Spiritours fête ses cinq ans

10-12-2008  Par: Véronique Leduc
L'équipe permanente de Spiritours: Nadine Robillard, coordonnatrice; Charles Bénari, coordonnateur de groupe et Anne Godbout, directrice-fondatrice
« Ça va vraiment bien », résume Anne Godbout avec un large sourire quand elle parle de l’entreprise qu’elle a lancée il y a cinq ans. Avec une équipe grandissante installée dans de nouveaux bureaux depuis un an et avec cette année une dizaine de nouveaux circuits, Spiritours, spécialisé dans les voyages de ressourcement, grandit à vu d’œil. Et c’est pour fêter ses cinq ans que quelques employés, partenaires et accompagnateurs ont bravé la tempête d’hier soir pour se rassembler à l’Auberge de l’Oratoire Saint-Joseph.

« Quand on a commencé, on était assez marginal, mais maintenant, on voit partout autour de nous que la recherche du mieux-être est très tendance », affirme Anne qui a d’ailleurs vu son entreprise faire parler d’elle dans plusieurs grands journaux et magazine au cours de la dernière année. Lorsqu’elle tente d’expliquer le succès de Spiritours, la directrice-fondatrice affirme que, en plus de répondre à un besoin, son entreprise a atteint un stade de maturité et est maintenant davantage connu grâce aux médias, mais aussi au bouche-à-oreille.

La harpiste Véronique Couturier agrémentait la soirée de sa musique
Avec des voyages de quelques jours à trois semaines en Amérique du Sud, en Afrique, au Proche-Orient ou en Europe et des séjours à New York, à Charlevoix, aux Iles de la Madeleine et aux Adirondacks, les forfaits qu’offre Spiritours sont très variés. Divisés en deux volets, Voyages Mieux-être, plutôt axés sur la réflexion et le ressourcement, et Voyages Pèlerinages, avec un angle religieux chrétien, les forfaits proposés par Spiritours, entre les croisières, les marches spirituelles, l’aide humanitaire, la visite de sites historiques, les safaris et les formations de croissance personnelle laissent un large choix aux voyageurs. « Dès le début, c’était important pour nous d’avoir des forfaits qui répondent à tous les goûts », explique Anne qui a longtemps travaillé dans l’organisation de voyages de groupes avant de fonder Spiritours. Sa clientèle est d’ailleurs assez variée avec des gens de tous les domaines et un éventail d’âge de 35 à 75 ans. Tous les voyages offerts chez ce voyagiste se font en petit groupe et sont accompagnés du début à la fin par une personne ressource qui connaît bien la destination pour y avoir vécu une expérience particulière. Dans certains voyages, surtout ceux du volet Pèlerinages, les groupes sont aussi accompagnés d’un guide spirituel.

En plein cœur de la tempête, la soirée d’hier visaient donc à célébrer, avec l’équipe et les partenaires de Spiritours, l’ascension du voyagiste qui semble avoir encore plusieurs projets d’avenir.