Politique en matière de cookies

Afin de vous offrir une service optimal, ce site utilise des cookies.
En utilisant notre site, vous acceptez notre utilisation des cookies. En savoir plus

Possible fusion entre l’Association des pilotes d’Air Canada et l’Association des pilotes de ligne, internationale


Possible fusion entre l’Association des pilotes d’Air Canada et l’Association des pilotes de ligne, internationale
[ACPA/APAC]

L’Association des pilotes d’Air Canada (APAC) et l’Association des pilotes de ligne, internationale (ALPA) ont conclu un accord de principe sur une possible fusion.

Cette entente a été approuvée par le Conseil exécutif national de l’APAC ainsi que par le Conseil de l’ALPA Canada.

Le projet de fusion sera maintenant étudié et soumis au vote des pilotes d’Air Canada, du Conseil de direction et du Comité exécutif de l’ALPA.


Favoriser l’essor de la profession de pilote et de la sécurité aérienne

« Ce tournant rapproche encore les deux associations de leur objectif commun : favoriser l’essor de la profession de pilote et de la sécurité aérienne, au Canada et aux États-Unis. En travaillant à l’unisson, nous sommes confiants de faire la preuve que l’union fait la force », affirment les deux syndicats.

À propos de l’APAC et de l’ALPA

Se voulant le plus important syndicat de pilotes du Canada, l’APAC rappelle représenter plus de 4500 membres qui transportent passagers et marchandises partout autour du monde pour Air Canada et Air Canada rouge. L’association est basée près de l’aéroport Pearson de Toronto et dispose de représentants sur les bases de Montréal, Toronto, Winnipeg et Vancouver.

Fondée en 1931, l’ALPA se veut quant à elle le plus important syndicat de pilotes au monde, représentant plus de 67 000 pilotes à l’emploi de 39 transporteurs américains et canadiens. 

 




Pour toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX. Suivez-nous sur FacebookLinkedIn et Twitter.



Indicateur