Fraude : le SPVM cherche les victimes d'une fausse agente de voyages

Fraude : le SPVM cherche les victimes d'une fausse agente de voyages

La criminelle Jessica Luong aurait fraudé plus de 30 000$ à des vacanciers de son entourage en se faisant passer pour une agente de voyage au moyen de divers stratagèmes frauduleux pendant une période s'étalant sur plusieurs années. Ses victimes, qui n'ont évidemment jamais reçu le service pour lequel elles ont payé, sont actuellement recherchées par le Service de Police de la Ville de Montréal (SPVM).

On l'accuse par ailleurs d'avoir fourni un chèque sans provisions à une véritable agence de voyages.

L'imposteur a été mise en état d'arrestation le 21 septembre dernier et a été remise en liberté en attendant son procès.

« Le plus souvent, elle cible ses victimes dans son cercle de connaissance et utilise leur confiance afin de les convaincre d'acheter un voyage. Par la suite, Jessica Luong leur recommande une fausse agente de voyage (pour qui elle se fait passer) et fraude les victimes en leur vendant un voyage au rabais », a indiqué le SPVM par voie de communiqué.

Le SPVM invite toutes les personnes qui croient être ou connaître une victime de Jessica Luong à se rendre au poste de police de leur quartier ou à appeler le 911.

Commentaires

Christophe Serrano
10.13.2017

Quand ce sont les clients qui se font avoir c'est la grosse affaire, la photo de la fille est placardée partout et son nom est diffusé. Il ne manque plus le gros "Wanted" sur la photo avec le montant de la prime pour celui qui l'attrape. Dans ce cas tout le monde se mobilise et se moque de la loi sur la protection des renseignements personnels. Quand ce sont les agences qui se font avoir par les clients avec des cartes volées, les codes secrets volés, c'est autre chose, la Police ne fait rien tout comme les fournisseurs. Bizarre non ?