Politique en matière de cookies

Afin de vous offrir une service optimal, ce site utilise des cookies.
En utilisant notre site, vous acceptez notre utilisation des cookies. En savoir plus

Voyages prévus en Inde : l’OPC offre ses conseils aux voyageurs concernés


Voyages prévus en Inde : l’OPC offre ses conseils aux voyageurs concernés
Le Taj Mahal à Agra, Inde. [Julian Yu/Unsplash]

L’Office de la protection du consommateur offre ses conseils aux citoyens dont les projets de voyage en Inde pourraient être compromis en raison de la suspension du traitement des demandes de visa faites par les Canadiens, annoncée par le gouvernement indien le 21 septembre dernier.

LIRE PLUS – L'Inde suspend ses services de visa au Canada à cause des tensions dues au meurtre d'un militant sikh  


Cette suspension est intervenue, rappelons-le, dans un contexte où les relations entre les deux pays se détériorent en raison des allégations d'implication de l'Inde dans l'assassinat d'un militant sikh en Colombie-Britannique en juin.

« Les voyageurs affectés par cette situation devraient vérifier si leur assurance-voyage ou l’émetteur de leur carte de crédit peuvent leur venir en aide, ou encore s’il est possible de reporter leur voyage », recommande d’emblée l’OPC.

Les voyageurs ayant fait affaire avec un agent…

Aux voyageurs ayant fait affaire avec un agent de voyages détenteur d’un permis, l’Office recommande de vérifier avec celui-ci quelles sont leurs options.

« Si les solutions s’avèrent impraticables, les clients des agents de voyages qui ne peuvent se prévaloir des services touristiques qu’ils ont payés pour une cause qui leur est étrangère peuvent faire une demande de remboursement ou d’indemnisation au Fonds d’indemnisation des clients des agents de voyages (FICAV) au moment du départ ou jusqu’à 72 heures avant la date de départ prévue. »

L’OPC précise qu’il analysera les demandes des clients des agents de voyages « en tenant compte des faits propres à chaque dossier et du caractère inusité de la situation actuelle, où l’émission des visas pour l’Inde est bloquée par le gouvernement indien ».


LIRE PLUS – Visas et sécurité: Ottawa met à jour ses conseils aux voyageurs pour l’Inde   


Mentionnons que, dans ses conseils aux voyageurs pour l’Inde, sous l’onglet « Exigences d'entrée et de sortie », Affaires mondiales Canada invite les Canadiens à visiter le site de BLS Indian Visa Application Center pour connaître les dernières nouvelles.

BLS, rappelons-le, est l'agence qui s'occupe des demandes de visa pour l'Inde, y compris les visas d'entrée, de tourisme, d'étudiant et d'emploi. Le centre a des bureaux à Toronto, Ottawa, Winnipeg et Vancouver.


 




Pour toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX. Suivez-nous sur FacebookLinkedIn et Twitter.



Indicateur