Politique en matière de cookies

Afin de vous offrir une service optimal, ce site utilise des cookies.
En utilisant notre site, vous acceptez notre utilisation des cookies. En savoir plus

Le Viking Vela a été mis à l'eau au chantier naval italien


Le Viking Vela a été mis à l'eau au chantier naval italien

Le nouveau navire océanique de Viking, le Vela, a été mis à l'eau il y a deux semaines (1er décembre) au chantier naval Fincantieri d’Ancône, marquant une étape importante de sa construction. Il s'agit du premier d’une nouvelle série de navires de croisière en construction pour l’armateur.

Le navire sera livrée à la fin de l’année prochaine et se positionnera sur le segment de marché des de petite taille. Il aura une jauge brute d’environ 54 300 tonnes, sera équipé de 499 cabines et pourra accueillir 998 passagers.

Prévu pour débuter en décembre 2024, le Viking Vela passera sa saison inaugurale à naviguer en Méditerranée et en Europe du Nord. 

« Avec Fincantieri, nous avons construit les navires océaniques les plus élégants au monde. C’est toujours un jour de fierté lorsque notre nouveau navire rencontre l’eau pour la première fois », a déclaré Torstein Hagen, président de Viking, dans un communiqué. 

Il renchérit : 

« Nous sommes différents des autres lignes en raison de tout ce que nous faisons, mais Viking se distingue également pour tout ce que nous ne faisons pas. Il n'y a pas d’enfants. Pas de casinos. Pas de nickel. Nous avons hâte d’accueillir le Viking Vela dans notre flotte primée l’an prochain et d’initier encore plus de voyageurs curieux à l’exploration Viking. »

La traditionnelle cérémonie de flottement a eu lieu au chantier naval Fincantieri d’Ancône et est importante car elle indique un navire en phase finale de construction. Après un processus de deux jours qui mettra le Viking Vela à flot, il sera ensuite déplacé vers un quai d’équipement à proximité pour la construction finale et la construction intérieure.



Pour toute l’actualité du voyage abonnez-vous à PAX : . Suivez-nous sur FacebookLinkedIn et Twitter.













Indicateur