L’Irlande vous attend pour son Gathering 2013

31-01-2013  Par: Geneviève Vézina-Montplaisir
Jayne Shackleford, directrice de Tourism Ireland pour le Canada et
Jayne Shackleford, directrice de Tourism Ireland pour le Canada et Vivian Doyle-Kelly, président de la Chambre de Commerce Irlande-Canada.
Pour relancer son économie après la récession qu’a connu le pays ces dernières années, et afin de mettre de l’avant son industrie touristique, partie importante de son PIB, le gouvernement irlandais a eu l’idée de faire de l’année 2013 une grande fête appelée Gathering (en français : Rassemblement).

Les tenants de cet événement, qui durera toute l’année en Irlande, ont été présentés hier lors d’une soirée organisée par la Chambre de Commerce Irlande-Canada, au pub Irlandais Hurley’s sur la rue Crescent.

2500 célébrations

«Le Gathering est un énorme spectacle qui durera toute l’année. L’Irlande est la scène et ses habitants les interprètes, a imagé Jayne Shackleford, directrice de Tourism Ireland pour le Canada, lors de sa présentation. Quand l’initiative a été lancée, nous pensions que quelques centaines de manifestations culturelles seraient mises en place. Finalement, 2 500 célébrations auront lieu en 2013 partout au pays.»

En 2012, 120 000 Canadiens ont visité l’Irlande; du nombre, 15% de Québécois. Quelque cinq millions de Canadiens possèdent des racines Irlandaise et environ 40% des francophones au Québec auraient du sang irlandais. Avec son Gathering, l’Irlande espère donc attirer la diaspora irlandaise du pays et de la province, mais pas seulement. 

«Nous souhaitons que les gens de partout visitent l’Irlande en 2013, qu’ils soient d’origine irlandaise ou non», a souligné Jayne Shackleford.

Dublin
Dublin

La capitale, Dublin, sera l’hôte de plusieurs manifestations pendant le Gathering. À la Saint-Patrick, les visiteurs inscrits pourront entre autres prendre part, avec 8 000 autres comparses, à la grande parade qui sillonnera la ville sur 2,5 kilomètres. L’usine Guinness, attraction très populaire, organisera quant à elle des activités spéciales pendant le Gathering.

Dans l’ouest du pays, un festival des jumeaux sera organisé à Sligo et le festival d’huitres de Galway aura encore plus d’ampleur cette année. Dans le sud, à Cork, un festival de roux avec concours de points de rousseur aura lieu. Dans l’est, en septembre, à Wicklowm se tiendra une grande convention pour les Canadiens d’origine irlandaise, appelée Canada Come Home. Toutes les infos sur le Gathering se retrouvent au www.thegatheringireland.com

Plus de vols souhaités

En 2013, la ville de Derry-Londerry, située dans le nord du pays, a été nommée ville culturelle du Royaume-Uni. Plusieurs manifestations culturelles s’y tiendront également. La directrice de Tourism Ireland pour le Canada a aussi tenu à souligner les grands attraits touristiques de l’Irlande : ses immenses falaises, sa musique traditionnelle, ses pubs, ses grands espaces, ses châteaux, et ses terrains de golf exceptionnels.

La représentante canadienne a également rappelé les différents liaisons disponibles vers l’Irlande. Air Transat offre des vols directs d’avril à octobre Montréal-Dublin. Air Canada offre des vols directs via Toronto vers Dublin, durant la haute saison. Il est par ailleurs possible d’avoir des vols toute l’année grâce à l’entente entre Air Canada et LHR vers Dublin, Cork, Belfars et Shannon, avec une escale à Londres.

«Une de nos priorités est d’offrir un service de vol direct à l’année du Canada. Nous travaillons très fort là-dessus», a affirmé Jayne Shackleford, directrice de Tourism Ireland pour le Canada.

En début de semaine, le nouveau site de Tourism Ireland, www.ireland.com, a été mis en ligne. Toutes les infos touristiques s’y trouvent. Les agents peuvent également consulter le site www.irelandhq.ca afin d’obtenir les outils pour bien vendre l’Irlande. 

Petit aperçu de Galeway 

Après la présentation de la directrice de Tourism Ireland pour le Canada, les invités ont eu droit à celle d’une des membres de la Chambre de Commerce Irlande-Canada, Michelle Vahey. Celle-ci y a vanté les beautés de la ville de Galeway, située à l’ouest du pays.

Elle l’a présentée comme une ville jeune et peine d’histoire à la fois, où il est facile de circuler. «Ses aspects vibrants et festifs, et ses nombreux festivals, font de Galeway une plus petite version de Montréal, et sa grande plage, une petite Barcelone. C’est également la Mecque du golf et de la pêche», a-t-elle expliqué.  

On retrouve également à proximité de Galeway le parc national de Connemara, Kylemore Abbey, considéré comme le plus romantique château de l’Irlande et les îles d’Aran.

Tourism Ireland organisera une autre soirée à Montréal pour les gens de l’industrie le 13 mars. On y promet une présentation sous forme de pièce de théâtre. Une invitation suivra sous peu.