Politique en matière de cookies

Afin de vous offrir une service optimal, ce site utilise des cookies.
En utilisant notre site, vous acceptez notre utilisation des cookies. En savoir plus

76 M$ accordés à l’OTC pour l’aider à traiter et réduire le nombre de plaintes des passagers aériens


76 M$ accordés à l’OTC pour l’aider à traiter et réduire le nombre de plaintes des passagers aériens
Le ministre des Transports, Omar Alghabra.

Le ministre des Transports, Omar Alghabra, vient d’annoncer qu’un financement supplémentaire de 75,9 M$ sur trois ans sera accordé à l’Office des transports du Canada à compter de 2023-2024 pour faire en sorte qu’il ait les ressources nécessaires pour traiter les plaintes liées aux droits des passagers.

Le financement servira aussi à renforcer le fonctionnement du réseau national de transport, ce qui permettra à l’Office de remplir son mandat efficacement pour tous les Canadiens. Par exemple, le nouveau financement permettra d’embaucher plus de personnel pour traiter les plaintes.

Le gouvernement convient que la reprise du transport aérien après la pandémie de COVID-19 a été difficile, et les voyageurs ont subi de nombreux retards et annulations de vols qui sont inacceptables.

« Les voyageurs ont des droits, et ils doivent être respectés par les compagnies aériennes », affirme le ministre Alghabra.

LIRE PLUS – Quelles compagnies aériennes génèrent le plus de plaintes au Canada?  


Pour que l’OTC puisse s’acquitter de son mandat

Le gouvernement rappelle que le Règlement sur la protection des passagers aériens (RPPA) – mieux connu sous son surnom de Charte des voyageurs aériens – a été mis en œuvre en 2019.

Ce régime de droits des passagers aériens vise à clarifier les exigences et les indemnités minimales selon qu’une perturbation est attribuable à la compagnie aérienne ou indépendante de sa volonté.

Le gouvernement souligne avoir renforcé ces droits au cours de la pandémie, en incluant des remboursements pour des situations indépendantes de la volonté d’une compagnie aérienne, comme des phénomènes météorologiques majeurs ou une pandémie.

LIRE PLUS – Le nouveau Règlement de l’OTC concernant les remboursements est maintenant en vigueur   

Le gouvernement fait valoir que le financement annoncé aujourd’hui contribuera à renforcer les droits des passagers « en donnant à l’Office des ressources supplémentaires pour qu’il puisse s’acquitter de son mandat et réduire le nombre de plaintes existantes ».


À venir : des réformes importantes de la Charte

Parallèlement, le gouvernement souligne travailler également à des réformes importantes du Règlement sur la protection des passagers aériens pour protéger davantage les droits des passagers.

« Ces changements feront du Canada un chef de file mondial en matière de protection des passagers. De plus, combinés aux autres mesures qui seront prises, ils aideront à prévenir les expériences frustrantes qu’ont vécues les voyageurs l’été dernier et pendant la période des Fêtes », assure-t-on.


LIRE PLUS – Option consommateurs: la surréservation devrait être reconsidérée, voire interdite  

LIRE PLUS – Charte des voyageurs aériens: les problèmes (et des pistes de solution), selon Option consommateurs 





Pour toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX. Suivez-nous sur FacebookLinkedIn et Twitter.



Indicateur