établissements québécois proposent des saveurs martiniquaises à travers le Québec.

Le Marché créole se déroule quant à lui les 16 et 17 septembre, au Pavillon d’Iberville du Grand Quai du Port de Montréal. L’accès est gratuit.


Les quatre chefs invités de la Martinique 


Les établissements participants 

À Montréal

À Québec

En région 





Pour toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX. Suivez-nous sur FacebookLinkedIn et Twitter.



Indicateur