Politique en matière de cookies

Afin de vous offrir une service optimal, ce site utilise des cookies.
En utilisant notre site, vous acceptez notre utilisation des cookies. En savoir plus

Destination France : l’Occitanie de toutes les découvertes!


Destination France : l’Occitanie de toutes les découvertes!
[Atout France-Patrick Desrochers]

C’est lundi (20 février) que se déroulait à l’InterContinental de Montréal la grand-messe annuelle d’Atout France destinée aux professionnels du tourisme : le salon Destination France.

Après le tourisme durable, en vedette l’an dernier, place à l’Occitanie! Pour mémoire, cette région, la plus grande de l’Hexagone, est née en 2016 de la fusion du Languedoc-Roussillon et de Midi-Pyrénées.

Pour vous situer, elle a Toulouse-la-rose pour capitale et Montpellier comme seconde ville d’importance. Elle compte huit désignations au patrimoine mondial de l’UNESCO, dont le pont du Gard, Albi et Carcassonne, elle englobe la plus grande région viticole au monde et sa façade méditerranéenne comprend la Petite Camargue.

À ces excellentes raisons de braquer les projecteurs sur l’Occitanie s’en ajoute une autre : la liaison annualisée Montréal-Toulouse, soit cinq vols par semaine, qu’Air Canada inaugurera en juin prochain.

« C’est une très bonne nouvelle parce que la France souhaite désaisonnaliser les séjours, répartir les flux touristiques sur l’année et éviter d’avoir des périodes surfréquentées », explique Mélanie Paul-Hus, directrice d’Atout France.

Au vu également d’une clientèle faisant affaire avec Airbus dont le siège est à Toulouse, « la liaison permettra de nouer des liens encore plus forts avec la région », estime-t-elle. Ces vols d’Air Canada s’ajoutent à l’offre saisonnière d’Air Transat, soit cinq vols hebdomadaires entre mai et octobre.


[Carolyne Parent / Atout France-Patrick Desrochers]

LIRE PLUS – Atout France lance le programme «France Connaisseur»: Lyon est la 1re ville à l’honneur   


« C’est comme un pays! »

Pour Nicole Pradines, responsable marketing pour le Comité régional du tourisme d’Occitanie, la région a de quoi satisfaire tous les types de voyageurs.

« Vous avez un paysage qui change aux 5 km, vous avez la montagne et la mer, les petits villages et le terroir, la gastronomie avec 12 produits A.O.C., dont la truffe et le foie gras, les vins et les alcools, tel l’armagnac, bref, c’est comme un pays ! » dit-elle.

Un « pays » qui a enregistré quelque 750 000 nuitées de touristes canadiens en 2022, ce qui représente une augmentation de près de 20 % par rapport à l’année prépandémique de 2019. « Avec 10 vols par semaine en été, ce nombre ne peut qu’augmenter », se réjouit-elle.

Un « pays » de plus très bien desservi par le train, les agents pouvant facilement créer des itinéraires ferroviaires pour leurs clients adeptes de slow travel. « L’Occitanie Rail Tour sera d’ailleurs mis en lumière en mars au salon Rendez-vous en France. »

Des pourparlers sont de plus en cours entre Air Canada, la SNCF et la région pour créer un produit avion-train.

« Depuis toujours, la région essaie d’améliorer l’accès de tous à ses petits villages, par exemple avec des tarifs ferroviaires d’un à trois euros certains jours entre Toulouse et Nîmes, un trajet de trois heures », explique Nicole Pradines. À la gare d’arrivée, les autocars liO, liés aux trains, facilitent ensuite les déplacements des voyageurs vers des lieux reculés, mais non moins dignes d’intérêt.

[Atout France-Patrick Desrochers]

LIRE PLUS – Voyager en France de manière durable et responsable, c’est possible – c’est même souhaitable! 


Hors des sentiers battus

Qui veut sortir des sentiers battus (et peut-être aussi de ses a priori) sera par ailleurs très bien servi à Lourdes

« Oui, c’est un lieu de spiritualité, et après la pandémie, on y vient pour dire "merci" et pour se recentrer, mais c’est aussi un excellent camp de base pour partir à la découverte des Pyrénées à pied comme à vélo! » souligne la chargée de promotion Corine Laussu.

Enfin, à Narbonne, près de la plage, le Château l’Hospitalet se veut un centre de villégiature dans l’air du temps, un « wine resort » pour locavores. À noter, en juillet, le jazz et la pop animent le domaine familial dans le cadre d’un festival populaire.


[Atout France-Patrick Desrochers]

LIRE PLUS – Un avant-goût de Lyon offert aux pros dans le Vieux-Montréal 


L’innovation au menu

En sus de l’Occitanie, le thème de l’innovation était également à l’honneur, puisque plusieurs développements technologiques touchent directement l’industrie. Qu’on pense aux applis permettant de connaître l’achalandage d’un site ou la conciergerie entièrement numérique.

Un exemple divertissant ? « Fit Immersion, qui propose des parcours immersifs pour les gens qui s’entraînent à vélo, une solution qui provient de Montpellier », dit Mélanie Paul-Hus.

Plus intime que par le passé, le salon 2023 a réuni 38 agents de voyages du Québec et 25 partenaires. Au nombre de ceux-ci, mentionnons, entre autres et hors Occitanie, le Comité régional de tourisme de Provence-Alpes-Côte d’Azur, celui de Nouvelle-Aquitaine, plusieurs offices de tourisme (Aix-en-Provence, Dieppe, la Martinique), Hennessy, les hôtels Baverez et Club Med.


[Atout France-Patrick Desrochers]


Puy l’Évêque, un beau village du Lot. [Carolyne Parent]




Pour toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX. Suivez-nous sur FacebookLinkedIn et Twitter.


Indicateur