Politique en matière de cookies

Afin de vous offrir une service optimal, ce site utilise des cookies.
En utilisant notre site, vous acceptez notre utilisation des cookies. En savoir plus

Les pilotes d’Air Canada manifestent à Toronto alors que la médiation stagne


Les pilotes d’Air Canada manifestent à Toronto alors que la médiation stagne
[X/@AirCanadaPilots]

Les pilotes d’Air Canada (représentés par l’Air Line Pilots Association, International – ALPA), ont manifesté ce matin au centre-ville de Toronto, alors que les discussions syndicales avec la direction d’Air Canada pour avoir un contrat de classe mondiale stagnent, selon eux.

Selon l’ALPA, ce piquetage démontre que les pilotes d’Air Canada font preuve de détermination et de solidarité pour obtenir une entente qui reconnaît la contribution et la valeur que les pilotes apportent à la société aérienne et à ses passagers.

« Cela fait plus de 240 jours, cette semaine, que notre contrat périmé et désuet est échu. Air Canada a l’occasion de reconnaître notre valeur en apportant d’importantes améliorations à notre contrat et en comblant le grand écart salarial entre les États-Unis et le Canada. Si elle ne le fait pas, nous serons tous perdants et Air Canada ne pourra plus attirer et retenir les pilotes dont elle a besoin », a déclaré la première officière Charlene Hudy, présidente du Conseil des élus nationaux (CEN) d’Air Canada ALPA pendant l’événement.


Beaucoup de points demeurent à régler

L’ALPA rappelle avoir conclu un protocole d’entente avec Air Canada en janvier et fait appel à un médiateur pour faciliter les négociations. Il s’agit de la dernière semaine de négociations prévue dans le cadre du protocole d’entente.

Depuis le début de la médiation, les deux parties ont réussi à s’entendre sur certains points, mais il en reste beaucoup à régler. Comme la médiation achève dans quelques jours, les pilotes d’Air Canada adressent à la direction un message uni comme quoi il est temps de fournir un contrat de classe mondiale qu’ils méritent.


Pas d’expansion sans pilotes !

« Nous avons appris les ambitieux plans d’expansion dont Air Canada a parlé récemment en annonçant ses résultats trimestriels. Le transporteur a besoin d’un groupe de pilotes solide et mobilisé pour mener à bien ses ambitieux plans d’expansion. Car il n’y a pas de plan d’expansion sans pilotes appréciés à leur juste valeur », a conclu la première officière Hudy.



Indicateur