Voyageriez-vous dans un avion... sans pilote?

11-08-2017 10:55

Y a-t-il un pilote dans le cockpit? Il s'agit en réalité d'une tendance qui pourrait s'immiscer dans le monde de l'aviation au cours des prochaines années, sachant que le développement de cette technologie permettrait aux transporteurs d'économiser 35 milliards de dollars par an. Or, le grand public ne semble pas particulièrement chaud à l'idée.

En vertu d'un sondage mené par la banque suisse UBS, seulement 17% des personnes interrogées s'y déclarent favorables. Les plus jeunes, ceux âgés entre 18 et 34 ans, y sont les plus enclins (30%).

"Avec des avancées technologiques majeures et des coûts moindres, Airbus et Boeing pourraient améliorer l'attractivité de leurs futures flottes", a avancé l'étude. "Mais étonnamment, la moitié des personnes interrogées ont déclaré qu'elles n'achèteraient pas un billet d'un avion autonome même si c'était moins cher".

En effet, 54% des répondants ont déclaré carrément ne pas vouloir prendre place dans un avion sans pilote et l'argument de tarifs potentiellement moins élevés, entre 4 et 11%, reste insuffisant. Le public est majoritairement méfiant pour des questions de sécurité; pourtant, près de 80% des accidents aériens sont en réalité dûs à des erreurs humaines.

Boeing espère tester cette technologie d'intelligence artificelle dès l’an prochain. L'optimisation des caractéristiques automatisées du vol permettrait, de plus, de réduire la facture de kérosène d'environ 1 milliard de dollars.