Mercredi,  21 février 2024 06:40 

Québec investit 900 000 $ pour soutenir l'industrie des croisières et encourager son développement durable


Québec investit 900 000 $ pour soutenir l'industrie des croisières et encourager son développement durable
[Association des croisières du Saint-Laurent / Facebook ACSL]

Le gouvernement du Québec accorde un soutien financier de 900 000 $ à l'Association des croisières du Saint-Laurent (ACSL) pour soutenir l'industrie des croisières et encourager son développement durable au Québec.

LIRE PLUS – Selon l'ACSL, les croisières reprennent de la vigueur au Québec  


Le gouvernement en a fait l'annonce hier (19 juin) dans le cadre du 23e « Symposium des croisières internationales Canada-Nouvelle-Angleterre », qui se déroule au port de Québec du 19 au 21 juin 2023.

Quelque 300 000 $ du soutien financier de 900 000 $ sont accordés à l'ACSL dans le cadre d'une entente de partenariat 2021-2024 avec le ministère du Tourisme, qui vise le développement de l'offre, l'accompagnement des escales de croisières internationales ainsi que l'acquisition et le partage d'expertise sectorielle et de connaissances stratégiques.

Quant à la contribution gouvernementale de 600 000 $ est versée à l'ACSL pour mettre en œuvre une stratégie de développement durable de l'industrie des croisières au Québec.

Soulignons que l’annonce de ce soutien à l'ACSL fait suite à l’annonce, faite hier également, que le navire Commandant Charcot de la compagnie Ponant offrira à l'hiver 2025 des croisières hivernales d'expédition de grand luxe visitant notamment Québec, Saguenay, Sept-Îles, Havre-Saint-Pierre, Gaspé et les Îles-de-la-Madeleine.

 

LIRE PLUS – Ponant : le Commandant Charcot naviguera sur le Saint-Laurent durant l’hiver 2025   


Un secteur porteur et prometteur

La ministre du Tourisme, Caroline Proulx, observe que partout dans le monde, le secteur des croisières connaît une belle reprise après avoir été grandement affecté par la crise sanitaire – ce qui est, selon elle, « une excellente nouvelle pour l'essor du tourisme, qui figure parmi les priorités de notre gouvernement ».

« L'aide financière octroyée à l'Association des croisières du Saint-Laurent encouragera les initiatives de cette industrie et accélérera son virage durable. L'objectif : faire du Québec un leader en matière de tourisme responsable et durable », ajoute la ministre.

La députée Amélie Dionne, adjointe gouvernementale à la ministre du Tourisme, souligne pour sa part que le Symposium des croisières internationales Canada-Nouvelle-Angleterre offre une vitrine exceptionnelle pour faire briller le fleuve Saint-Laurent comme destination de croisières.

« Nous sommes aussi heureux de voir que notre collaboration avec l'Association des croisières du Saint-Laurent, qui dure depuis près de vingt ans, continue de porter fruit », mentionne-t-elle, en rappelant l'intérêt que son gouvernement porte au secteur, en reconnaissant l'importance de son apport économique.

Yves Gilson, président du conseil d'administration de l’ACSL et directeur du marketing et des croisières au Port de Montréal, remercie le ministère du Tourisme pour son soutien et son engagement auprès du secteur des croisières internationales.

« Cet appui financier va permettre à l'Association des croisières du Saint-Laurent de poursuivre l'ambitieuse mise en œuvre de sa stratégie de développement durable et de consolider la position de la destination québécoise comme leader en la matière », conclut-il.




Pour toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX. Suivez-nous sur FacebookLinkedIn et Twitter.



Indicateur