Politique en matière de cookies

Afin de vous offrir une service optimal, ce site utilise des cookies.
En utilisant notre site, vous acceptez notre utilisation des cookies. En savoir plus

Lundi,  22 juillet 2024   15:45
Le transporteur français à bas coût French bee entend lier Montréal-Trudeau à Paris-Orly en 2025
[French bee sur Facebook]

La Presse rapporte aujourd’hui (10 juillet) que le transporteur français à bas coût French bee entend offrir une liaison entre Montréal-Trudeau (YUL) et Paris-Orly (ORY) dès l’an prochain.

L’entreprise n’a pas encore communiqué officiellement ses intentions, mais le quotidien montréalais a consulter une note interne destinée aux employés. Christine Ourmières-Widener, présidente de French bee, y confirme « le lancement de Montréal […] à partir de mai 2025 avec jusqu’à cinq vols par semaine.

TourMag a été le premier, le 4 juillet, à annoncer les ambitions canadiennes de la filiale du Groupe Dubreuil. Le média professionnel français soulignait que le Canada s’ajouterait à des destinations dans des territoires d’Outre-mer, aux États-Unis et en République dominicaine.

French bee sur la route YUL-ORY : vers une guerre de prix ?

À l’instar de La Presse, TourMag mentionnait aussi que la route Montréal-Paris est déjà très bien desservie, y compris par Air France, Corsair, Air Canada et Air Transat.

« L’ajout d’un concurrent augmentera la capacité, ce qui devrait, en principe, sourire aux consommateurs », indique La Presse à ce propos. Le journaliste Julien Arsenault cite l’expert en aviation John Gradek (également chargé de cours à l’Université McGill), selon qui l’arrivée de French Bee sur la route Montréal-Paris risque de provoquer « une guerre de prix ».

[French bee]


French Bee, « une compagnie unique en son genre : française, low cost et long courrier »

French bee se présente comme « une compagnie unique en son genre : française, low cost et long courrier ». Sa flotte comprend quatre Airbus A350-900 (411 passagers) et deux Airbus A350-1000 (480 passagers). Les appareils proposent les classes Economique et Premium.

La compagnie créée en 2016 a entrepris de desservir Punta Cana cette année-là – puis La Réunion en 2017, Tahiti (via San Francisco) en 2018, New York en 2021, Los Angeles et Miami en 2022. French bee a sa base opérationnelle à l'aéroport Paris-Orly tandis que son siège social est à Belleville-sur-Vie.




Pour toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX. Suivez-nous sur FacebookLinkedIn et X – Twitter.



Partagez cet article:
Indicateur