Politique en matière de cookies

Afin de vous offrir une service optimal, ce site utilise des cookies.
En utilisant notre site, vous acceptez notre utilisation des cookies. En savoir plus

Une année de pandémie vue par l’OMT


Une année de pandémie vue par l’OMT
[Source : OMT]

Le 11 mars 2020, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) définissait l’épidémie de COVID-19 comme une pandémie.

LIRE PLUS – On en parlait il y a un an : «Faut-il craindre un retour du SRAS ?»  

À l’occasion de ce triste premier anniversaire, l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) a fait un bilan des événements et des faits les plus marquants de cette crise qui a entraîné une paralysie presque totale du tourisme mondial.


Janvier 2020

L’OMT dit suivre de près l’évolution de la situation en ce qui concerne la flambée de nouveau coronavirus (alors désigné sous le nom de 2019-nCoV), en Chine et dans le monde entier. L’OMT précise coopérer étroitement avec l’OMS.


Février 2020

L’OMT et l’OMS font une déclaration commune sur le tourisme et le COVID-19 et lancent un appel à la responsabilité et à la coordination.


Mars 2020

Alors que l’OMS qualifie la COVID-19 de pandémie, l’OMT organise une réunion virtuelle de haut niveau qui rassemble les principaux organismes des Nations Unies, les présidents du Conseil Exécutif et des commissions régionales de l’OMT et des dirigeants du secteur privé.

Déjà, on identifie le tourisme comme le secteur économique le plus durement frappé par la COVID-19.

L’OMT met sur pied le Comité de Crise pour le Tourisme mondial, qui devra faire paraître un guide mondial pour le redressement.


Avril 2020

Alors que 96 % des destinations dans le monde imposent des restrictions sur les voyages, l’OMT lance la campagne « Rester chez soi aujourd’hui, #Voyagerdemain ».

L’OMT lance aussi un appel à l’action (23 recommandations pratiques) pour atténuer l’impact de la COVID-19 et favoriser le redressement du tourisme.


Mai 2020

L’OMT prédit que le nombre de touristes internationaux pourrait chuter de 60 à 80 % en 2020 et prévient que des millions d'emplois sont menacés.

L’OMT présente des solutions pour accélérer la reprise du tourisme dans le cadre de son Défi des Solutions pour guérir le tourisme. L’OMT propose aussi un dispositif d’assistance technique pour le redressement du tourisme en réponse à la COVID-19.

Ce même mois, l’OMT publie des directives mondiales pour la réouverture du tourisme.


Juin 2020

L’OMT établit que la reprise du secteur du tourisme doit être responsable et durable.

« La durabilité ne doit plus être un créneau du tourisme, mais doit être la nouvelle norme pour chaque partie de notre secteur », insiste le secrétaire général de l'OMT, Zurab Pololikashvili. « C’est de notre responsabilité de transformer le tourisme et l'émergence de COVID-19 devient un tournant pour la durabilité. »


Juillet 2020

L’OMT chiffre le coût du blocage du tourisme, lequel est déjà trois fois supérieur à celui de la crise économique mondiale de 2009.

Parallèlement, l’OMT observe aussi des signes d’un prudent et timide début de reprise...

L’OMT invite les gouvernements du monde à prioriser la santé publique – tout en protégeant aussi l’emploi et l’activité d’entreprise.


Août 2020

L’OMT prévient que les impacts de la pandémie sur le tourisme mettent en péril les efforts de conservation de la biodiversité ainsi que le patrimoine mondial matériel et immatériel.

« Il est impératif que nous reconstruisions le secteur du tourisme d'une manière sûre, équitable et respectueuse du climat », approuve le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres.


Septembre 2020

Tandis que les restrictions sur les voyages commencent à être assouplies à l’échelle mondiale, l’OMT met en évidence le potentiel du tourisme interne (qui devrait reprendre plus vite que les voyages internationaux) dans le redressement économique des destinations partout dans le monde.


Octobre 2020

Le Comité de Crise pour le Tourisme mondial se réunit à nouveau : il appelle les pays à se coordonner en vue de la reprise, notamment en adoptant des protocoles communs de voyage et de sécurité.


Novembre 2020

L’OMT annonce avoir mis en chantier un nouveau code international pour une plus grande protection juridique des touristes.

Bénéficiant du soutien de 100 États membres, ce Code international pour la Protection des Touristes doit notamment encadrer la responsabilité des États en matière d’assistance aux touristes internationaux dans les situations d’urgence.


Décembre 2020

L’OMT révèle que le tourisme est revenu au niveau de 1990, avec la diminution de plus de 70 % des arrivées.

Les restrictions sur les voyages continuent de freiner la relance…


Janvier 2021

Le Comité de Crise pour le Tourisme mondial se réunit à nouveau pour discuter de la sécurité des voyages à l'ère des vaccins.

L’OMT confirme que 2020 aura été la pire année de l’histoire du tourisme avec 1 milliard d’arrivées internationales en moins.


Février 2021

L’OMT fait valoir la culture et la créativité comme forces motrices du redressement du tourisme.


Mars 2021

Après avoir observé un mouvement dans le sens d’un assouplissement ou de la levée des restrictions sur les voyages, l’OMT constate que la crainte des nouveaux variants de laCOVID-19 a conduit de nombreux gouvernements à remettre en question leurs efforts d’assouplissement.

Le durcissement des restrictions sur les voyages met en évidence les défis actuels pour le tourisme, observe l’OMT.

Indicateur