Politique en matière de cookies

Afin de vous offrir une service optimal, ce site utilise des cookies.
En utilisant notre site, vous acceptez notre utilisation des cookies. En savoir plus

Les pilotes réagissent aux résultats financiers d’Air Canada pour le T1


Les pilotes réagissent aux résultats financiers d’Air Canada pour le T1
[Air Canada]

Les pilotes d’Air Canada représentés par l’Association internationale des pilotes de ligne (ALPA) ont réagi à l’annonce, par Air Canada, de ses résultats financiers pour le premier trimestre de 2024.

LIRE PLUS – Résultats du T1: Air Canada se dit bien placée pour générer un bon rendement en 2024


Des gains obtenus grâce au dévouement des pilotes, selon l’ALPA

« Chaque trimestre qui passe fait état de nouveaux gains financiers, notamment plus d’un milliard de flux de trésorerie pour le plus récent trimestre, en plus d’une amélioration de ses performances d’exploitation, tout ceci en bonne partie grâce aux contributions et au dévouement des pilotes d’Air Canada qui n’ont par ailleurs toujours pas récupéré les compressions salariales qui ont suivi le 11 septembre 2001 », déclare Charlene Hudy, présidente du Conseil exécutif supérieur Air Canada de l’ALPA.

Selon elle, les pilotes d’Air Canada forment actuellement le seul groupe de pilotes d’un transporteur national d’Amérique du Nord à ne pas avoir atteint la norme en vigueur en Amérique du Nord en matière de salaire.

« Les pilotes d’Air Canada gagnent en moyenne la moitié du salaire de leurs collègues des États-Unis, une situation qui contribue à la pénurie de pilotes et fait en sorte qu’il est difficile de recruter et retenir au sein de la Société des pilotes expérimentés. Une telle situation est totalement incompatible avec la politique de croissance à long terme d’Air Canada », mentionne Charlene Hudy.


En négociation depuis plus de 11 mois

Les pilotes d’Air Canada sont en négociation depuis plus de 11 mois. Les pilotes veulent obtenir un contrat de classe mondiale comparable à ceux des pilotes américains à l’emploi des transporteurs nationaux.

« Les pilotes d’Air Canada font voler les mêmes appareils sur les mêmes itinéraires, dans des conditions météo semblables (sinon pires) et transportent les mêmes passagers. Un contrat de niveau inférieur offrant la moitié du salaire est tout simplement insoutenable », souligne l’ALPA.


Les salaires versés aux dirigeants…

L’ALPA insiste : les pilotes d’Air Canada ne devraient pas être le seul groupe de pilotes d’un transporteur national nord-américain à devoir accepter une rémunération inférieure – « particulièrement à la lumière des salaires versés aux dirigeants d’Air Canada qui figurent parmi les mieux payés en Amérique du Nord, parce qu’ils basent leur régime de rémunération sur celui de leurs homologues des États-Unis en ne tenant pas compte de WestJet.


United, Delta, Southwest et American cités en exemple

Selon l’ALPA, les transporteurs qui ont accordé un contrat concurrentiel à leur groupe de pilotes au cours de la dernière année, notamment United, Delta, Southwest et American, ont réglé leur problème de recrutement, amélioré la capacité de leur réseau, annoncé l’ajout de nouveaux itinéraires et font partie des transporteurs les plus performants au monde.


500 pilotes envisageraient de quitter Air Canada

Charlene Hudy affirme que les pilotes d’Air Canada sont unis dans leur demande d’un nouveau contrat de travail qui soit le reflet des conditions du monde d’aujourd’hui – « et ils feront tout ce qui est nécessaire pour y arriver ».

« Actuellement, près de 500 pilotes d’Air Canada travaillent avec des firmes américaines spécialisées en immigration dans le but de quitter Air Canada, si le nouveau contrat n’est pas à la hauteur de celui des autres groupes de pilotes comparables », indique-t-elle.

« La formule pour l’atteinte du succès et de la satisfaction de la clientèle n’est pas un mystère. Les Canadiens ne méritent rien de moins qu’un réseau de transport aérien fiable et viable avec des pilotes expérimentés dans les postes de pilotage », conclut la présidente du Conseil exécutif supérieur Air Canada de l’ALPA.





Pour toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX. Suivez-nous sur FacebookLinkedIn et X – Twitter.




Indicateur