Politique en matière de cookies

Afin de vous offrir une service optimal, ce site utilise des cookies.
En utilisant notre site, vous acceptez notre utilisation des cookies. En savoir plus

Près de 135 pays présentent désormais un risque de voyage «très élevé» pour la COVID, selon les CDC

  • Buzz
  •   08-02-2022  12:49
  •   Pax Global Media

Près de 135 pays présentent désormais un risque de voyage «très élevé» pour la COVID, selon les CDC
La carte des CDC en date du 7 janvier 2022. [cdc.gov]
Pax Global Media

La liste des destinations considérées comme présentant un risque de voyage « très élevé » pour la COVID-19 par les Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC) ne cesse de s'allonger.

LIRE PLUS – Les CDC décernent au Canada un avertissement COVID de niveau 4: «très élevé» 

Cette semaine, de nouveaux endroits ont reçu la cote « niveau 4 », la plus élevée des CDC, ce qui porte le nombre de pays concernés à près de 135. En janvier, l’avertissement de niveau 4 n’était associé qu’à quelque 80 destinations. C'est un indicateur de la rapidité avec laquelle le variant Omicron s'est répandu dans le monde.

Comme CNN Travel l'a souligné hier, le niveau 4 touche désormais plus de destinations que toutes les autres catégories du CDC réunies. Cette semaine, le Japon et Cuba ont été ajoutés à la liste, ainsi que l'Arménie, la République démocratique du Congo, Israël, la Libye et Oman.

Le mois dernier, le Canada a été réinscrit au niveau 4, ce qui signifie que les Américains doivent « éviter de voyager vers ces destinations » et, s'ils doivent s'y rendre, « s'assurer qu'ils sont parfaitement vaccinés ». La dernière fois que le Canada avait été classé au niveau 4 par les CDC remontait à juin 2021. Le 7 juin, les CDC avaient abaissé leurs recommandations de voyage au niveau 3 pour 61 pays, dont le Canada.

Les CDC identifient les destinations qui ont un niveau« très élevé » pour la COVID9 en utilisant une nuance de couleur rouge foncé sur leur carte des niveaux de risque de voyage.

Notons que les CDC n'incluent pas les États-Unis dans leur liste de conseils. Néanmoins, les États-Unis sont aussi classés au niveau 4 sur la carte du monde de l'agence.

La semaine dernière, le Mexique et le Brésil figuraient parmi la douzaine de pays ajoutés à la liste de niveau 4 des CDC. L'Australie, la France, le Pérou, Singapour, l'Espagne et le Royaume-Uni sont également classés par le CDC comme présentant un risque très élevé.

Les pays qui se situent actuellement au « niveau 1 : risque faible » sont le Bénin, la Chine, les îles Malouines, Hong Kong, l'Indonésie, la Sierra Leone, Taïwan et le Timor-Leste (Timor oriental).

Les CDC indiquent qu'ils utilisent les données COVID-19 communiquées par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et « d'autres sources officielles » pour déterminer les niveaux des avis sanitaires aux voyageurs.

Si une destination ne fournit pas de données, son niveau est désigné comme « inconnu » et les voyageurs sont invités à suivre les recommandations de niveau 4.




Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur