Politique en matière de cookies

Afin de vous offrir une service optimal, ce site utilise des cookies.
En utilisant notre site, vous acceptez notre utilisation des cookies. En savoir plus

Impasse dans les négociations: le syndicat des pilotes d'Air Canada demande un conciliateur


Impasse dans les négociations: le syndicat des pilotes d'Air Canada demande un conciliateur
[Air Canada]

Les pilotes d'Air Canada ont annoncé dimanche (2 juin) leur intention de demander au ministre du Travail de nommer un conciliateur fédéral pour les aider dans les négociations contractuelles avec la compagnie aérienne qui sont dans l'impasse.

L'Air Line Pilots Association (ALPA), qui représente plus de 5000 pilotes d'Air Canada, a déclaré dans un message vidéo que les deux parties n'étaient toujours pas proches d'un accord après un an de négociations contractuelles, dont près de six mois de médiation volontaire.

Charlene Hudy, responsable du contingent Air Canada du syndicat, a indiqué dans la vidéo que les pilotes quitteront le processus volontaire le 15 juin. « Malheureusement, Air Canada continue de sous-estimer votre contribution au succès de cette compagnie aérienne », déclare-t-elle.


Air Canada se dit déterminée à parvenir à « un accord équitable et négocié » avec ses pilotes

Pour sa part, Air Canada a fait savoir par voie de communiqué qu'elle restait déterminée à parvenir à « un accord équitable et négocié ».

« Air Canada a travaillé fort et de bonne foi pour conclure une nouvelle convention collective avec l'ALPA en vertu du protocole de négociation, et les pourparlers menés dans le cadre de ce protocole ont permis de réaliser des progrès importants », a indiqué la compagnie.


« Les clients peuvent continuer à réserver et à voyager sur Air Canada sans inquiétude »

La compagnie aérienne précise qu'elle continuera à tenter de parvenir à un accord avec les pilotes dans le cadre du processus normal de négociation. Elle soutient par ailleurs que les clients peuvent continuer à réserver et à voyager sur Air Canada sans inquiétude.


Les pilotes d’Air Canada veulent réduire l'écart salarial avec leurs homologues américains

Rappelons que les pilotes de la compagnie cherchent à réduire l'écart salarial avec leurs homologues américains, mieux rémunérés, qui ont décroché des contrats records l'an dernier dans un contexte de forte demande de transport aérien.

Charlene Hudy qualifie d'« inacceptable » cet écart salarial entre les pilotes canadiens et américains.

En janvier, l'ALPA et Air Canada ont conclu un protocole d'accord de médiation avec un médiateur professionnel pour faciliter les négociations.

Depuis l'entrée en médiation, l'ALPA a déclaré que les deux parties ont réussi à conclure « quelques accords », mais que « de nombreux points restent en suspens ».



Indicateur