Politique en matière de cookies

Afin de vous offrir une service optimal, ce site utilise des cookies.
En utilisant notre site, vous acceptez notre utilisation des cookies. En savoir plus

La CAA lance un «Guide d’assistance pour les voyageurs aériens» – pour qu’ils connaissent leurs droits


La CAA lance un «Guide d’assistance pour les voyageurs aériens» – pour qu’ils connaissent leurs droits
Philippe Blain, vice-président services voyages chez CAA.

L’Association canadienne des automobilistes lance aujourd’hui (27 février) son nouveau « Guide d’assistance pour les voyageurs aériens ».

Se voulant convivial, cet outil accessible ici entend aider les passagers aériens à tout savoir sur leurs droits « en cinq clics ou moins ». Il peut être ajouté aux favoris sur les téléphones intelligents.


LIRE PLUS – CAA Québec milite pour «une véritable culture de protection des voyageurs aériens» 


61 % de la population canadienne

La CAA mentionne qu’un récent sondage réalisé pour son compte indiquait que 61 % de la population canadienne affirme avoir vécu, ou connaître quelqu’un qui a vécu, une perturbation de vol au cours des deux dernières années.

La CAA rappelle qu’un règlement fédéral sur la protection des passagers aériens (RPPA) existe et peut s’appliquer dans de telles situations. Or, ce règlement est détaillé dans un document de 30 pages… D’où l’intérêt d’un outil présentant l’essentiel « en cinq clics ou moins » !

« Le voyage, c’est dans nos mœurs. Ce nouveau guide vise à outiller notre clientèle d’une compréhension approfondie de ses droits, pour une expérience de voyage informée et sereine. Parce que chaque vol mérite d’être accompagné d’une tranquillité d’esprit totale », souligne Philippe Blain, vice-président services voyages chez CAA.

Le Guide d’assistance pour les voyageurs aériens entend ainsi permettre aux gens de comprendre facilement et rapidement les obligations de leur compagnie aérienne, selon le type de perturbation vécue : retard, annulation de vol, perte de bagages, etc.


[Groupe CNW / Association canadienne des automobilistes]


Une « Charte des voyageurs » inefficace ? La CAA fait pression sur Ottawa

« Partir en voyage vient, ce n'est pas toujours simple et les règles qui protègent les voyageurs aériens sont compliquées. La CAA a donc pris les devants pour offrir aux Canadiennes et aux Canadiens les informations dont ils ont besoin en cas de pépin », résume Ian Jack, vice-président aux affaires publiques de la CAA.

M. Jack rappelle que la CAA milite vigoureusement en faveur du renforcement de la protection des passagers aériens, faisant pression sur le gouvernement fédéral pour qu’il simplifie les règles et les rende plus faciles à appliquer.

« D’ici là, notre nouvel outil pourra aider les voyageurs aériens à mieux s’y retrouver lorsque surviennent des problèmes », avance-t-il.

La CAA souligne que, malgré les efforts mis en place, 40 % de la population du Canada affirme que le Règlement sur la protection des passagers aériens (RPPA) est inefficace – soit un résultat deux fois supérieur à la dernière fois où l’Association leur avait posé la question en 2021.

Rappelant qu’au printemps 2023, l’Office des transports du Canada accumulait plus de 45 000 plaintes de voyageurs, la CAA demande donc au gouvernement fédéral plus de transparence sur les statistiques concernant, notamment, la ponctualité des vols et les bagages perdus afin que la population juge d’elle-même du rendement des compagnies aériennes.



Méthodologie : Le sondage CAA susmentionné a été mené du 20 au 30 octobre 2023 auprès de 2503 Canadiens. Un échantillon probabiliste de même taille aurait conduit à une marge d’erreur de ± 2%.






Pour toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX. Suivez-nous sur FacebookLinkedIn et Twitter.



Indicateur