Politique en matière de cookies

Afin de vous offrir une service optimal, ce site utilise des cookies.
En utilisant notre site, vous acceptez notre utilisation des cookies. En savoir plus

«Voyageurs: votre argent est-il protégé?»


«Voyageurs: votre argent est-il protégé?»

« Voyageurs : votre argent est-il protégé? » C’est la question que lance l’Office de la protection du consommateur (OPC) dans le cadre de sa nouvelle campagne d'information sur le Fonds d'indemnisation des clients des agents de voyages (FICAV).

LIRE PLUS – «Avec une agence de voyages, votre argent est protégé»  


Plus de la moitié des voyageurs ne connaissent pas encore le FICAV !

Même si les voyageurs réalisent l'importance d'avoir de bonnes protections financières, plus de la moitié d'entre eux ne connaissent pas encore le FICAV, relève l’OPC.

Les voyageurs auraient pourtant intérêt à connaître ce fonds administré par l'OPC, qui protège automatiquement leur argent lorsqu'ils font affaire avec une agence de voyages titulaire d'un permis du Québec, et ce, que la transaction soit faite en ligne ou sur les lieux physiques de l'agence.


En campagne d’information en cours jusqu'à la fin-mars

En campagne d'information jusqu'à la fin-mars, l'OPC veut donc faire connaître aux voyageurs les nombreuses situations où le FICAV pourrait leur venir en aide.

« Personne n'est à l'abri d'imprévus : surréservation, catastrophe naturelle, instabilité politique, annulation, etc. », illustre l’OPC.

Toutefois, le FICAV pourrait rembourser les voyageurs s'ils n'obtiennent pas les services touristiques qu'ils ont payés, que ce soit en raison du défaut d'un fournisseur ou à la suite d'un événement les empêchant de se prévaloir de ces services.

En outre, le Fonds peut aussi indemniser les clients des agents de voyages si cette situation entraîne des déboursés supplémentaires.

Tous les montants payés pour tous les services touristiques achetés d'un agent de voyages du Québec (billets d'avion, transport par autocar, nuitées d'hôtel, croisières, excursions, etc.) sont protégés par le FICAV.

« Ce n'est pas le cas lorsque l'on réserve directement auprès du fournisseur ou encore, si l'on achète d'un agent de voyages de l'extérieur du Québec », insiste l’OPC.

L’importance de faire affaire avec une agence

La nouvelle campagne met ainsi en lumière l’importance, pour les voyageurs, de faire affaire avec une agence de voyages titulaire d'un permis du Québec.

L’OPC souligne d’ailleurs qu’un récent sondage réalisé pour son compte a démontré que 63 % des voyageurs feraient affaire avec un agent de voyages plutôt qu'avec un fournisseur de services (transporteur, croisiériste, hôtelier, etc.), en tenant compte de l'existence du FICAV.


Des messages courts et simples

Les nouvelles publicités destinées aux voyageurs sont diffusées sur le Web. Elles s’affichent dans des sites de médias, sur des plateformes de contenu télévisuel et de diffusion de contenu audio numérique, dans des résultats de recherche commandités, etc. Les messages sont courts et simples.




Une protection gratuite, mais...

Les messages soulignent que la protection du FICAV est maintenant gratuite – depuis le 1er janvier 2024 (puisque le surplus cumulé au fonds dépassait 125 M$ au 31 mars 2023).

Néanmoins, il convient de rappeler aux pros que la facture remise aux clients doit tout de même indiquer la contribution au fonds (0,10 %), calculée sur le total des services touristiques achetés.

La facture doit aussi présenter, sur la ligne suivante, la mention « Remise applicable », suivie du même montant, soustrait. Le montant de la contribution est ainsi crédité au client.

Pour plus d’info à ce propos, cliquer ici.


Faire connaître le FICAV aux clients, « c’est facile et ça en vaut la peine ! »

L’OPC suggère aux agents de faire connaître le FICAV à leurs clients.

« C’est facile… et ça en vaut la peine ! » assure l’OPC. « Il suffit de joindre un court document promotionnel aux courriels qui leur sont destinés. »

Ledit document peut être téléchargé en version PDF à partir de cette page. À partir du même endroit, on peut aussi commander gratuitement des dépliants et des affiches sur le FICAV. L’OPC suggère aux conseillers de placer les affiches dans leurs bureaux.


 




Pour toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX. Suivez-nous sur FacebookLinkedIn et Twitter.




Indicateur