Politique en matière de cookies

Afin de vous offrir une service optimal, ce site utilise des cookies.
En utilisant notre site, vous acceptez notre utilisation des cookies. En savoir plus

Transat soutient Flash Forest dans sa mission de revitaliser les écosystèmes forestiers


Transat soutient Flash Forest dans sa mission de revitaliser les écosystèmes forestiers

Transat soutient Flash Forest, une entreprise canadienne dont la mission est de revitaliser les écosystèmes forestiers en plantant des arbres par voie aérienne, grâce à une approche axée sur les données, la biodiversité et la communauté.

Transat souligne que les régions autrefois boisées du Canada ont aujourd'hui grand besoin d'être replantées, dans l'intérêt des communautés locales, de l'écosystème de la forêt boréale et de la lutte contre les changements climatiques en général.

Grâce à ce partenariat avec Transat, Flash Forest a planté 29 hectares de forêt supplémentaires au cours des derniers jours dans le parc national Assinica, réputé pour sa forêt boréale verdoyante.

D'ici 2025, Transat aura contribué à financer la reforestation d'une forêt de 48 hectares ravagée par les feux de forêt, soit plus de 70 000 arbres. Cela permettra de séquestrer près de 29 411 tonnes de CO2 sur toute la durée de vie des arbres.

Transat avec Flash Forest pour avoir un impact tangible et durable chez nous

« Nous avons débuté les discussions avec Flash Forest l'été dernier, pendant la saison des feux de forêt. Nous cherchions un moyen d'avoir un impact tangible et durable chez nous, au Québec, par le biais d'un investissement communautaire en phase avec nos valeurs et notre démarche en matière de responsabilité d'entreprise », relate Julie Lamontagne, cheffe des ressources humaines, de la responsabilité d'entreprise et des communications de Transat.

Flash Forest s'est imposée comme un choix évident en raison de son approche unique et communautaire.

« Près d'un an plus tard, ça demeure d'actualité et confirme la nécessité d'organisations comme Flash Forest. Cette initiative n'est qu'une étape dans notre cheminement vers un avenir plus durable et nous souhaitons mettre en lumière le travail important que Flash Forest accomplit », poursuit Mme Lamontagne.

Transat, Flash Forest et la reforestation via la technologie des drones

L'approche de Flash Forest en matière de reforestation s'appuie sur la technologie des drones, qui permet une plus grande précision et un meilleur accès aux zones post-incendie jugées dangereuses ou inaccessibles pour l'humain, combinée à des capsules de semences perfectionnées conçues pour maximiser le taux de réussite de la plantation.

Ainsi, Flash Forest plante à une vitesse 10 fois plus rapide que les humains, et ses semences sont plus durables que les méthodes traditionnelles de plantation d'arbres, omettant la phase en pépinière qui consomme beaucoup d'énergie.

Son objectif est de planter un milliard d'arbres et de ne pas s'arrêter là.

« Grâce à ce nouveau partenariat avec Transat, nous pourrons nous propulser davantage. En combinant la plus récente technologie de reforestation aérienne de Flash Forest et la portée internationale de Transat, nous restaurons à grande échelle les écosystèmes ravagés par les feux de forêt tout en sensibilisant les gens aux effets localisés qu'ils peuvent avoir sur les communautés de chez nous», déclare Bryce Jones, chef de la direction de Flash Forest.

Selon lui, ce partenariat démontre l'engagement de Transat en matière de responsabilité d'entreprise et d'engagement communautaire, et soutient par le fait même le domaine des technologies propres au Canada. « Nous sommes fiers de travailler avec une équipe aussi passionnée », lance-t-il.

Flash Forest : reforestation du territoire Eeyou Istchee dans le nord du Québec

Transat propose un exemple concret du travail de Flash Forest : la reforestation par voie aérienne du territoire Eeyou Istchee dans le nord du Québec.

On rappelle que les communautés comme la Première Nation crie d'Oujé-Bougoumou, située à Eeyou Istchee à une vingtaine de kilomètres au nord du parc national Assinica, sont directement touchées par les feux de forêt.

La communauté crie d'Oujé-Bougoumou a participé activement à la création du parc en 2011. Elle gère aujourd'hui le par cet y pratique diverses activités traditionnelles.

Pour renforcer son impact de manière durable, Flash Forest offre des opportunités d'emploi aux communautés autochtones avec lesquelles elle travaille en partenariat, reconnaissant ainsi leur expertise et leur contribution à la conservation et à la gestion de l'environnement.

Sachant que les communautés autochtones ont une connaissance approfondie de la flore locale (notamment des espèces qui conviennent le mieux à des environnements particuliers), en les impliquant à la collecte des semences et à l'élaboration des plans de reforestation, Flash Forest peut s'assurer que les bonnes espèces sont plantées aux bons endroits.

Cela permet de créer des écosystèmes plus sains et plus résistants. Selon Flash Forest, la collecte hyperlocale de semences est essentielle pour les projets de restauration environnementale. Elle favorise la diversité écologique en garantissant l'utilisation d'espèces végétales adaptées dans les efforts de reforestation.




Pour toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX. Suivez-nous sur FacebookLinkedIn et X – Twitter.



Indicateur