Politique en matière de cookies

Afin de vous offrir une service optimal, ce site utilise des cookies.
En utilisant notre site, vous acceptez notre utilisation des cookies. En savoir plus

Jeudi,  25 juillet 2024   15:43
Le SITV joue son rôle de «fenêtre sur le monde» pour une 33e année!
Michel Villeneuve, directeur du SITV.

La 33e édition du Salon international Tourisme Voyages s’est déroulée du 3 au 5 novembre au Palais des congrès de Montréal, pour la deuxième fois à cet endroit.

LIRE PLUS – Le 33e Salon International Tourisme Voyages: ça commence aujourd'hui!   


Un fort engouement...

Vendredi, nous avons participé à une visite médiatique guidée par Michel Villeneuve, dont il s’agissait du premier salon à titre de directeur puisqu’il a été nommé en février dernier. M. Villeneuve se montrait fort enthousiaste à l'égard du fruit de ses nouveaux défis.

Le directeur a d’abord attiré notre attention sur une nouveauté – « peut-être un peu modeste, mais représentative de la thématique du salon », selon lui. Il désignait ainsi un écran d’accueil voulant évoquer l’idée d’une « fenêtre sur le monde ». De fait, les images y défilant donnaient le ton, immergeant les visiteurs dès leur arrivée.

La foule était considérable lors de notre passage ! Avant même l’ouverture (à 11 h), plusieurs centaines de personnes attendaient aux portes. Si le contexte d’inflation préoccupe les consommateurs comme on le dit, rien n’y paraissait à ce moment !

Pour sa part, Michel Villeneuve ne semblait pas si surpris par l’affluence.

« Il y a toujours un fort engouement pour le voyage. Un salon comme celui-ci, c’est un salon à dimension humaine. On oublie internet, on oublie les achats en ligne. On vient rencontrer directement les gens qui viennent de l’étranger », observait-il.

Déjà vendredi, il anticipait une hausse du nombre de visiteurs par rapport à l’an dernier.

« En date de vendredi avant l’ouverture, nous étions en avance sur 28 % des ventes de l’an dernier sur la billetterie en ligne. L’an dernier, nous avons accueilli 28 000 visiteurs, j’estime qu’on va atteindre les 30 000 et peut-être même les dépasser », avançait-il.

Il faut aussi mentionner que c’est une édition plus imposante que celle de 2022 qui était offerte aux visiteurs. Par rapport à l’année précédente, on y comptait une vingtaine de kiosques supplémentaires, pour un total de 150 kiosques et 350 exposants.

Les chiffres officiels seront révélés par Expo Media plus tard cette semaine.



Des retours, des classiques et quelques nouveautés

Parmi les retours importants, mentionnons notamment celui de la République dominicaine qui n’était pas présente parmi les destinations soleil d’envergure en 2022. À son stand, on a remarqué la présence de la représentante d’Arajet (Ayla Kalpakjian), compagnie aérienne colombienne à bas prix qui fait beaucoup parler d’elle ces derniers temps.


Àgauche : Cosette Garcia (bureau de tourisme de la République dominicaine) et Ayla Kalpakjian (Arajet). À droite : Luis Jimenes (Enjoy Travel) et Michel Bernal (Bureau de tourisme de Cuba).

À gauche : Émilie Giguère (Bureau de tourisme de la Jamaïque).


Présents l’an dernier, le Mexique, la Jamaïque et Cuba étaient de nouveau de la partie. La Isla Grande a proposé une séance de formation en plusieurs volets vendredi. Les participants ont ainsi pu s’informer sur l’offre de Blue Diamond et Sunwing à Cayo Largo; se mettre à jour sur les programmes cubains de Caribe Sol et de Vacances Air Canada; et découvrir l’offre de Enjoy Travel, un nouveau venu proposant des voyages sur mesure et de plein air à Cuba. Le tout a été suivi d’un cocktail.

Du côté des destinations, on a remarqué la forte présence de La Calabre, en première au SITV. Cette région au sud-ouest de l'Italie, à la pointe de la « botte », se démarquait avec un joli et imposant pavillon.



Le stand du Guatemala avait quant à lui pris du galon par rapport aux années précédentes. Le Costa Rica était là comme il se doit. La Martinique et la Guadeloupe étaient de retour, tandis que la Barbade a fait tourner bien des têtes avec ses danseuses en tenue de carnaval.



