Politique en matière de cookies

Afin de vous offrir une service optimal, ce site utilise des cookies.
En utilisant notre site, vous acceptez notre utilisation des cookies. En savoir plus

L’IATA sonde les passagers aériens

  • Aviation
  •   06-05-2022  8:08
  •   Pax Global Media

L’IATA sonde les passagers aériens
Pax Global Media

« Contribuez à définir l'avenir de l'aviation », lance l’IATA, en invitant les voyageurs aériens du monde entier à participer à son sondage sur leurs préférences et leurs attentes en matière de mobilité en tant que passager.

LIRE PLUS – L’IATA sonde les passagers aériens sur leurs préférences et leurs attentes 

« Les principales conclusions de cette enquête nous aideront à améliorer et à restructurer votre future expérience de voyage. En répondant à ce questionnaire, vous aurez également une chance de gagner un bon d’achat Amazon de 50 $US », indique l’Association.

Conduit par Ipsos, le « Global Passenger Survey » de l’IATA est proposé en 10 langues, dont le français et l’anglais. L’Association précise que la participation n’exige qu’environ 15 minutes.

« Vos réponses seront regroupées avec d’autres données et resteront totalement anonymes », assure-t-elle.

Notons que pour participer à l’enquête, il faut avoir pris l’avion au cours des 24 derniers mois.

Exemples des questions

Les participants sont invités à évaluer leur niveau de satisfaction quant à diverses expériences : la réservation, l’enregistrement, l’arrivée à l’aéroport, le dépôt des bagages, la sûreté, l’embarquement, l’expérience à bord, le transfert, le contrôle aux frontières, la livraison des bagages, etc.

On les sonde aussi sur la façon dont ils ont réservé leur(s) vol(s) – et les agents de voyages figurent, bien sûr, dans le choix de réponses ! L’IATA veut également savoir si une obligation de visa pour entrer dans un pays a déjà découragé les participants de voyager vers une destination.

En outre, l’Association cherche à mesurer l’intérêt des voyageurs pour différents services – comme la possibilité que la compagnie aérienne ramasse leurs bagages à leur domicile ou leur hôtel pour les déposer à leur destination finale. Aussi, approuveraient-ils que leurs bagages voyagent sur un vol séparé du leur, pourvu qu’ils arrivent à leur destination finale comme prévu ?

Par ailleurs, on veut savoir dans quelle mesure les voyageurs seraient à l’aise avec l’utilisation de leurs données biométriques (p. ex., reconnaissance faciale) lors des procédures aéroportuaires ou avec d’autres acteurs du voyage.

On demande aux participants d’estimer quel devrait être le temps maximum à partir du moment où ils arrivent à l’aéroport jusqu’à ce qu’ils atteignent leur porte d‘embarquement.

Pour participer au « Global Passenger Survey » de l'IATA, cliquer ici.







Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur