Politique en matière de cookies

Afin de vous offrir une service optimal, ce site utilise des cookies.
En utilisant notre site, vous acceptez notre utilisation des cookies. En savoir plus

Samedi,  24 février 2024 13:49 

IATA : la reprise du trafic de passagers s’est poursuivie en décembre et durant tout 2022


IATA : la reprise du trafic de passagers s’est poursuivie en décembre et durant tout 2022

« L’industrie a terminé l’année 2022 en meilleure forme qu’au début de l’année, alors que la plupart des gouvernements ont levé les restrictions de voyage liées à la COVID-19 au cours de l’année et que les gens ont profité de la liberté retrouvée de voyager », se félicite Willie Walsh, directeur général de l’Association du transport aérien international (IATA).

En effet, le trafic total en 2022 a augmenté de 64,4 % par rapport à 2021. À l’échelle mondiale, le trafic de l’ensemble de l’année 2022 représentait 68,5 % du trafic d’avant la pandémie (2019).

En décembre 2022, le trafic total a augmenté de 39,7 % par rapport à décembre 2021, et a atteint 76,9 % du trafic de décembre 2019

« Cet élan devrait se maintenir dans la nouvelle année, malgré la réaction exagérée de certains gouvernements à la réouverture de la Chine », avance Willie Walsh.

LIRE PLUS – IATA : la reprise du trafic de passagers s’est poursuivie en novembre, MAIS… 


Le trafic international en 2022

Le trafic international en 2022 a augmenté de 152,7 % par rapport à 2021, pour atteindre 62,2 % du trafic de 2019. En décembre 2022, le trafic international a connu une croissance de 80,2 % par rapport à décembre 2021, et il représentait 75,1 % du trafic de décembre 2019.


Le trafic intérieur en 2022

Le trafic intérieur en 2022 était en hausse de 10,9 % par rapport à l’année précédente. Il atteignait 79,6 % du niveau de 2019. En décembre 2022, le trafic intérieur était en hausse de 2,6 % par rapport à l’année précédente et il représentait 79,9 % du trafic de décembre 2019.


Les transporteurs d’Amérique du Nord

Les transporteurs d’Amérique du Nord signalent une augmentation annuelle de trafic de 130,2 % en 2022, par rapport à 2021. La capacité a augmenté de 71,3 % et le coefficient d’occupation des sièges a gagné 20,7 points de pourcentage pour atteindre 80,8 %. Le trafic en décembre était en hausse de 61,3 % par rapport à décembre 2021.


LIRE PLUS – L’IATA dénonce l'imposition «inefficace» de restrictions aux voyageurs en provenance de Chine 


Tirer des leçons de 2022

L’IATA dit espérer que l’expérience de 2022 permette d’éviter l’éventuelle répétition des erreurs commises durant la pandémie.

 « Souhaitons qu’on retienne de 2022 que ce fut l’année où les gouvernements ont définitivement écarté les entraves réglementaires qui ont retenu leurs citoyens au sol si longtemps », déclare le DG de l’IATA.

À ses yeux, il est essentiel que les gouvernements tirent des leçons et comprennent que les restrictions de voyage et les fermetures de frontières ont très peu d’impact positif pour ce qui est de ralentir la propagation des maladies infectieuses dans notre monde interconnecté.

« Toutefois, elles ont d’énormes répercussions négatives sur la vie des gens et leurs moyens de subsistance, et sur l’économie mondiale qui dépend de la liberté de mouvement des personnes et des biens », conclut M. Walsh.

 





Pour toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX. Suivez-nous sur FacebookLinkedIn et Twitter.



Indicateur