Politique en matière de cookies

Afin de vous offrir une service optimal, ce site utilise des cookies.
En utilisant notre site, vous acceptez notre utilisation des cookies. En savoir plus

Survivante du cancer, elle marchera dans le désert marocain pour une bonne cause!


Survivante du cancer, elle marchera dans le désert marocain pour une bonne cause!
À gauche, Joëlle Cousineau. À droite : Joëlle Cousineau, Maude Beaudry et Ann Brierley.

Joëlle Cousineau est la propriétaire de Création Voyages JM, une agence de réseau Ensemble située à Chandler, en Gaspésie.

Joëlle Cousineau est aussi une survivante du cancer, qui s’apprête à relever un grand défi au Maroc pour financer une bonne cause qui lui tient à cœur.

En octobre prochain, Joëlle Cousineau participera ainsi au Rose Trek 2024 au Maroc, un challenge sportif caritatif de six jours qui se déroulera dans le désert de Merzouga, dans le Sahara marocain.

L’objectif de ce trek privé : recueillir des fonds pour un projet très concret à l'Hôtellerie Omer-Brazeau – une ressource qui héberge les personnes atteintes de cancer et leurs proches, à Rimouski.

PAX s’est entretenu Joëlle Cousineau.

[Page Facebook Rose 4 ever Gaspésie]

Comme trois guerriers…

Âgée de 61 ans, Joëlle Cousineau agit comme conseillère en voyages depuis une trentaine d’années. À ses débuts dans l’industrie, elle travaillait aussi comme policière à Montréal.

À sa retraite du SPVM, elle a décidé de retourner en Gaspésie pour se rapprocher de sa famille et profiter de la région. Elle a aussi décidé d’ouvrir sa propre agence. C’était il y a 11 ans.

En 2018, Joëlle Cousineau a été diagnostiquée pour un cancer du sein. Longtemps discrète à ce sujet, elle n’hésite plus, aujourd’hui, à témoigner. « Je crois que c’est important d’en parler pour sensibiliser les gens à cette maladie et à tout ce qui en découle », dit-elle.

À noter : la sœur de Joëlle Cousineau a été diagnostiquée pour un cancer du sein la même semaine qu’elle. Et à peu près au même moment, leur père recevait un diagnostic de cancer des intestins. « Nous avons affronté la maladie ensemble, comme trois guerriers », relate-t-elle.


Briser l’isolement; favoriser les échanges et l’entraide

Comme la grande majorité des personnes atteintes de cancer en Gaspésie, Joëlle Cousineau a dû recevoir ses traitements en oncologie à l'Hôpital régional de Rimouski. Cela inclut des traitements de radiothérapie prodigués du lundi au vendredi, pendant plusieurs semaines…

Joëlle Cousineau a fait plusieurs séjours à l'Hôtellerie Omer-Brazeau (voisine de l’hôpital). Elle ne se sentait simplement pas la force de rentrer chez elle les fins de semaine – ce qui aurait représenté plus de 1000 kilomètres aller-retour. Pour gérer son entreprise, elle a aménagé un coin travail dans sa chambre !

Joëlle Cousineau n’a rien à redire de l'Hôtellerie Omer-Brazeau – bien au contraire ! Elle avoue cependant avoir souffert de l’absence d’une aire collective permettant les échanges et l’entraide entre usagers. Le plus souvent, elle était confinée dans sa chambre, solitaire, loin de ses repères…

L’Hôtellerie Omer-Brazeau à rimousky. [Association du cancer de l’Est du Québec]


Créer un lieu de détente, de bien-être et de confort

C’est précisément pour permettre la création d’un lieu de détente, de bien-être et de confort à l'Hôtellerie Omer-Brazeau que Joëlle Cousineau a lancé une campagne de financement. L’espace existe; il est disponible. Les fonds visent simplement à l’aménager.

L’objectif officiel de la campagne est d’amasser 5000 $ d’ici la fin de l’année – mais Joëlle Cousineau ne cache pas qu’elle aimerait le dépasser pour atteindre 8000 $, voire plus. Elle précise que tous les dons recueillis seront entièrement versés à l’aménagement du « Centre de mieux-être » de l'Hôtellerie Omer-Brazeau.

