Politique en matière de cookies

Afin de vous offrir une service optimal, ce site utilise des cookies.
En utilisant notre site, vous acceptez notre utilisation des cookies. En savoir plus

«La performance impressionnante d'Air Canada au 1er trimestre témoigne de la vigueur de notre marque»


«La performance impressionnante d'Air Canada au 1er trimestre témoigne de la vigueur de notre marque»
Michael Rousseau, président et chef de la direction d'Air Canada.

« La performance impressionnante d'Air Canada au premier trimestre témoigne de la vigueur de notre marque, de la très forte demande sur tous les marchés et de l'exécution efficace de notre plan stratégique. »

C’est ce que déclare Michael Rousseau, président et chef de la direction d'Air Canada, en présentant les résultats financiers pour le premier trimestre de 2023.


LIRE PLUS – Résultats du 4e trimestre et de l'exercice 2022: Air Canada applaudit les perspectives favorables   


Des produits passages et des produits d'exploitation records

Comparativement au trimestre correspondant de 2022, les produits passages ont plus que doublé et ont atteint un record pour un premier trimestre, soit près de 4,1 G$, sur fond d'augmentation de 53 % de la capacité exploitée.

Ces produits passages ont été « soutenus par notre réseau diversifié de même que par notre solide présence à l'échelle internationale », souligne Michael Rousseau.

Air Canada rapporte aussi des produits d'exploitation records de 4,887 G$ au premier trimestre, soit 90 % de plus qu'au premier trimestre de 2022 et environ 10 % de plus qu'au premier trimestre de 2019.


LIRE PLUS – Air Canada et Bell offriront des services de messagerie électronique gratis aux membres Aéroplan  


« Nous prévoyons que la demande se maintiendra »

Le président se félicite aussi de ce que le BAIIDA* ajusté ait bondi de 554 M$ pour s'établir à 411 M$, tandis que les CESMO** ajustées ont diminué d'environ 7 % par rapport à la même période de l'exercice précédent.

« Nos résultats financiers du premier trimestre ont dépassé les attentes tant internes qu'externes, et nous prévoyons que la demande se maintiendra, appuyée par des réservations anticipées vigoureuses pour le reste de l'année », ajoute Michael Rousseau.

Il rappelle que, pour cette raison et compte tenu des coûts du carburant plus bas que prévu, Air Canada a revu à la hausse la semaine dernière ses prévisions relatives au BAIIDA ajusté pour 2023.


LIRE PLUS – Demande + forte que prévu et carburant - cher qu’attendu: AC révise ses prévisions pour 2023  


« Tous les secteurs de l'entreprise ont apporté une contribution importante »

Le président souligne que tous les secteurs de l'entreprise ont apporté une contribution importante au cours du trimestre.

« Air Canada Cargo élargit son réseau et son parc aérien, Aéroplan voit le nombre de ses membres s'accroître et les facturations brutes ont augmenté de 50 % par rapport au premier trimestre de 2022, et Vacances Air Canada a affiché des résultats remarquables. »

Michael Rousseau ajoute que le rendement unitaire à l'échelle du réseau s'est amélioré d'environ 9 % en comparaison du premier trimestre de 2022.

« Nous avons dégagé de solides flux de trésorerie disponibles de près de 1 G$. Cela nous permettra de continuer à investir dans notre avenir, notamment par un désendettement accru de notre bilan », précise-t-il.

LIRE PLUS – Air Canada lance sa nouvelle campagne: «Voyager, et bien plus»  


Perspectives

Pour le deuxième trimestre de 2023, Air Canada envisage d'augmenter sa capacité en SMO d'environ 22 % par rapport à la même période de 2022.

Rappelant avoir récemment (le 4 mai) mis à jour ses prévisions pour 2023, Air Canada ne met toutefois pas à jour ses cibles pour 2024 à l'heure actuelle. La Société affirme qu’elle continuera de les évaluer à mesure qu'elle progresse dans la réalisation de ses plans et de ses priorités stratégiques.

« Je tiens à remercier tous les employés pour l'attention constante qu'ils portent à l'amélioration de tous les aspects de notre entreprise grâce à un travail d'équipe efficace et positif, ainsi que nos clients pour leur fidélité », conclut Michael Rousseau.


* BAIIDA : Bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement

** CESMO : charges d'exploitation par sièges-milles offerts ajustées.

 

 



Pour toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX. Suivez-nous sur FacebookLinkedIn et Twitter.



Indicateur