Politique en matière de cookies

Afin de vous offrir une service optimal, ce site utilise des cookies.
En utilisant notre site, vous acceptez notre utilisation des cookies. En savoir plus

L’aéroport de Zurich AG : l'un des 10 plus verts au monde!


L’aéroport de Zurich AG : l'un des 10 plus verts au monde!

En Suisse, l’aéroport de Zurich fête en grand ses 75 ans cette année. C’est l’occasion de mettre en lumière son virage vert et ses projets à moyen terme.  

« Pour faire notre part dans la réduction des gaz à effet de serre, nous avons l’ambition de les éliminer d’ici 2040 », explique Bettina Kunz, cheffe des communications corporatives de l’aéroport. « Nous sommes proactifs dans la protection climatique depuis les années 1990 et faisons figure d’experts en la matière », soutient-elle.

Trafic aérien et liens avec le Canada en hausse

L‘aéroport a doublé en 2022 l’accueil de passagers par rapport à 2021, avec 22,6 millions de personnes, contre 31 millions en 2019.

« Nous tablons sur un retour complet de nos performances dans les deux ou trois années à venir », indique également Mme Kunz.

Le Canada est un marché important pour l’aéroport de Zurich, ajoute-t-elle. Cet hiver, et jusqu’en mars, Montréal est desservi six fois par semaine par SWISS et Toronto sept fois par semaine par Air Canada.

Pour la période de fin mars à fin octobre, on passera cette année à 23 vols par semaine avec quatre destinations canadiennes et un vol par jour pour trois d’entre elles: Montréal avec SWISS, Toronto avec Air Canada et Vancouver avec Edelweiss et Air Canada. Deux vols par semaine feront par ailleurs la liaison entre Calgary et Zurich avec Edelweiss.


La chasse aux émissions de CO2

Depuis 1991, l’autorité aéroportuaire a réduit de 30 % ses émissions directes de CO2 tout en doublant sa superficie de bâtiments. La réduction de la consommation d’énergie, une meilleure efficacité énergétique, l’isolation des bâtiments, la géothermie sont parmi les avenues prises pour parvenir à ce résultat.

L’aéroport a obtenu l’an passé le quatrième niveau de l’ACA (Airport Carbon Accreditation), ce qui le place dans le top 10 mondial des aéroports reconnus pour leurs efforts en matière de lutte aux changements climatiques.

Le hub de Zurich est aussi l’un des 18 participants à une initiative lancée par le gouvernement fédéral suisse pour être des modèles en matière d’énergie et de climat, en faisant notamment davantage d’efforts en efficacité énergétique et en promotion de la transition vers des énergies renouvelables.

De plus, tous les projets de construction de l’aéroport sont maintenant soumis à un examen sur leurs impacts écologiques. Pour son tout nouveau projet de « Dock A », avec une tour, le hub vise même une certification LEED.


Une nouvelle jetée en bois

En 2000, l’aéroport de Zurich avait inauguré le Cercle – quartier d’affaires de 180 000 m2 autour de l’aéroport qui a coûté 1,2 G de francs suisses (1,4 G$CA) et qui comprend des hôtels, restaurants, un centre de congrès et des sièges sociaux d’entreprises internationales.

Le nouveau gros projet de l’aéroport est la construction au cout de 700 M de francs suisses (1 G$CA) d’une nouvelle jetée A pour remplacer l’ancienne, datant de 1985. Avant la pandémie, on y recensait plus 100 mouvements d’avions par jour et près de 7 millions de passagers par an, soit 44 % du trafic passagers à l’aéroport.

Le chantier doit démarrer cette année sous la houlette de la firme BIG dirigée par l’architecte Bjarke Ingels. La nouvelle jetée devrait accueillir ses premiers passagers en 2030.

L’innovation la plus marquante viendra du fait que le bois renouvelable constituera l’essentiel des matériaux utilisés pour les étages de passagers. De plus, le toit de la jetée sera utilisé comme surface photovoltaïque, ce qui devrait couvrir les deux tiers environ des besoins annuels en électricité de la jetée.


 




Pour toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX. Suivez-nous sur FacebookLinkedIn et Twitter.



Indicateur