Joëlle Cousineau récolte les dons via la plateforme Spark de son regroupement. Lancé l’an dernier, ce programme d’impact social permet aux membres d'Ensemble de créer et de soutenir leurs propres initiatives caritatives.

« Tous les dons, même les plus petits, sont bienvenus », souligne Joëlle Cousineau, en précisant que sa campagne est parrainée par l’Association du cancer de l’Est du Québec et qu’elle peut délivrer des reçus de charité.


Une équipe appelée « Rose 4 ever Gaspésie »…

Précisons que Joëlle Cousineau n’est pas seule dans cette aventure.

En fait, elle participera au Rose Trek Maroc en compagnie d’une autre agente de voyages, d’un autre réseau (Voyages en direct). Ann Brierley est copropriétaire de l’agence Voyage Soleil Levant à Saint-Gabriel-de-Brandon. Et elle est également une survivante du cancer !

Une amie pharmacienne (Maude Beaudry) complète le trio.

L’équipe a choisi de s’appeler « Rose 4 ever Gaspésie ». Joëlle Cousineau explique que le nom provient du fait que le trek dans le désert de Merzouga se déroulera en octobre – au moment où les cactus sont en fleurs. Et les fleurs des cactus sont roses !

Joëlle Cousineau, Maude Beaudry et Ann Brierley. [Page Facebook Rose 4 ever Gaspésie]


Les bienfaits de se dépasser physiquement, même après une maladie

Il va sans dire : ce trek de niveau intermédiaire représentera un gros défi pour celle qui est en rémission du cancer depuis six ans.

Certes, Joëlle Cousineau était très sportive avant la maladie. Fervente de plein air, elle aimait participer à des courses, à des marathons et même à des triathlons... Mais le combat contre le cancer lui a imposé de renoncer aux activités sportives pendant des années…

À l'entrainement !  [Page Facebook Rose 4 ever Gaspésie]


Avec l’accord de son médecin, Joëlle Cousineau s’entraîne depuis des mois, désormais, pour relever son défi marocain – « qui n'est pas une course », tient-elle à préciser. Chaque semaine, beau temps mauvais temps, elle marche 25-30 kilomètres, parfois accompagnée, toujours d’un bon pas !

Le Rose Trek Maroc sera une première à plusieurs égards pour Joëlle Cousineau. Il s’agira non seulement de sa première visite dans ce pays, mais aussi de son tout premier trek !

On aura compris qu’en plus de lever des fonds pour l'Hôtellerie Omer-Brazeau, Joëlle Cousineau veut, par son initiative, démontrer les bienfaits de se dépasser physiquement, même après une maladie.

« Je ne suis peut-être pas aussi en forme que je l’étais avant le cancer… Mais je me sens en excellente forme », lance-t-elle avec conviction.

[Page Facebook Rose 4 ever Gaspésie]


Après le trek, l’agente de voyages s’attardera au Maroc pendant une dizaine de jours pour visiter le pays avec un groupe – un voyage à la carte qu’elle a monté de A à Z comme elle aime le faire. Six des dix membres du groupe participeront d’ailleurs au trek.


Gratitude

Joëlle Cousineau se dit très reconnaissante envers son réseau, Ensemble, pour l’enthousiasme démontré envers son projet. « Ils m’encouragent beaucoup. Je crois que les gens sont touchés par l’objectif très concret de notre démarche. Et puis, presque tout le monde, aujourd’hui, connaît des personnes touchées par le cancer... »

Joëlle Cousineau remercie du fond du cœur les gens de l’industrie qui contribueront à la campagne de financement de Rose 4 ever Gaspésie. « Ils vont contribuer à améliorer grandement, concrètement, la vie de plusieurs personnes atteintes du cancer », conclut-elle.

Pour participer à la campagne de financement de Joëlle Cousineau, cliquer ici.




Pour toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX. Suivez-nous sur FacebookLinkedIn et X – Twitter.



Indicateur