Irma : agences et voyagistes québécois se mobilisent

06-09-2017 9:59
Irma : agences et voyagistes québécois se mobilisent

Irma continue de déverser son fiel sur les Caraïbes au moment d'écrire ces lignes, ayant touché terre à Saint-Martin il y a quelques heures et provoquant déjà d'importants dommages matériels.

Selon les dernières projections, l'ouragan de catégorie 5 — le maximum de l'échelle — d'une intensité sans précédent sur l'Atlantique frappera de plein fouet Porto Rico, la République dominicaine, Haïti et Cuba avant de possiblement atteindre la Floride.

« La mer déferle avec une extrême violence sur les rivages et il y a submersion majeure des parties basses du littoral », souligne Météo France.

Un travail difficile pour les agents

En entrevue avec PAXnouvelles.com, Isabelle St-Amand, propriétaire d'Espace Voyages, insiste toutefois qu'il n'y a pas lieu de s'alarmer malgré l'intensité de la tempête:

« Ce sont des choses qui arrivent. Nous informons nos clients qui voyagent dans le Sud que la saison des ouragans se termine le 1er novembre; ils partent donc en connaissance de cause. Dans un cas comme celui d'Irma, notre rôle est de rassurer et d'épauler nos clients dans les démarches d'évacuation ».

Sans-titre-3.jpg Isabelle St-Amand

Les voyagistes encadrent bien les agents selon elle, même s'il peut parfois être difficile de parler à un représentant en raison de l'important volume d'appels. il suffit d'être patient car la collaboration est bel et bien là, selon Isabelle St-Amand.

L'agente Andréane Laroche, propriétaire de Voyages Bélaro à Mirabel, déplore quant à elle le manque d'unicité entre les divers fournisseurs.

Elle gère actuellement, à elle seule, une dizaine de clients à destination.

« Nos mains, en tant qu'agents, sont liées. D'un côté, les informations arrivent au compte-goutte de la part des voyagistes et de l'autre, nos clients nous appellent en panique alors que nous n'avons pas tellement d'informations à leur communiquer. C'est déplorable ».

Untitled-1.jpg

Ainsi, Andréane Laroche note de vastes différences dans les approches des voyagistes au niveau de la gestion des urgences. Elle souhaiterait justement que les fournisseurs mettent leurs différends de côté afin de faire front commun pour mieux encadrer les voyageurs.

« Dans une situation comme celle-là, l'entraide est la clé. J'ignore quel est l'autre côté de la médaille pour les fournisseurs, je comprends que ce sont des circonstances difficiles à gérer pour tout le monde... mais cet esprit "chacun pour soi", c'est prendre une chance avec la vie des gens qui sont coincés dans la tempête », condamne-t-elle.

Sans-titre-1.jpg Andréane Laroche

Espace Voyages supervise de très près la trajectoire changeante de la tempête et a contacté tous les clients devant partir d'ici le 12 septembre.

« Je n'ai pas vécu ce genre de situation depuis l'été 2005, c'est tout dire. Je transmets les informations de mes fournisseurs à mes clients et on ajuste le tir, que ce soit un changement de date ou carrément un crédit de remboursement », ajoute Isabelle St-Amand.

Selon un groupe Facebook, certains agents iraient même jusqu'à dire que les agences ne devraient carrément pas vendre de forfaits dans le Sud à ce temps-ci de l'année puisque cela met non seulement les clients en danger, mais mine également le travail et la réputation des agents.

Irma détruit la caméra sur la plage de Maho à Saint-Martin

Air Transat

Air Transat a lancé ce matin une opération visant à évacuer tous ses passagers de République dominicaine en envoyant un total de 10 appareils, soit sept avions vers Punta Cana, deux vers Puerto Plata et un vers Samana. Tous les appareils devraient arriver en République dominicaine le 6 septembre en avant-midi et les 2000 passagers devraient être de retour au Canada en après-midi ou en début de soirée.

Transat a aussi mis en place sa politique Ouragan pour les vols jusqu’au 11 septembre 2017 pour les destinations suivantes :

  • République dominicaine (Puerto Plata, Punta Cana, Samana, La Romana)
  • Cuba (Varadero, Cayo Coco, Santa Clara, Holguin)
  • Haiti (Port au Prince)

Air Canada

Air Canada a mis en place une politique de bonne volonté pour les clients qui ont acheté un billet d'Air Canada au plus tard le 4 septembre 2017, pour un voyage à destination d’un des aéroports indiqués ici (ou y transitant).

Si vous êtes touchés par cette politique, vous pouvez communiquer avec les Réservations d’Air Canada afin de changer votre réservation sans frais, selon les places disponibles dans la cabine choisie initialement. Autrement, toute différence tarifaire s’appliquera.

Vacances Air Canada:

Vacances Air Canada va procéder à l’évacuation de tous les clients qui se trouvent actuellement en République dominicaine.

Il faut contacter le représentant local de Vacances Air Canada ou se présenter à la réception de l'hôtel pour obtenir des informations importantes relatives au départ de son avion.

Pour plus de renseignements : http://vacations.aircanada.com/?language=fr_CA

Caribe Sol

Tous les vols de la fin de semaine vers Cuba avec la compagnie aérienne Cubana sont annulés. La politique du voyagiste concernant les ouragans s'applique et toutes les agences et clients seront contactés à cet effet.

Sunwing:

La politique d’ouragan comprend maintenant tous les passagers qui devaient voyager vers les destinations ci-dessous entre le 6 et le 10 septembre inclusivement.

Tous les passagers se sont vus offrir l’option de changer de destination ou de déplacer leur voyage à une date ultérieure.