Absente l’an dernier, l’agence Les Routes du monde s’est à nouveau jointe cette année aux principaux partenaires du SITV que sont les Groupe Voyages Québec, Traditours et autres Voyages Lambert afin d’offrir un ensemble de 130 conférences.


En bas à droite : Maryse Martel (Groupe Voyages Québec).


Tours Chanteclerc, qui vient de remporter le trophée Uni-Vers de voyagiste spécialisé, était également de la partie, tout comme Helo Maroc, qui vient de lancer une brochure. Autre championne 2023 de l’Uni-Vers, l’agence Voyages Solerama était présente (stratégiquement postée à l’entrée du Salon), tout comme la finaliste dans la même catégorie, Aqua Terra/Synergia.



Parmi les grands voyagistes généralistes locaux, on a remarqué la présence Vacances Air Canada (avec Air Canada). Par contre, Transat et Sunwing brillaient toujours par leur absence…



En revanche, l’Office de la protection du consommateur était fidèle au rendez-vous, pour faire valoir le FICAV. Et parmi les premiers stands que pouvaient voir les visiteurs en arrivant au SITV, il y avait celui de YUL Aéroport Montréal-Trudeau, le plus important commanditaire du Salon.



« La cuisine du monde »

Concept toujours prisé, « La cuisine du monde » était de retour au SITV, proposant des dégustations culinaires gratuites. Lors des trois jours, c’est l’entreprise L’Escouade Culinaire qui a concocté des démonstrations de spécialités du Brésil et des Philippines. La Corée du Sud a également mis de l’avant sa gastronomie.



En raison du récent passage catastrophique de l’ouragan Otis, Acapulco avait annulé sa présence. Israël a pour sa part maintenu la sienne, malgré les circonstances actuelles. Toutefois, au moment de notre passage, son stand était pour ainsi dire désert...


La Tunisie présente sa stratégie touristiqueFarida Henni et Jamel Bouzid (ONTT) avec Manon Martel (ACTA).


L’ambassade de Tunisie au Canada et l'Office National du Tourisme Tunisien au Canada (ONTT) ont procédé à l'inauguration du stand de la destination vendredi matin.

Plusieurs représentants et collaborateurs étaient présents afin de souligner l’événement, dont Jamel Bouzid, qui assure en intérim la direction de l’ONTT depuis août dernier.

« On ne parle maintenant plus de relance, mais bien de développement de la destination », s'est félicitée Farida Henni, directrice du Marketing et de la communication de l’ONTT.

Elle a brièvement présenté une stratégie visant à rehausser l’image de marque de la Tunisie en tant que destination fiable, viable et durable, avec pour objectif de rejoindre 15 millions de touristes d’ici 2023. À moyen terme, l’ONTT travaillera également à développer le marché anglophone.

Mme Henni a également souligné que depuis septembre dernier, l’île de Djerba, au sud de la Tunisie, figure officiellement sur la liste du Patrimoine Mondial de l’Humanité. Avec cette nouvelle reconnaissance, le pays compte désormais 9 sites classés inscrits à l’UNESCO.

Finalement, l’ONTT a profité de l’occasion pour présenter l’animatrice et chroniqueuse Christine Beaudoin, nouvelle ambassadrice du pays, qui a réalisé une série de capsules thématiques promotionnelles de la destination.


Lancement officiel de Tripvoyage.ca

Geneviève Tremblay.


En après-midi vendredi, les bulles étaient au rendez-vous au kiosque de l’agence hybride Tripvoyage.ca qui procédait à son lancement officiel.

« Nous avons importé au Québec les outils en ligne et le concept de Tripcentral.ca, qui existe déjà depuis 1989 du côté canadien anglophone, puis nous mettons en relation les voyageurs avec nos experts et spécialistes qui sont vraiment allés sur le terrain », expliquait Geneviève Tremblay, directrice de l’agence, qui a aussi pignon sur rue à Saint-Jean-sur-Richelieu, Sherbrooke et Drummondville. Tripvoyage.ca vise un objectif ambitieux : 100 M$ de chiffres d’affaires en 5 ans.





Pour toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX. Suivez-nous sur FacebookLinkedIn et Twitter.



Partagez cet article:
Indicateur