Politique en matière de cookies

Afin de vous offrir une service optimal, ce site utilise des cookies.
En utilisant notre site, vous acceptez notre utilisation des cookies. En savoir plus

Air Canada augmente à son tour les frais de bagages enregistrés


Air Canada augmente à son tour les frais de bagages enregistrés

Air Canada a augmenté de 5 $ le prix du premier bagage enregistré pour les vols en classe économique, emboîtant le pas à WestJet et à plusieurs transporteurs américains, dont United, American et JetBlue.

Pour les vols réservés après le 27 février, Air Canada facture désormais entre 35 et 42 $ pour le premier bagage enregistré pour les tarifs économiques de base et standard en Amérique du Nord, dans les Caraïbes et en Amérique centrale.

L’augmentation d'Air Canada vise à ce que la compagnie reste compétitive.


LIRE PLUS – Air Canada étend son outil de suivi des bagages aux vols à destination des États-Unis 


Rester compétitif…

Rappelons que, depuis le 14 février, WestJet facture pour sa part entre 35 $ et 42 $ pour le premier bagage enregistré en classe économique.

En janvier, Alaska Airlines avait également augmenté le prix de ses bagages pour la plupart des passagers en classe économique, tout comme JetBlue au début de février.

United et American Airlines ont également augmenté leurs tarifs pour les bagages enregistrés.

Ces augmentations interviennent alors que les compagnies aériennes sont confrontées à la hausse de leurs coûts d'exploitation, alors que le prix du kérosène a augmenté de près de 13 % depuis le début de l'année. Plusieurs compagnies doivent aussi composer avec le renouvellement des contrats de travail avec leurs pilotes et d'autres groupes.

Il n'y a pas que les frais de bagages enregistrés qui augmentent. La compagnie à très bas prix Flair Airlines a récemment révisé à la hausse ses frais pour d'autres postes, comme les frais de modification et d'annulation. Dans certains cas, les prix ont doublé.


Voyager avec un bagage à main…

Avec l'augmentation du coût des bagages enregistrés, on peut supposer que davantage de voyageurs préfèreront emporter un bagage à main, qui est gratuit (sauf chez Flair et Porter, en fonction du tarif).

La tendance avait déjà commencé pendant la pandémie, lorsque les pertes de bagages étaient monnaie courante dans les aéroports et par les compagnies aériennes à court de main-d'œuvre.

Si la tendance s’accentue, les cabines risquent d'être remplies d'un plus grand nombre d'objets (ce qui peut également entraîner davantage de retards de vols). D’aucuns se demandent comment les compagnies aériennes vont gérer tout cela.

Les transporteurs commenceront-ils à faire payer les bagages à main également ? Certains le prévoient…

« Si vous faites payer les bagages enregistrés, vous feriez mieux de commencer à faire payer les bagages à main. Sinon, les gens vont faire la seule chose logique, ils vont passer des bagages enregistrés aux bagages à main, qui sont gratuits », a avancé Fred Lazar, professeur agrégé d'économie à l'Université York, dans un entretien avec CBC.


 



Pour toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX. Suivez-nous sur FacebookLinkedIn et Twitter.





Indicateur