1) St Maarten/St-Martin – Deux vols spéciaux ont été organisés depuis St Maarten/St-Martin le 5 septembre afin d’évacuer les vacanciers qui se trouvaient sur l’île

2) République dominicaine – Deux vols de secours décolleront depuis Punta Cana et Puerto Plata en République dominicaine aujourd’hui afin d’évacuer les vacanciers qui devaient revenir au Canada plus tard cette semaine. Les vols des 6 et 7 septembre en direction de Punta Cana ont été annulés. Les vols du 8 septembre en direction de Puerto Plata ont également été annulés.

3) Le service de vols vers Cuba, Freeport aux Bahamas ainsi que la Floride suivra l’horaire prévu; toutefois, la politique d’ouragan s’applique aux passagers qui ont prévu de voyager vers ces destinations pour les dates énoncées.

Tous les nouveaux horaires de vol sont publiés au http://www.sunwing.ca/arrdepinfo.asp à mesure qu’ils deviennent disponibles.

WestJet

WestJet enverra cinq avions vers les Caraïbes: trois à Punta Cana, un à Puerto Plata et un dernier à Turks and Caicos.

"Cette quantité d'avions représente la quantité de voyageurs que nous avons à destination en ce moment", a déclaré Robert Palmer, porte-parole de WestJet.

Norwegian Cruise Line

En raison de la trajectoire projetée de la tempête, Norwegian Cruise Line effectuera des ajustements aux itinéraires suivants afin d'assurer la sécurité de tous les passagers et du personnel à bord:

  • Le Norwegian Escape et l'itinéraire Western Caribbean de sept jours au départ de Miami le 2 septembre dernier : la croisière a été raccourcie à cinq jours, retournant à Miami dès ce soir au lieu d'aller vers Costa Maya et Cozumel tel que prévu. Les passagers qui ne résident pas à proximité du port de Miami pourront demeurer à bord jusqu'à leur vol de départ. Le navire a quitté le port de Miami jeudi soir afin d'éviter la tempête; le croisiériste n'est toutefois pas en mesure d'affirmer où et quand le Norwegian Escape accostera après ce départ. Tous les passagers recevront un remboursement pour les jours retranchés en plus d'un crédit de 25% d'escompte applicable sur une future croisière. Les passagers devant modifier leur vol recevront jusqu'à 300$ en frais compensatoires de remboursement.

  • Le Norwegian Sky et l'itinéraire Cuba Cruise de quatre jours au départ de Miami le 4 septembre : la croisière a été raccourcie à trois jours, retournant à Miami après le départ de La Havane demain au lieu de s'arrêter à Great Stirrup. Tous les passagers recevront un remboursement pour la journée retranchée, en plus d'un crédit de 25% d'escompte applicable sur une future croisière. Les passagers devant modifier leur vol recevront jusqu'à 300$ en frais compensatoires de remboursement.

  • Le Norwegian Sky et l'itinéraire Bahamas Cruise de quatre jours au départ de Miami le 8 septembre : la croisière est annulée. Les passagers recevront un remboursement total en plus d'un crédit de 50% d'escompte applicable sur une future croisière.

  • Le Norwegian Escape et l'itinéraire Eastern Caribbean Cruise de sept jours au départ de Miami le 9 septembre : la croisière est annulée. Les passagers recevront un remboursement total en plus d'un crédit de 50% d'escompte applicable sur une future croisière.

Carnival:

Carnival annule deux croisières à savoir :

  • Carnival Liberty – départ 7 septembre
  • Carnival Victory – départ 8 septembre

Une politique de remboursement complet est mise en place.

Antigua-et-Barbuda:

La destination Antigua-et-Barbuda indique avoir réussi à faire face à l'ouragan Irma, défiant les pires prévisions de catastrophe. On ne rapporte aucun décès. La population locale et tous les visiteurs de l'île sont en sécurité. La plupart des propriétés résidentielles, commerciales et hôtelières à Antigua restent indemnes et déjà les routes principales ont été dégagées des débris d'arbres tombés.

Floride:

L’évacuation obligatoire dans les Keys de la Floride a été ordonnée mardi par les responsables de la gestion des urgences.

Les évacuations ont commencé au lever du jour aujourd’hui, bien que les autorités aient encouragé les visiteurs à quitter dès mardi s'ils le pouvaient.

Les visiteurs ayant des plans à court terme pour voyager dans les Keys devraient les reporter jusqu'à la fin de la tempête alors qu’une évaluation des infrastructures devra être menée. Les informations sont disponibles au fla-keys.com.

Antilles françaises: un bilan "dur et cruel"

Le président de la France, Emmanuel Macron, évoque un bilan "dur et cruel" à venir avec "des victimes", sans pouvoir donner de chiffres pour le moment. Il assure que les îles de St-Martin et de St-Barthélémy ont subi des dommages matériels considérables.

Vidéo de la conférence: https://www.pscp.tv/Elysee/1kvKpjaLLMPJE?t=12#

Cuba: État d'alerte dans certaines provinces

Le département de la Défense civile cubaine a annoncé l'état d'alerte dans les provinces de Guantanamo, Santiago de Cuba, Granma, Holguin, Las Tunas, Camagüey, Ciego de Avila et Villa Clara, l'ouragan étant attendu dans les prochaines 48 à 72 heures.

Gouvernement du Canada:

Le portail Voyage.gc.ca a émis un grand nombre d'avertissements pour la zone touchée par Irma avec notamment Les Bahamas, la République dominicaine, Saint-Martin, Cuba ou les États-Unis. Tous les avis sont consultables ici:

https://voyage.gc.ca/voyager/avertissements

PAXnouvelles.com suit la situation de près et mettra cet article à jour à mesure que les transporteurs et voyagistes publient de nouvelles informations.