Bilan de 2023: l'ASFC a accueilli 74M de voyageurs (+46%) «tout en protégeant la population canadienne»


Bilan de 2023: l'ASFC a accueilli 74M de voyageurs (+46%) «tout en protégeant la population canadienne»

Entre le 1er janvier et le 31 octobre de l'année en cours, l'Agence des services frontaliers du Canada a accueilli quelque 73,7 millions de voyageurs, soit une augmentation de 46 % par rapport à 2022.

Sur ces 73,7 millions de voyageurs, près de 29,2 millions sont arrivés par voie aérienne; 40,8 millions par voie terrestre; 3,4 millions par voie maritime; et quelque 248 200 par voie ferroviaire.


LIRE PLUS – Bilan 2022 de l’ASFC : +267% de voyageurs au Canada; +321% au Québec!  


Une barrière contre les armes à feu illégales et les drogues mortelles

Alors qu’elle célèbre son 20e anniversaire, l’ASFC souligne avoir accueilli ces visiteurs « tout en protégeant la population canadienne contre les armes à feu illégales et les drogues mortelles ».

Entre le 1er janvier et le 31 octobre, l’agence fédérale a ainsi effectué plus de 35 600 saisies de drogues, comparativement à 23 000 en 2022, soit une hausse de 55 %. Plus précisément, l’ASFC a saisi 50 800 kg de drogues, de stupéfiants et de produits chimiques mortels (+ 35 %) :

  • 0,56 kg de fentanyl;
  • 88 kg d'héroïne;
  • 1 475 kg de cocaïne;
  • 46 451 kg d'autres drogues, stupéfiants et produits chimiques (+61 %).

L’ASFC a également effectué plus de 13 800 saisies d'armes et d'armes à feu, soit une augmentation de 75 % par rapport à 2022, ce qui a permis d'écarter de nos rues plus de 21 900 armes et 800 armes à feu.

L’Agence mentionne aussi avoir contribué à intercepter 1573 véhicules volés au Canada avant qu'ils ne soient expédiés à l'étranger (contre 1348 en 2022) et réuni 12 enfants disparus avec leurs proches.

À ce propos, l’ASFC souligne avoir réunifié 2024 enfants disparus ou enlevés avec leurs parents ou tuteurs légaux depuis qu'elle est devenue partenaire du programme « Nos enfants disparus » en 1986.


Bâtir une frontière moderne

Dans son Bilan de 2023, l'ASFC souligne ses efforts pour moderniser la façon dont elle gère la frontière « afin de suivre le rythme d'un monde en évolution et apporte des améliorations à ses technologies et à son infrastructure physique ».

« De plus, elle consulte et soutient son personnel pour répondre aux besoins changeants des voyageurs et des échanges commerciaux, ainsi que pour améliorer sa capacité à assurer la sécurité des collectivités du Canada. »

L'Agence rappelle disposer de nouveaux outils « pour améliorer et accélérer l'expérience des voyageurs sans compromettre la sécurité, la protection de la vie privée ou l'économie du pays » :

Par ailleurs, le Bilan 2023 de l’ASFC présente ses initiatives pour soutenir l'économie, pour collaborer avec les communautés autochtones et pour protéger l'environnement.

« Alors que nous célébrons le 20e anniversaire de l'ASFC, je tiens à remercier les agents des services frontaliers et tous les employés, partout au pays et dans le monde entier, de leur engagement inébranlable à assurer la sécurité de nos collectivités et la vigueur de notre économie », conclut Erin O'Gorman, présidente de l’ASFC.





Pour toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX. Suivez-nous sur FacebookLinkedIn et Twitter.



Indicateur