Politique en matière de cookies

Afin de vous offrir une service optimal, ce site utilise des cookies.
En utilisant notre site, vous acceptez notre utilisation des cookies. En savoir plus

Allemagne : les hébergements respectueux de l'environnement en expansion


Allemagne : les hébergements respectueux de l'environnement en expansion
L’Hôtel Atlantic et la plateforme d’observation de Sail City. [ONAT / Francesco Carovillano]
Pax Global Media

Être un voyageur responsable devient de plus en plus un principe directeur dans l’industrie des vacances en Allemagne. Entre autres initiatives, l’ONAT (Office national allemand du tourisme) a élaboré une carte détaillée qui permet aux gens de visiter le pays tout en ayant la durabilité en tête.

LIRE PLUS – L’Allemagne présente le TOP 100 de ses attractions touristiques 


Être un voyageur responsable devient de plus en plus un principe directeur dans l’industrie des vacances en Allemagne.

Entre autres initiatives, l’ONAT (Office national allemand du tourisme) a élaboré une carte détaillée qui permet à ses visiteurs de voyager tout en ayant la durabilité en tête. Cette carte présente plus de 1500 fournisseurs d'hébergement qui répondent aux exigences de durabilité. 

L’ONAT fait valoir que les voyageurs peuvent ainsi prendre une décision éclairée sur l'endroit à choisir pour passer du temps et constater comment l'énergie solaire, l'énergie éolienne ou l'énergie hydraulique transforme l'énergie en électricité de façon efficace.

La sélection de ces hébergements a été effectuée en collaboration avec des experts en durabilité et des spécialistes du tourisme dans chaque État fédéral allemand. Cette sélection a donné naissance à une liste détaillée des certifications pour un tourisme responsable.


Le label « Green Pearls »

En repérant le label Green Pearls, les voyageurs peuvent trouver des centres de villégiature et des restaurants écologiques « triés sur le volet » qui n'utilisent que des ingrédients qui répondent au concept de la ferme à la table.

Ces hébergements certifiés comprennent, par exemple, les Biohotels, qui utilisent des aliments et des boissons 100 % biologiques.


Le label « Umweltgütesiegel auf Alpenvereinshütten » (!)

Quant au label Umweltgütesiegel auf Alpenvereinshütten (label de certification environnementale pour les refuges et chalets du Club Alpin), il certifie les hébergements de montagne isolés.


Le label « Blaue Schwalbe »

Enfin, le label Blaue Schwalbe (hirondelle bleue) certifie les pensions et auberges à vocation écologique qui sont situées dans des régions plus difficiles d'accès en voiture ou par les transports publics.


Des solutions à la fois économiques et respectueuses de l'environnement

Somme toute, plus de 3000 fournisseurs d'hébergement et restaurants certifiés en Allemagne ont fait et font de la durabilité un aspect prédominant de la philosophie de gestion de leur établissement, et ce, qu'ils comptent une capacité de 10, 100 ou 1000 lits.

« Les hôtels et autres établissements d’hébergement sont confrontés à une nouvelle réalité, celle d’un équilibre important à trouver entre des solutions qui soient à la fois économiques et respectueuses de l'environnement », explique l’ONAT.

De plus en plus, les experts de l'hôtellerie présentent des solutions abordables qui peuvent être envisagées, pour les hébergements en milieu urbain comme pour les Bed & Breakfasts familiaux situés dans les régions reculées, conclut-on.

 






Pour toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX. Suivez-nous sur FacebookLinkedIn et Twitter.





Indicateur