Découvrir Haïti autrement avec Passion Terre et Zoom sur Haïti

30-11-2015 11:22
Par: André Désiront

Jean Alex Jean-Louis-Philippe, président de Zoom sur HaïtiFaire «voyager autrement» dans la «Perle des Antilles» : c’est le défi relevé par le voyagiste montréalais Passion Terre, en collaboration avec la plateforme Zoom sur Haïti.

Les deux partenaires ont présenté leur gamme de produits aux médias, dans le cadre d’un cocktail dînatoire qui s’est tenu hier soir au BluePrint Lounge, à Montréal. Elle se compose d’une série de prestations sur mesure accessibles sur Internet pour les voyageurs autonomes et d’un ensemble de forfaits prépayés que Passion Terre commercialisera également à travers le réseau de distribution des agences.

«Voici quelques années, un projet comme celui-ci n’aurait eu aucun sens», observait Jean Alex Jean-Louis-Philippe, président de Zoom sur Haïti. «Le séisme de 2010 a réveillé les Haïtien de l’étranger et Zoom sur Haïti est né dans le sillage de cette renaissance.»

Zoom sur Haïti, qui se présente comme une plateforme commerciale sur les réseaux sociaux (social marketplace), s’est donné pour mission de présenter «des lieux et trésors cachés d’Haïti» que les touristes ne fréquentent pas habituellement et ce, par l’entremise de documents vidéo ou audio, qui sont d’ailleurs fournis gratuitement aux entreprises qui commercialisent la destination.

L’organisme s’est associée à Passion Terre, la division «voyager autrement» de l’agence Inter-missions, à Montréal, qui commercialise, depuis 2012, des voyages à caractère culturel ou historique en respectant les critères associés aux notions de tourisme durable et responsable.

 Isabelle Pécheux, directrice de Passion Terre«Notre objectif est de faire rimer plaisir et respect des populations et de l’environnement dans les endroits où nous emmenons les voyageurs», expliquait Isabelle Pécheux, directrice de Passion Terre. «En Haïti, nous avons notamment conçu six forfaits qui permettent de découvrir plusieurs régions de la destination, toujours dans une optique de tourisme responsable.»

Outre des séjours à Port-au-Prince et sur la côte des Arcadins, il s’agit, bien entendu du Cap Haïtien et de l’excursion à la Citadelle du roi Christophe et au Palais de Sans-Souci, de la région de Jacmel, de l’Île-à-Vache, etc… Ces forfaits sont disponibles à l’année. «Il n’y a pas de saison pour les produits de découverte», note Isabelle Pécheux.

Pour le transport aérien, le voyagiste travaille avec plusieurs fournisseurs, notamment Air Transat et Air Canada, mais aussi des compagnies américaines comme American Airlines, notamment, qui exploite un vol quotidien entre Miami et Cap Haïtien. Passion Terre rétrocède 8% de commission aux agents de voyages.

Quant aux forfaits destinés aux voyageurs «autonomes», il s’agit d’une série de prestations terrestres – séjours, transferts, excursions… - vendus à la carte et combinables dans le cadre de forfaits de type «F.I.T.» et proposés «à rabais» (c’est le terme employé sur le site Zoomsurhaiti.com, mais il s’agit, en réalité, de prix négociés avec les prestataires et non de tarifs soldés).

Kurdy Larêche, consul général d’Haïti à Montréal, qui était présent hier soir, a souligné le fait que c’est à tort que tant de consommateurs perçoivent Haïti comme une nouvelle destination. «Voici 30 ans, Haïti a été surnommée la «perle des Antilles», parce que l’activité touristique y était très importante», rappelait-il. «Haïti n’est pas une nouvelle destination : Haïti revient comme destination importante!». Et il a ajouté : «Nulle part ailleurs ne trouvent-on d’aussi belles plages qu’à Jacmel, à l’Île-à-Vache ou à Aquin. Mais il ne faut pas que les vacanciers restent dans les hôtels : il faut leur faire vivre l’expérience du pays et des Haïtiens.

Pour informations : Passion Terre au 1-800-465-3255 et Zoom sur Haïti à l’adresse www.zoomsurhaiti.com

Photo du haut : On reconnaît, dans l’ordre habituel, Rose Darly Dalexis, Laurraine Leblanc et Richenord Chéry, de Zoom sur Haïti, Isabelle Pécheux, directrice de Passion Terre, Jean Alex Jean-Louis-Philippe, président de Zoom sur Haïti, et Célia Trochu, de Passion Terre. 

Vous désirez commenter ?

Vous pourriez être intéressé par