Politique en matière de cookies

Afin de vous offrir une service optimal, ce site utilise des cookies.
En utilisant notre site, vous acceptez notre utilisation des cookies. En savoir plus

Faire du tourisme en Israël actuellement, est-ce dangereux ?


Faire du tourisme en Israël actuellement, est-ce dangereux ?

Tel Aviv : plage et vie nocturne intense« Je pars faire un voyage de presse une semaine en Israël ». Dès que je prononçais cette phrase, celle de mon interlocuteur était presque toujours quelque chose du genre « Mais tu es fou, c'est très dangereux là-bas ! ». Pourtant, j'ai fait ce voyage et ne me suis pas du tout senti en danger, moins que dans certaines autres destinations à la réputation plus « sécuritaires ».

Et je ne suis pas le seul si l'on en croit le nombre des personnes qui ont visité Israël en 2013. Ils ont été 3,5 millions (1). La plupart sont Américains, Russes et Français; le Canada ne représentant qu'une infime partie (57 000 touristes).

Mais quand on écoute les informations, il est certain que les images d'attentats peuvent parfois refroidir les envies d'aller y faire du tourisme. Pourtant, selon Jerry Adler, directeur des communications du ministère du tourisme d'Israël pour le Canada, il ne faut pas avoir peur. « Il suffit de regarder le nombre de visiteurs qui vont au pays et de demander leurs impressions. Vous verrez ce qu'ils vous diront, que le voyage a été bien au-delà de leurs attentes. De toutes façons, les touristes ne sont pas les cibles de ceux qui veulent blesser Israël et aujourd'hui, les actes terroristes se produisent malheureusement dans de nombreux pays, pas uniquement en Israël. De plus, les informations qui sont relayées dans les médias sont parfois imprécises et les reportages tournent en boucle sur les chaînes d'information, alors que la vie continue normalement en Israël ».

Sur le terrain, que ce soit dans le très vivant Tel Aviv, au cœur de la vieille ville de Jérusalem ou à la Mer Morte, jamais nous n'avons ressenti de la tension, ou un sentiment de danger. Nous avons croisé de nombreux touristes qui, comme une majorité des visiteurs, participent à un voyage sur le thème de la religion ou de la culture.

Masada, un des plus beaux site du pays, deux fois millénaireIl y avait foule impressionnante à Masada par exemple, un site absolument incroyable qui abrite plusieurs palais et de fortifications antiques (Ier siècle) au sommet d’une montagne dans le désert de Judée. Même chose à la Mer Morte où à Tel Aviv. Dans cette ville les activités nocturnes sont très présentes, la scène gastronomique est bouillonnante et en quelques heures, on se sent comme dans n'importe quel autre pays. Que ce soit en visitant l'un des nombreux marchés de la ville, dans les musées, dans le quartier du vieux Jaffa (au sud de Tel Aviv) ou en front de mer au court d'une balade en vélo, nous n'avons pas ressenti de malaise. Seuls les armes en bandoulières que portaient ce qui ressemblait à des civils nous rappelaient que nous étions dans un pays pas exactement comme les autres. Les guides accompagnateurs évitent les points sensibles et les quartiers à risques, comme celui où a eu lieu un incident pendant notre séjour (dans Jérusalem-Est).

Jérusalem, passage obligé du tourisme spirituelQuand on est agent de voyage au Québec, Israël n'est pas forcément la destination première que l'on va proposer. Outre les questions de sécurité qui peuvent faire peur, il y a la distance (12h d'avion). Certains agences comme Spiritours, dont nous vous parlions récemment (http://www.paxnouvelles.com/article/spiritours-lance-sa-brochure-2015), se spécialisent dans les voyages à thématique religieuse ou spirituelle, incluant Israël. Théa van de Kraats, coordinatrice et guide accompagnatrice s'est d'ailleurs exprimée en septembre sur la question de la sécurité. « Ça fait 30 ans que j'accompagne des touristes en Terre Sainte, je reviens d'ailleurs d'un voyage et j'y retourne en octobre. Évidemment, les informations ne sont pas rassurantes, mais ce qu'il faut bien comprendre, c'est qu'elles ne concernent que la bande de Gaza. Je vous promets que quand on est à Jérusalem ou à Nazareth, c'est sans danger ».

Si le danger n'est jamais nul, mais c'est le cas partout, il ne faudrait néanmoins pas rayer de ses destinations voyage Israël trop hâtivement. L'important est de passer par des professionnels qui font appel à des guides qui vous feront visiter le pays dans les meilleures conditions, incluant la sécurité.

Ce voyage a été rendu possible grâce au Ministère du tourisme d'Israël.

Vue sur la mer morte depuis l'hôtel Isrotel Dead Sea

Visite du désert de Judée en 4x4

Le marché de Jérusalem quelques heures avant le sabbat

Jérusalem attire chaque années des milliers de pèlerins et touristes. (En photo le mont Sion)

 

Indicateur