Politique en matière de cookies

Afin de vous offrir une service optimal, ce site utilise des cookies.
En utilisant notre site, vous acceptez notre utilisation des cookies. En savoir plus

Retour sur le congrès de Vision Voyages


Retour sur le congrès de Vision Voyages

Quelque 400 personnes ont assisté au congrès annuel de Vision Voyages, qui s’est tenu du 23 au 25 octobre, à l’hôtel Westin d’Ottawa. Cette année, le thème choisi pour la rencontre était «Rassemblés!» («Together!», en anglais).

«Le nombre de participants à nos congrès augmente chaque année», constatait Joël Ostrov, président de Vision Voyages. «Voici cinq ans, nous étions 230, à Montréal. L’an dernier, nous avons enregistré 350 participants et, cette année, nous sommes 400, dont 300 cadres et conseillers de notre équipe, le reste étant constitué de représentants des fournisseurs. Nous n’avions pas invité de clients.»

Le congrès a débuté par une foire commerciale, le vendredi après-midi. Dans la journée du samedi, les conférenciers se sont succédés, après les allocutions d’ouverture prononcées par le chef de la direction, Joël Ostrov et par le chef des opérations, Brian Robertson. Parmi les intervenants invités, figuraient plusieurs hauts dirigeants de compagnies aériennes, notamment Duncan Bureau, vice-président ventes mondiales d’Air Canada, qui a inauguré la série de conférences, et David Hilfman, vice président principal ventes mondiales de United Airlines, venu spécialement de Chicago pour la circonstance.

Le motivateur Adam Kreek, médaillé d’or en aviron aux Jeux Olympiques de Beijing de 2008, est également intervenu.

Au cours de la soirée gala de samedi, les dirigeants de l’agence ont remis un chèque de 10 000 $ à titre de contribution à la campagne de financement de la Fondation canadienne du cancer du sein.

Vision Voyages, dont le siège social est situé à Montréal, a réalisé, cette année, un chiffre d’affaires annuel de 665 millions $ essentiellement dans le secteur des comptes commerciaux (80% de l’activité) et des voyages d’agrément haut de gamme. L’entreprise, qui est le plus grande détaillant en voyages de propriété canadienne, emploie près de 700 personnes réparties entre 16 bureaux à travers le pays. Cette année, elle a racheté une des plus grandes agences corporatives de Montréal, Voyages Groupe Idéal, qui réalisait un chiffre d’affaires de 42 millions $. Elle se prépare à effectuer deux autres transactions majeures et notamment l’acquisition d’une grande agence corporative basée en Californie. «Je ne peux pas en dévoiler le nom, car tout n’est pas encore finalisé même si nous sommes en train de mettre les derniers détails au point», explique Joël Ostrov.

«Mais ce sera la première étape de notre expansion aux États-Unis où nous comptons bien faire ce que nous avons fait au Canada, c’est-à-dire croître de façon organique et par voie d’acquisitions. L’agence californienne que nous nous préparons à racheter réalise un chiffre d’affaires de 100 millions $. Nous comptons générer des revenus de l’ordre de 300 à 400 millions, aux États-Unis, d’ici cinq ans. Nous sommes également à finaliser le rachat d’une agence de Vancouver beaucoup plus petite – 12 millions $ de revenus – mais qui présente un profil intéressant pour nous.»

Rappelons que, la veille de son congrès, Vision Voyages a remportait le trophée de l’Agence corporative de l’année, dans le cadre du Gala Uni-Vers, organisé par l’Association des agents de voyages du Québec (AAVQ). Cela, pour la seconde année consécutive.

Indicateur