Politique en matière de cookies

Afin de vous offrir une service optimal, ce site utilise des cookies.
En utilisant notre site, vous acceptez notre utilisation des cookies. En savoir plus

Chantal Lapointe quitte CAA Québec pour entamer une semi-retraite


Chantal Lapointe quitte CAA Québec pour entamer une semi-retraite
Le 26 avril, Chantal Lapointe quittera son poste de directrice des relations de partenaires et stratégie de croissance chez CAA Québec

Le 26 avril, Chantal Lapointe quittera son poste de directrice des relations de partenaires et stratégie de croissance chez CAA Québec afin d’entreprendre un nouveau chapitre de sa vie : celui de semi-retraitée !

« Le mot "semi" est de mise », souligne Philippe Blain, vice-président Voyages de CAA-Québec, en annonçant la nouvelle – et en laissant entendre que sa collaboration avec cette « femme d’action toujours aussi dynamique et pleine de projets » n’est pas entièrement terminée.


« Elle nous a aidés à traverser la période la plus instable de notre histoire »

Du même souffle, Philippe Blain salue « le travail exceptionnel » de celle qui oeuvrait chez CAA-Québec depuis le 4 mars 2020 – après avoir été responsable de la gestion des ventes et de la commercialisation de la Compagnie Walt Disney Parks & Resorts pour le Québec.

« Chantal a aidé notre secteur à traverser la période la plus instable de notre histoire. Elle a activement participé à la mise en place de nombreuses stratégies qui nous auront permis de passer à travers cette crise et d’en sortir encore plus fort », déclare Philippe Blain.

« Personnellement, ce fut un privilège de travailler avec une personne aussi talentueuse. Nous nous souviendrons tous de son dynamisme et sa chaleureuse personnalité », ajoute-t-il.

« Je tiens donc à remercier Chantal Lapointe pour sa précieuse contribution chez Voyages CAA-Québec, nous en sommes grandement reconnaissants et elle peut très fière de ses accomplissements chez nous », conclut-il.

Notons que Philippe Blain assumera l’intérim de Chantal Lapointe, tandis que CAA Québec lui cherche activement un(e) successeur(e).


Une grande fierté et une belle gratitude

Pour sa part, Chantal Lapointe semble aborder avec sérénité la fin de sa pleine carrière dans le monde du voyage. Et elle n’a que de bons mots pour la dernière étape de son parcours, vécu au sein de l'équipe de Voyages CAA-Québec.

« Je ressens une grande fierté pour le travail que j'ai accompli au sein de CAA-Québec et une belle gratitude pour les moments précieux partagés avec des personnes extraordinaires. Quelles étapes significatives dans l’histoire de notre industrie nous avons vécues ensemble ! Je laisse dernière moi une équipe dévouée qui poursuit, avec encore plus de détermination, sa mission de satisfaire pleinement nos précieux membres », déclare-t-elle.

Parcours

Chantal Lapointe rappelle être arrivée sur le marché en 1982 chez Touram (maintenant Vacances Air Canada). Dans les années 90, elle a œuvré à gestion des ventes publicitaires pour les magazines spécialisés qu’elle exploitait avec son conjoint Michel Villeneuve.

Toutefois, de nombreux membres de l’industrie se souviennent particulièrement d’elle en tant que « Madame Disney », surnom que lui a valu son rôle d’ambassadrice de la Compagnie Walt Disney Parks & Resorts pour le Québec.

Avec « une belle finale chez Voyages CAA-Québec », Chantal Lapointe estime aujourd'hui avoir « fait le tour » des différentes facettes des types de joueurs actifs dans l’industrie.

 « Mes dernières années ont mis à l’épreuve mon expertise du domaine du voyage. Je sais que je ne pouvais tomber mieux en fin de carrière. Les valeurs qui prévalent chez CAA – l’empathie, le soutien aux membres, la priorisation de leurs droits et leurs besoins – m’ont permis de mettre à profit cette expertise. Et tout en étant bien soutenue », souligne-t-elle.

« Je recommencerais n’importe quand ! »

Si elle s’apprête donc à tirer sa révérence, Chantal Lapointe n’en demeure pas moins enthousiaste et optimiste à l’égard de l’industrie.

« Avec les incroyables changements et l’évolution des motus operandi dans notre industrie, je trouve que c’est une période incroyablement excitante pour les nouveaux arrivants dans notre domaine. On en a vécu des transformations, et il y en aura encore. Mais cela reste un domaine fabuleux et stimulant ! »

« Je recommencerais n’importe quand ! » conclut-elle.





Pour toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX. Suivez-nous sur FacebookLinkedIn et X – Twitter.



Indicateur