Politique en matière de cookies

Afin de vous offrir une service optimal, ce site utilise des cookies.
En utilisant notre site, vous acceptez notre utilisation des cookies. En savoir plus

Ce que réserve 2023 à l'industrie (selon la Chaire de tourisme Transat)


Ce que réserve 2023 à l'industrie (selon la Chaire de tourisme Transat)

Après une grande période de turbulences, quelles tendances touristiques se dessinent pour l'année en cours ? L'inflation, la pénurie de main-d'œuvre et les changements climatiques vont-ils continuer d'influencer les habitudes des voyageurs québécois ?

La Chaire de tourisme Transat de l'École des sciences de la gestion de l'UQAM (ESG UQAM) a répondu à ces questions, le 31 janvier, en dévoilant son Cahier Tendances 2023

La présentation a eu lieu devant des centaines de personnes de l'industrie, dans le cadre du Gueuleton touristique annuel de la Chaire, qui était de retour en présentiel.

Pour préparer son Cahier Tendances 2023, l'équipe de la Chaire a recueilli des données exclusives provenant d'un panel effectué auprès des voyageurs québécois. La Chaire souhaite ainsi outiller les gestionnaires touristiques dans la prise de décision stratégique.

« Le travail de veille continue des membres de l'équipe de la Chaire de tourisme Transat permet d'orienter les réflexions et d'inspirer en prévision de la saison touristique à venir », souligne Marc-André Vachon, titulaire de la Chaire.

5 grandes tendances à surveiller

Selon la Chaire de tourisme Transat, cinq grandes tendances sont à surveiller en 2023 :

  • hybridation,
  • expérimentation,
  • synergie,
  • connexion,
  • responsabilisation.

Ci-dessous, nous reproduisons la synthèse de ces tendances telle que fournie par la Chaire.


LIRE PLUS – Chaire de tourisme Transat: retour en présentiel du «Gueuleton» annuel sur les tendances touristiques 


Hybridation 

Selon la Chaire, le concept d'hybridation a pris une expansion fulgurante dans le contexte changeant des dernières années, où l'adaptation constante est devenue une nécessité. 

Cette tendance possède désormais de nombreuses déclinaisons : l'hybridation des lieux, des comportements et des compétences. 

Près d'une personne sondée sur trois (28 %) estime être en situation de télétravail durant l'année en cours. De ce nombre, 15 % comptent faire un séjour pour travailler à distance; 17 % envisagent de prolonger un séjour d'agrément grâce au télétravail; 10 % s'attendent à prolonger un déplacement professionnel.


Expérimentation 

Alors que le monde semble reprendre son souffle, l'heure est à l'expérimentation pour les entreprises et les territoires. La Chaire estime que les solutions mises de l'avant durant la pandémie devraient être maintenues à plus long terme. 

Les comportements observés depuis 2020 auront également le potentiel de devenir la norme chez les consommateurs. C'est avec ces constatations en tête que le cahier aborde les thèmes des bouleversements organisationnels, de la ville comme laboratoire vivant, de l'agilité et du Web 3.0.


Synergie

Les notions de collaboration et de coopétition telles qu'on les connaît doivent être mises au service d'une économie qui tend vers la circularité, la résilience et la profitabilité des partenaires et de la collectivité et la préservation des ressources naturelles. 

La transition climatique, les leçons tirées des succès et des échecs de ses pairs ainsi que la participation des résidentes et résidents pour construire une offre touristique durable sont des éléments abordés dans les tendances 2023.


Connexion

Se connecter à la nature, à la culture, au lieu, aux gens, à soi-même est une tendance qui prendra du galon. 

Cette propension à vouloir vivre pleinement certains moments s'inscrit notamment dans une quête qui a pris de l'ampleur au cours des dernières années : le bien-être. À ce sujet, 62 % des touristes québécois sondés estiment que le voyage est important pour leur santé mentale.


Responsabilisation

Les voyageuses et voyageurs québécois souhaitent voyager de façon plus responsable. 

Par contre, peu d'entre eux choisissent un hébergement ou une activité en raison de leur orientation durable (22 %) ou payent pour compenser les émissions de gaz à effet de serre émises lors de leurs déplacements (10 %). 


Autres faits saillants

La majorité des voyageuses et voyageurs québécois sondés estiment que le contexte économique actuel met un frein aux voyages. Toutefois, 89 % des personnes répondantes envisagent de faire au moins un séjour avec nuitée en 2023.

Pour la forte majorité des personnes interrogées, la pénurie de personnel durant leurs séjours dans la province à l'été 2022 a affecté la qualité de leurs expériences.

Pour plus de détail, consulter la version complète du Cahier Tendances 2023 de la Chaire de tourisme Transat de l’USG UQAM.





Pour toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX. Suivez-nous sur FacebookLinkedIn et Twitter.



Indicateur