Politique en matière de cookies

Afin de vous offrir une service optimal, ce site utilise des cookies.
En utilisant notre site, vous acceptez notre utilisation des cookies. En savoir plus

Le Brésil prolonge jusqu'en 2025 l'exemption de visa pour le Canada, les É.-U. et l'Australie


Le Brésil prolonge jusqu'en 2025 l'exemption de visa pour le Canada, les É.-U. et l'Australie
Rio de Janeiro, Brésil. [Unsplash/Agustin Diaz Gargiulo]

Le Brésil a prolongé jusqu'en avril 2025 l'exemption de visa touristique pour les ressortissants du Canada, des États-Unis et de l'Australie, prolongeant ainsi un programme visant à stimuler le tourisme qui devait prendre fin mercredi (10 avril).

LIRE PLUS – Brésil : l'obligation de visa d'entrée pour les Canadiens reportée au 10 avril  


Cette décision, prise par la présidence brésilienne et le ministère des Relations extérieures le 9 avril en fin de journée, marque le troisième report de l'obligation de visa par le Brésil depuis l'arrivée au pouvoir du président Luiz Inácio Lula da Silva l'année dernière.

Son prédécesseur, Jair Bolsonaro, avait exempté les pays de visas afin de stimuler le tourisme – bien que les trois pays aient continué à exiger des visas pour les Brésiliens.

La décision de maintenir les exemptions pour les trois pays – en particulier les États-Unis – est importante pour stimuler le tourisme au Brésil, a déclaré mardi l'office brésilien du tourisme, Embratur.

Les Américains représentent le deuxième marché international pour le Brésil, avec 670 000 citoyens qui ont visité le pays en 2023, selon les données disponibles.


LIRE PLUS – Le Brésil lance une plateforme de visa électronique  


Rappelons que le Brésil avait d'abord reporté le rétablissement de l'obligation de visa en octobre, puis en janvier.

À l'époque, le gouvernement avait déclaré qu'il était encore en train de finaliser un nouveau système de visa électronique et qu'il voulait éviter de le mettre en œuvre à l'approche de la haute saison.

Le prix du visa électronique avait été fixé à 80,90 $US par personne et les voyageurs devaient le demander entièrement en ligne, selon le communiqué de presse publié à l'époque.

Mentionnons que la page des conseils aux voyageurs du Canada pour le Brésil a été mise à jour hier pour refléter ce changement.


[Affaires mondiales Canada]


 



Pour toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX. Suivez-nous sur FacebookLinkedIn et X – Twitter.



Indicateur