Politique en matière de cookies

Afin de vous offrir une service optimal, ce site utilise des cookies.
En utilisant notre site, vous acceptez notre utilisation des cookies. En savoir plus

L’ACSTA lancera bientôt un nouveau programme «Voyageur vérifié»


L’ACSTA lancera bientôt un nouveau programme «Voyageur vérifié»
Le ministre des Transports, Omar Alghabra.

L’Administration canadienne de la sûreté du transport aérien (ACSTA) lancera bientôt un nouveau programme « Voyageur vérifié », afin d’offrir aux voyageurs admissibles « une expérience de contrôle de sécurité plus rapide et plus efficace » dans certains aéroports du Canada.

Ainsi, les nouvelles lignes de contrôle offriront aux voyageurs admissibles certains avantages aux points de contrôle de sûreté, comme le fait de garder les ordinateurs portables, les appareils électroniques de grande taille et les liquides et gels conformes dans leur bagage à main, et de garder leurs chaussures, leur ceinture et une veste légère.

Le nouveau programme « Voyageur vérifié » remplacera le programme actuel pour les voyageurs dignes de confiance.

D’ici le 21 juin 2023, des lignes de contrôle réservées aux voyageurs vérifiés seront disponibles à certains points de contrôle nationaux et internationaux dans les aéroports suivants :

  • Aéroport international Montréal-Trudeau
  • Aéroport international de Toronto-Pearson T1 et T3
  • Aéroport international de Vancouver
  • Aéroport international d’Edmonton
  • Aéroport international de Calgary
  • Aéroport international de Winnipeg


LIRE PLUS – Ottawa annonce des nominations à la tête de l’ACSTA et de VIA Rail Canada   


Atténuer la congestion au fil du temps

Le gouvernement fait valoir que le nouveau programme « Voyageur vérifié » aidera à atténuer la congestion au fil du temps, à mesure que l’utilisation des lignes de contrôle réservées aux voyageurs vérifiés augmentera.

« C’est une excellente nouvelle alors que nous entrons dans une autre période de voyage occupée, car ce programme nous aidera à lutter contre la congestion dans nos aéroports », déclare le ministre des Transports, Omar Alghabra.

Il ajoute :

« Cela nous aidera à améliorer le processus de contrôle de sûreté pour les voyageurs et voyageuses admissibles à certains aéroports du Canada, tout en veillant à satisfaire aux normes les plus élevées en matière de sûreté et de sécurité pour les passagères et passagers aériens. »

Les voyageurs admissibles

Les voyageurs et voyageuses admissibles au nouveau programme sont :

  • les membres de NEXUS et de Global Entry;
  • les membres actifs des forces armées canadiennes et américaines, y compris les réservistes, sur présentation d’une pièce d’identité valide;
  • les membres d’équipage et le personnel des aéroports canadiens titulaires d’une carte d’identité de zones réglementées;
  • les membres d’équipage international (en uniforme) détenant une pièce d’identité valide de la compagnie aérienne;
  • les agentes et agents de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) et de la police canadienne, sur présentation d’un badge et d’une pièce d’identité avec photo délivrée par leurs organisations respectives.


Accompagnateur de voyageurs vérifiés

Le gouvernement ajoute que le programme « Voyageur vérifié » permet aux jeunes de 17 ans et moins et aux adultes de 75 ans et plus d’accompagner les voyageurs vérifiés au moment de passer les points de contrôle de sûreté, à condition d’être sur la même réservation.

Le gouvernement mentionne par ailleurs que plusieurs aéroports offriront également aux voyageurs vérifiés un service de première ligne et des avantages supplémentaires aux points de contrôle transfrontaliers (vols vers les États-Unis).

Les voyageurs souhaitant en en savoir plus sur l’adhésion à NEXUS sont invité à consulter le site Web de l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC).





Pour toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX. Suivez-nous sur FacebookLinkedIn et Twitter.



Indicateur