Politique en matière de cookies

Afin de vous offrir une service optimal, ce site utilise des cookies.
En utilisant notre site, vous acceptez notre utilisation des cookies. En savoir plus

Vendredi,  19 juillet 2024 03:02 

WestJet présente ses récentes réalisations, ses perspectives et ses plans stratégiques


WestJet présente ses récentes réalisations, ses perspectives et ses plans stratégiques
Le chef de la direction de WestJet, Alexis von Hoensbroech. [Pax Global Media]

Dans une récente allocution à Toronto, le chef de la direction de WestJet, Alexis von Hoensbroech, a présenté les récentes réalisations de la compagnie et fait part de ses perspectives ainsi que de ses plans stratégiques.

Parmi les sujets abordés : la féroce concurrence actuelle, les défis opérationnels, les droits des passagers, l'intégration de Sunwing, la suspension des vols entre Montréal et Toronto… et les intentions de WestJet en Islande !


LIRE PLUS – WestJet ne volera pas entre Montréal et Toronto de la fin octobre à la fin avril  


Au service des Canadiens d'un océan à l'autre ?

Dans une industrie marquée par de nouveaux niveaux de concurrence féroce, WestJet se dit prête à se démarquer avec son plan de croissance ambitieux et son engagement à offrir des options de voyage à faible coût aux Canadiens d'un océan à l'autre.

Néanmoins, le plan de match de WestJet est d'éliminer les voies où il n'y a « pas de chemin pour être le numéro un », a indiqué M. von Hoensbroech. C'est pourquoi la compagnie a récemment décidé de suspendre sa liaison Toronto-Montréal – une route déjà bien desservie par d'autres compagnies aériennes.

« Aucun d'entre vous n'aura à se rendre à pied à Montréal. Il y a beaucoup d'options, mais ce ne sera peut-être pas avec WestJet », a lancé M. von Hoensbroech.

Le chef de la direction de WestJet estime préférable pour la compagnie d'investir « dans l'aviation de loisir et dans l'Ouest ».

De fait, le Groupe WestJet (dont font partie WestJet et Sunwing Airlines) se présente désormais comme « la principale compagnie aérienne de loisirs du pays ». Il affirme offrir plus de sièges que toute autre compagnie aérienne canadienne « en proposant cet hiver 230 liaisons directes entre 26 collectivités canadiennes et 55 destinations soleil populaires aux États-Unis, au Mexique, dans les Caraïbes et en Amérique centrale ».

WestJet souligne que dans ce contexte, le Groupe Vacances Sunwing fait avancer sa stratégie consistant à offrir aux Canadiens « des voyages d'agrément abordables toute l'année ». WestJet considère que sa nouvelle division de vacances englobant Vacances Sunwing et Vacances WestJet est « le plus important voyagiste canadien ».


LIRE PLUS – WestJet demande (et obtient) une licence pour desservir l’Islande  


WestJet en Islande ?

Puisque l'Office des transports du Canada (OTC) a récemment accordé à WestJet une licence lui permettant d’exploiter des vols entre le Canada et l'Islande, PAX a demandé à Alexis von Hoensbroech comment la nation nordique s'inscrivait dans la stratégie de la compagnie aérienne.

« L'Islande est un pays magnifique. J'y suis allé. C'est vraiment un endroit agréable pour voyager », a-t-il répondu.

Mais il s'est arrêté là.

« Je ne peux rien dire de plus à ce stade. S'il y a quelque chose à communiquer, nous le ferons. »

[Pax Global Media]


LIRE PLUS – Nouvelle division de WestJet, le Groupe de Vacances Sunwing chapeaute 3 voyagistes et 2 détaillants


L’effet de Sunwing…

Par ailleurs, Groupe WestJet fait valoir que son avenir « prometteur » repose sur trois éléments principaux :

  • la priorité stratégique de la compagnie aérienne;
  • sa flotte d'avions 737 en expansion;
  • l'ajout du Groupe Vacances Sunwing à son portefeuille de voyages d'agrément.

Selon WestJet, l'expansion du Groupe grâce à l’intégration de Swoop (qui sera conclue le 28 octobre) et l'intégration plus poussée de Sunwing Airlines améliorera considérablement sa capacité à offrir « des services abordables, fiables et de choix » à ses invités.

En tirant parti des produits à très bas prix de Swoop et des forfaits de vacances offerts par Vacances Sunwing, le Groupe WestJet aura de nouvelles occasions d'offrir des tarifs abordables et davantage de forfaits de voyages d'agrément partout au Canada grâce à sa flotte en plein essor.


LIRE PLUS – Le groupe WestJet souhaite finaliser l'intégration de Sunwing Airlines d'ici octobre 2024   


Densifier les cabines des appareils

Soutenue par sa flotte d'avions Boeing 737 et par le plus grand carnet de commandes pour avion à fuselage étroit au Canada, WestJet commencera bientôt à mettre en œuvre des plans visant à densifier les cabines de ses appareils afin de répartir les coûts sur un plus grand nombre de sièges, et ce, tout en continuant de servir « les invités qui préfèrent une offre plus haut de gamme ».


Alexis von Hoensbroech, chef de la direction du Groupe WestJet. [Groupe CNW/WESTJET, an Alberta Partnership]


LIRE PLUS – WestJet intégrera Sunwing dans sa ligne principale et reconfigurera ses avions  


Excellence opérationnelle et responsabilité partagée

WestJet affirme avoir réalisé d'importants progrès en matière de fiabilité grâce à son programme d'excellence opérationnelle. Ainsi, la compagnie aérienne a considérablement amélioré sa ponctualité pendant la période de pointe estivale cette année.

Le Groupe WestJet souligne avoir embauché plus de 5000 employés au cours des 18 derniers mois afin d'améliorer tous les aspects de l'expérience des invités.

Parallèlement, la compagnie aérienne continue de plaider en faveur de la transparence et de la responsabilité partagée dans l'ensemble de l'écosystème de l'aviation dans le but d'apporter des améliorations significatives et durables.

« Nous comprenons la frustration causée par les perturbations des déplacements et nous faisons écho aux préoccupations de nos invités au sujet des droits actuels des passagers aériens », a indiqué Alexis von Hoensbroech.

Du même souffle, il rappelle que les compagnies aériennes sont actuellement les seuls fournisseurs de services responsables dans l'écosystème du transport aérien – ce qu’il déplore, appelant à une « responsabilité partagée ».


LIRE PLUS – Le patron de WestJet à Ottawa pour réclamer le réexamen des réformes de la «Charte des voyageurs»


« Bien que nous demeurions déterminés à indemniser nos invités au besoin, nous cherchons à apporter des améliorations significatives au Règlement sur la protection des passagers aériens (RPPA) afin de créer un cadre de responsabilisation partagé dans l'ensemble de l'écosystème de l'aviation du Canada. Sans cela, on ne devrait pas s'attendre à des améliorations significatives dans l'ensemble du transport aérien au Canada. »




Pour toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX. Suivez-nous sur FacebookLinkedIn et Twitter.




Indicateur