Politique en matière de cookies

Afin de vous offrir une service optimal, ce site utilise des cookies.
En utilisant notre site, vous acceptez notre utilisation des cookies. En savoir plus

L’OACI exprime sa gratitude au gouvernement du Québec


L’OACI exprime sa gratitude au gouvernement du Québec
En haut à gauche, Juan Carlos Salazar et la ministre Martine Biron. [OACI]

Le Secrétaire général de l'OACI (Organisation de l’aviation civile internationale), Juan Carlos Salazar, a récemment rencontré plusieurs hauts représentants du Québec, à l'occasion d'une visite officielle de l'Organisation dans la capitale.

Ces rencontres lui ont notamment permis d'exprimer la gratitude de l'OACI envers le gouvernement du Québec pour sa coopération de longue date avec l'organisation onusienne basée à Montréal, notamment par l'entrée en vigueur d'un accord amélioré l'an dernier.


LIRE PLUS – OACI: nouvelles recommandations sur la gestion du risque COVID pour les voyages aériens  


Objectif mondial ambitieux

Juan Carlos Salazar a également informé les intervenants provinciaux des résultats importants de la 41e session de l'Assemblée de l'OACI en octobre 2022, et en particulier de l'adoption d'un objectif mondial ambitieux à long terme pour l'aviation internationale, soit des émissions nettes de carbone nulles d'ici 2050.

Il a également souligné la reconnaissance par la communauté diplomatique du soutien et de l'approche de la sécurité du gouvernement du Québec tout au long de la pandémie de COVID-19, qui ont été essentiels pour minimiser le risque.


Le drapeau de l'OACI hissé sur le parlement

Lors de la visite de M. Salazar qui a eu lieu le 2 février, le drapeau de l'OACI a flotté sur le parlement en l'honneur de sa présence. Le secrétaire général a également été officiellement salué par les membres élus de l'Assemblée nationale au cours de leur session d'affaires régulière.

Parmi les dignitaires rencontrés par le Secrétaire général durant sa visite officielle, mentionnons le lieutenant-gouverneur du Québec, J. Michel Doyon, le vice-président de l'Assemblée nationale du Québec, Sylvain Lévesque, la ministre des Relations internationales et de la Francophonie (MRIF) du Québec, Martine Biron, ainsi que le sous-ministre et le chef du protocole du MRIF, Alain Sans Cartier et Dominic Marcotte, respectivement.


Le Québec, plaque tournante de l'innovation aérospatiale

Le rôle du Québec en tant que plaque tournante de l'innovation aérospatiale a également été abordé lors de la visite de M. Salazar.

Ainsi, une table ronde a réuni des leaders commerciaux et universitaires – dont Aéro Montréal, le CRIAQ (Consortium de recherche et d'innovation en aérospatiale au Québec), Mila (Institut québécois d'intelligence artificielle) et l'Université Laval.

Les discussions ont porté sur le rôle central de l'innovation et de l'intelligence artificielle dans la réalisation de la vision de l'OACI pour un développement sûr, sécurisé et durable de l'aviation mondiale, et sur les moyens d'approfondir la coopération pour atteindre cet objectif.

Une allocution spéciale du Secrétaire général devant les étudiants et les chercheurs du Laboratoire de robotique de l'Université Laval a mis l'accent sur l'importance que l'OACI accorde à l'inclusion et au soutien de la prochaine génération de leaders et d'innovateurs dans le domaine de l'aviation, comme le souligne le Concours d'innovation de l'OACI.

 

Le Secrétaire général de l'OACI, Juan Carlos Salazar. [OACI]





Pour toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX. Suivez-nous sur FacebookLinkedIn et Twitter.



Indicateur